Dans chaque genre, les experts de Qobuz rassemblent tous les indispensables. Ces albums qui ont marqué l’histoire de la musique et constituent des dates majeures.

Avec la Discothèque Idéale, vous (re)découvrez des enregistrements mythiques, tout en construisant votre culture musicale.

Les albums

30,99 €
21,99 €

Rock - Paru le 10 novembre 2014 | Abkco Music & Records, Inc.

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Après Got Live If You Want It! publié en 1965, Get Yer Ya-Ya’s Out ! est le deuxième album live officiel des Rolling Stones. En 1969, sur les scènes du Civic Center de Baltimore (26 novembre) et du Madison Square Garden de New York (27 et 28 novembre), le groupe britannique récite brillamment ce qu’il sait faire le mieux : revisiter avec originalité les standards du rock’n’roll (Carol et Little Queenie de Chuck Berry) et du blues (Love In Vain de Robert Johnson) et livrer en version brute, sans fioriture ni édulcorant, leurs classiques bien à eux (belles versions de Jumpin' Jack Flash, Sympathy For The Devil, Honky Tonk Women, Midnight Rambler et Street Fighting Man). Enfin, Jagger et Richards en profitent pour présenter aux Américains le remplaçant de Brian Jones, disparu quatre mois plus tôt : le tout jeune Mick Taylor âgé de seulement 20 ans ! Avec le recul des années, Get Yer Ya-Ya's Out! (le titre est un clin d’œil au Get Your Yas Yas Out du bluesman Blind Boy Fuller) reste le plus beau live des Stones, le plus pur et le plus efficace. Une vraie claque ! © MZ/Qobuz
30,99 €
21,99 €

Rock - Paru le 10 novembre 2014 | Abkco Music & Records, Inc.

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Après Got Live If You Want It! publié en 1965, Get Yer Ya-Ya’s Out ! est le deuxième album live officiel des Rolling Stones. En 1969, sur les scènes du Civic Center de Baltimore (26 novembre) et du Madison Square Garden de New York (27 et 28 novembre), le groupe britannique récite brillamment ce qu’il sait faire le mieux : revisiter avec originalité les standards du rock’n’roll (Carol et Little Queenie de Chuck Berry) et du blues (Love In Vain de Robert Johnson) et livrer en version brute, sans fioriture ni édulcorant, leurs classiques bien à eux (belles versions de Jumpin' Jack Flash, Sympathy For The Devil, Honky Tonk Women, Midnight Rambler et Street Fighting Man). Enfin, Jagger et Richards en profitent pour présenter aux Américains le remplaçant de Brian Jones, disparu quatre mois plus tôt : le tout jeune Mick Taylor âgé de seulement 20 ans ! Avec le recul des années, Get Yer Ya-Ya's Out! (le titre est un clin d’œil au Get Your Yas Yas Out du bluesman Blind Boy Fuller) reste le plus beau live des Stones, le plus pur et le plus efficace. Une vraie claque ! © MZ/Qobuz
14,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 2 décembre 2011 | Creation Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
20,99 €

Rock - Paru le 17 novembre 2009 | ABKCO (US)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Après Got Live If You Want It! publié en 1965, Get Yer Ya-Ya’s Out ! est le deuxième album live officiel des Rolling Stones. En 1969, sur les scènes du Civic Center de Baltimore (26 novembre) et du Madison Square Garden de New York (27 et 28 novembre), le groupe britannique récite brillamment ce qu’il sait faire le mieux : revisiter avec originalité les standards du rock’n’roll (Carol et Little Queenie de Chuck Berry) et du blues (Love In Vain de Robert Johnson) et livrer en version brute, sans fioriture ni édulcorant, leurs classiques bien à eux (belles versions de Jumpin' Jack Flash, Sympathy For The Devil, Honky Tonk Women, Midnight Rambler et Street Fighting Man). Enfin, Jagger et Richards en profitent pour présenter aux Américains le remplaçant de Brian Jones, disparu quatre mois plus tôt : le tout jeune Mick Taylor âgé de seulement 20 ans ! Avec le recul des années, Get Yer Ya-Ya's Out! (le titre est un clin d’œil au Get Your Yas Yas Out du bluesman Blind Boy Fuller) reste le plus beau live des Stones, le plus pur et le plus efficace. Une vraie claque ! © MZ/Qobuz
14,99 €

Pop/Rock - Paru le 1 janvier 2009 | Ardent Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Le temps a heureusement rendu justice à Big Star, improbable comète ayant traversée le ciel du rock américain au début des années 70, entre pop anglaise Beatles/Kinks et une certaine idée du sud propre à Memphis… Aux commandes de cette formation éphémère, un brillant et antinomique tandem composé d’Alex Chilton et de Chris Bell qui quittera le navire après ce premier album paru en juin 1972. Rêvant d’être des Lennon/McCartney américains, Chilton et Bell alignent ici des pop songs démentielles, énergiques à souhait, et adossées contre des guitares puissantes (le furieux cataclysme de Don’t Lie To Me) mais jamais incontinentes. Cette power pop est surtout impeccablement mise en son et en forme (l’album suivant, sans Bell, et donc totalement contrôlé par Chilton, sera nettement plus brut) et sa production est au service de chaque idée musicale. Côté harmonies, c’est le nirvana sans jamais que les rives du mièvre ne soient franchies. Mais c’est surtout l’éclectisme de ce premier album qui impressionne. Cette capacité à passer, avec aisance et classe, d’une pop de conte de fée à du rock’n’roll brutal et cérébral. A sa sortie, la critique loua ce premier opus mais les ventes ne suivront pas. Aujourd’hui, #1 est considéré comme un des plus grands et influents albums de rock des années 70… © MD/Qobuz
14,99 €

Pop/Rock - Paru le 1 janvier 2009 | Ardent Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
18,99 €

Pop indé - Paru le 30 mars 2007 | SONY BMG Catalog

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
14,49 €

Pop indé - Paru le 23 mars 2007 | SONY BMG Catalog

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
21,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2006 | Geffen

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
18,99 €

Pop indé - Paru le 17 octobre 2005 | Columbia

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
18,99 €

Variété internationale - Paru le 20 février 2004 | Columbia - Legacy

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
14,49 €

Pop/Rock - Paru le 15 juillet 2001 | RCA Camden

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1999 | Geffen*

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Paru en février 1958, un an avant la mort tragique dans un accident d’avion de son auteur à seulement 22 ans, le deuxième album de Buddy Holly et de ses Crickets (en fait le premier sous son seul nom) réunit des chansons qui deviendront de vrais standards du rock’n’roll. Peggy Sue évidemment mais aussi I'm Gonna Love You Too, Listen To Me, Everyday, Words Of Love, Rave On sont autant d’écrins épurés et tranchants pour la voix singulière du Texan binoclard épaulé par Joe B. Mauldin à la basse et Jerry Allison à la batterie… Du printemps 1957 à l’hiver 1959, Buddy Holly aura été l’une des forces créatrices les plus influentes du rock’n’roll naissant. Et les Beatles comme Dylan, les Stones, Paul Simon, Elvis Costello et bien d’autres ont toujours célébré ce jeune visionnaire qui, dans l’Amérique des années 50, brisait les frontières (raciales et musicales) entre country music, bluegrass, gospel et rhythm’n’blues. Un songwriter hors-normes qui signe ici de vrais tubes dans un paysage musical alors bien frileux et en revisite d’autres (Leiber & Stoller, Fats Domino) avec génie et grande originalité. © MD/Qobuz
14,49 €

Crooners - Paru le 19 avril 1999 | Columbia

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
13,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1995 | Polydor Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz