Catégories :
Dans chaque genre, les experts de Qobuz rassemblent tous les indispensables. Ces albums qui ont marqué l’histoire de la musique et constituent des dates majeures.

Avec la Discothèque Idéale, vous (re)découvrez des enregistrements mythiques, tout en construisant votre culture musicale.

Les albums

HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2013 | Geffen

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio - Pitchfork: Best New Reissue
Suite au raz de marée Nevermind, la bande à Kurt Cobain décide de s’accompagner de Steve Albini (notamment connu pour son travail avec les Pixies) pour produire son prochain disque. Un tel choix est cohérent pour un groupe qui veut affirmer son image punk et indie, et qui désire se débarrasser de l’étiquette pop qui lui a été collé après l’incroyable succès de son précédent opus. In Utero constitue un véritable pied de nez aux maisons de disque puisque Nirvana ne fait pas le choix facile et commercial de reproduire la même recette qu’avant : l’ambiance est volontairement plus sombre et les instrumentations sont lourdes et très punk, constituant un disque moins facilement accessible que Nevermind. Difficile de ne pas considérer cet album comme une lettre de suicide écrite par Cobain, ce dernier mettant tout son talent de songwriter dans des titres aux paroles glaçantes, chantant et criant ses frustrations et sa rage dans des titres brillamment composés. La dernière preuve de l’immense talent du chanteur qui se suicidera en 1994, laissant derrière lui une œuvre touchante et immensément influente. A l'occasion de son 20e anniversaire, l'album est totalement remasterisé. © LG/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1985 | Universal Music Division Mercury Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence - Hi-Res Audio
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 1 janvier 2011 | Geffen

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Pour certains, Nevermind est sans doute le dernier vrai chef d’œuvre de l’histoire du rock. Chef d’œuvre au sens de disque fédérateur, pour ne pas dire LE disque d’une génération… En 1991 pourtant, certains se demandent pourquoi la planète entière va s’emparer de cette bombe nucléaire de rock’n’roll, punk dans l’âme, pour la transformer en véritable phénomène. Après un premier disque cinglant (Bleach), beau retour au punk basique passé à la moulinettes de sonorités distordues et métalliques, Kurt Cobain affute sa plume et son sens de la mélodie : Smells Like Teen Spirit évidemment mais aussi le raz-de-marée électrique de Territorial Pissings, le fielleux Come As You Are, le folk troublant de Poly ou le bipolaire Lithium, tout est perfection, destructeur pour le corps, renversant pour l’esprit… L’organe lancinant de Kurt Cobain fait corps avec sa prose désespérée et la batterie de Dave Grohl résonne comme autant de directs au plexus. Essentiel ? Doux euphémisme. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2014 | UMC (Universal Music Catalogue)

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Sorti en 1973, Goodbye Yellow Brick Road est considéré comme l’un des albums majeurs d’Elton John. En l’espace de 17 titres sans temps mort, le chanteur anglais montre toute l’étendue de son talent de songwriter. Au sommet de son art, il livre certains de ses morceaux les plus inspirés, qui font aujourd’hui figure de classiques et nous rappellent l’immense talent de l’un des chanteurs les plus influents du XXe siècle. © NG/QOBUZ
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock - Paru le 4 janvier 1967 | Rhino - Elektra

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Indéniablement l’un des meilleurs premiers albums de l’histoire du rock. Le monde a pu découvrir grâce à ce disque le charisme inégalable du poète torturé Jim Morrison. Propulsés en haut des charts par le single Light My Fire, les quatre musiciens de Los Angeles se posent tel un ovni sur le paysage musical des années 60 et parviennent à faire un peu d’ombre aux Beatles. Leur style est unique et immédiatement reconnaissable : une fusion de rock, de blues, de classique et de jazz, le tout sublimé par les textes inspirés de Jim. Le clavier de Ray Manzarek devient également une marque de fabrique du groupe, et le guitariste Robby Krieger qui compose la majorité des chansons ne cessera ensuite d’étonner par son jeu de guitare sans cesse renouvelé. Un impressionnant début pour l’un des groupes les plus mythiques de ces dernières années. L'édition studio master offre un son de qualité inégalable © LG/Qobuz
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Rock - Paru le 21 avril 1997 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Louise Attaque connaît un succès foudroyant en France à la sortie de son premier album éponyme en 1997. Le groupe compte uniquement sur le bouche à oreilles pour la promotion de l'album et devient l'un des plus gros succès de l'année dans son pays natal. On comprend facilement pourquoi "Fatigante" et "Ton Invitation" ont accroché si vite. Le groupe de rock français a créé un album plein d'énergie, où les airs de violon et de guitare acoustique confèrent une note folk subtile à l'album. Aujourd'hui encore, il n'a pas perdu de son charme. ~ Celeste Rhoads
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock - Paru le 23 janvier 2012 | Rhino - Elektra

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Dernier album avec Jim Morrison, L.A. Woman est de loin l'album le plus empreint de blues des Doors et l'ardeur poétique du chanteur y est intacte, même si sa voix semble de plus en plus fatiguée sur certains titres. Le morceau titre de sept minutes est un classique californien typique, taillé pour la route, ode aux forts contrastes de Los Angeles. Autre titre long, le troublant et jazzy "Riders on the Storm" voit le groupe au sommet de sa maîtrise mélodique et en pleine possession de ses moyens. Si ce dernier et le bien plus enlevé "Love Her Madly" furent tous les deux des tubes, "The Changeling" et "L'America" figurent parmi les pépites moins connues du groupe. Au bout du compte, L.A. Woman est le chant du cygne certes inégal mais indispensable de la formation originelle. ~ Richie Unterberger
HI-RES22,49 €
CD19,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 28 septembre 2012 | Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Au fil de leur carrière, les britanniques de Muse l’ont bien fait comprendre : ils n’aiment pas faire deux fois la même chose ! Le tant attendu 6e album du groupe le prouve une fois de plus : The 2nd Law propose un son plus électro que celui auquel Matt Bellamy et ses compères nous avaient habitué, allant même jusqu’à explorer des sonorités dubstep sur certaines chansons. Auto-produit entre Londres et Los Angeles, le disque contient des arrangements peaufinés jusqu’au moindre détail dans lesquels les gros riffs de guitare se laissent légèrement effacés par des synthétiseurs plus que jamais présents. Autre nouveauté de cet album : le bassiste Chris Wolstenholme dévoile pour la première fois ses talents de compositeur et de chanteur sur 2 titres Save Me et Liquid State. La force de Muse réside dans sa capacité à évoluer tout en gardant un son qui lui est propre et dont le charme opère toujours. © LG/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 mars 1998 | Reprise

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Il est tentant de cataloguer l’ambitieux, brillant et multiforme American Idiot des Green Day comme leur version d’un album des Who, étape suivant le très pop Warning (2000) inspiré des Kinks. Mais réduire l’album à ses influences donnerait l’impression injustifiée de n’avoir là qu'un grand patchwork de sons familiers, alors que c’est bien d’une œuvre visionnaire et personnelle à part entière dont il s’agit. American Idiot offre une musicalité accrue à la hauteur des paroles incisives de Billie Joe Armstrong qui expriment la paranoïa et la peur de vivre dans l’Amérique d’après le 11 septembre, tout en livrant des portraits intimes de personnages à petite échelle. Un chef-d’œuvre, donc, et l’un des rares albums à transmettre ce que l’on ressent à vivre dans l’étrange et déconcertante Amérique du début des années 2000. ~ Stephen Thomas Erlewine
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 3 avril 2006 | Rhino - Elektra

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Paru en décembre 1976, ce cinquième album des Eagles restera comme leur plus grand succès. Emmené par son tubesque single éponyme, Hotel California marquera un tournant dans la carrière du groupe américain. Bernie Leadon, le plus country de la bande, a quitté le navire et Joe Walsh entre ici en jeu. De son côté, Don Henley semble lui aussi prendre davantage le contrôle des affaires. En résulte un disque plus mainstream que ses prédécesseurs et qui trouve surtout un son en cinémascope à la hauteur de ses chansons. Tout est XXL ici ! La production, les solos, les mélodies, tout ! Chef d’œuvre de classic rock aux cambrures FM, voilà surtout un album qui traverse les décennies et fait toujours autant lever les foules. Glenn Frey, Don Felder, Joe Walsh, Randy Meisner et Don Henley ne retrouveront jamais une complicité et une efficacité aussi impressionnantes. © CM/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock - Paru le 14 mai 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
A la sortie de Eliminator en 1983, les ZZ Top étaient déjà des habitués des sommets des charts, ce qui n’a tout de même pas empêché l’immense succès de cet album d’être légèrement surprenant. Débarquant en pleine période new wave dans laquelle les synthés font la loi, les barbus de ZZ Top se fichent pas mal de la tendance et restent fidèles à eux-mêmes : la guitare de Billy Gibbons et la basse de Dusty Hill combinent leur puissance pour former un blues/rock typique du power trio texan. Seule la batterie de Frank Beard semble être légèrement influencée par les sonorités du moment et rappelle parfois les boites à rythme de l’époque. L’album n’est pas avare en hits et contient des créations irrésistibles telles que Gimme All Your Lovin’, Sharp Dressed Man et Legs. La cohésion entre les trois membres du groupe est à son paroxysme et fait d’Eliminator un incontournable classique. © LG/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Hard Rock - Paru le 27 janvier 2009 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Véritable révolution de l’histoire de la musique, le premier album éponyme de Van Halen ouvre la voie pour ce que sera le rock ‘n’ roll pendant plus d’une décennie. C’est en 1978 que le monde découvre la rythmique puissante d’Alex Van Halen et de Michael Anthony, le charisme provocateur de David Lee Roth et surtout la virtuosité d’Eddie Van Halen. Ce dernier, à travers ces quelques chansons, bouleversera à tout jamais le monde de la guitare, poussant à l’extrême toutes les possibilités de l’instrument et lui faisant faire des sons jusqu’alors jamais entendus. Sur Van Halen, le rock est festif, fait pour soulever les foules à coup de riffs, de solos et de « oh yeah » bien placés. Le groupe est là pour s’amuser, donnant naissance à un hard rock plein d’énergie et d’une efficacité redoutable. Eruption reste une pierre angulaire de la guitare rock sur laquelle Eddie démontre tout ce dont il est capable et devenant un modèle pour de nombreuses générations de guitaristes à travers le monde. © LG/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 8 octobre 1980 | Rhino - Warner Bros.

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
En embarquant avec eux Brian Eno, les Talking Heads jouent gros en cette aube des années 80. Mais le bluffant post-punk-funk rigide des New-yorkais trouve chez le musicien et producteur avant-gardiste britannique matière à faire évoluer leur rock atypique. Et rythmes ethniques, guitares minimalistes, basses élastiques et percussions extra-terrestres copulent ici avec génie. Egalement de la partie, le guitariste Adrian Belew, le trompettiste Jon Hassell et la chanteuse Nona Hendryx apportent leur pierre à cet édifice de funk blanc produit avec génie par Eno. © MZ/Qobuz
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 2013 | Geffen*

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2014 | Geffen

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock - Paru le 16 septembre 1977 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 6 novembre 2012 | Grateful Dead - Rhino

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock progressif - Paru le 14 janvier 2003 | Rhino - Elektra

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
HI-RES17,49 €
CD13,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 14 juillet 2014 | 4AD

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Reissue
Lorsque parait ce sixième album en septembre 1990, les Cocteau Twins sont déjà considérés comme l’un des groupes les plus originaux de la scène new wave des années 80. Les nappes de guitares oniriques de Robin Guthrie et la voix d’ange de Liz Fraser qui ferait quasiment passer celle de Kate Bush pour du Tom Waits ont touché des hordes de fans aux quatre coins du monde. Pourtant Heaven Or Las Vegas n’est guère un radotage de leurs enregistrements antérieurs. La base reste certes la même et, en moins de quinze secondes, l’identité du groupe est identifiable. Pourtant, les mélodies sont ici plus enjouées que par le passé, et le chant de Liz Fraser semble lui aussi sourire. Rythmiquement, le disque prend également des risques, osant quelques séquences up-tempo. A l’arrivée, non seulement la magie Cocteau Twins brille toujours de mille feu mais elle touche au sublime. © MD/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 8 février 2005 | Rhino Atlantic

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio