Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Kristian Bezuidenhout - Mozart : Keyboard Music, Vol. 7

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mozart : Keyboard Music, Vol. 7

Kristian Bezuidenhout

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Inutile de jeter un n-ième pavé dans l’inutile mare du piano-moderne-contre-fortepiano : Kristian Bezuidenhout joue ici sur un fortepiano, c’est à prendre ou à laisser ! Prenons, prenons : car le fortepiano en question étant une copie moderne d’un Anton Walter de 1805 – pour mémoire, Mozart avait acheté un Walter vers 1782 et c’est pour cet instrument et nul autre qu’il conçut la majorité de ses grands concertos pour piano. Pour ce septième volume consacré à Mozart, Bezuidenhout a choisi d’encadrer l’une des plus grandes sonates, la sombre, désespérée et quasiment romantique sonate en la mineur de 1778 (l’une des deux seules, sur dix-huit, à embrasser une tonalité mineure), de deux séries de variations : celle sur « Lison dormait » de la même année 1778, puis celle sur « Moi caro Adone », écrite en 1773 d’après l’opéra La fiera di Venezia de Salieri, et qui sert de pendant à la Sonate en ré majeur K.284 de la même époque. Judicieuse mise en parallèle de deux sonates d’époques différentes, avec leurs séries de variations datant de la même période que les sonates respectives, car on peut aisément suivre les similitudes d’écriture et de conception claviéristique. A quiconque a du mal à soutenir le diapason à l’ancienne, l’on répondra que Bezuidenhout utilise un diapason très proche du nôtre : 430Hz, ce qui ne devrait pas déranger les auditeurs doués (ou affligés) de l’oreille absolue. © SM / Qobuz

Plus d'informations

Mozart : Keyboard Music, Vol. 7

Kristian Bezuidenhout

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

9 Variations on 'Lison dormait' in C Major, K.264 (Wolfgang Amadeus Mozart)

1
9 Variations on 'Lison dormait' in C Major, K.264
00:16:29

Kristian Bezuidenhout, Fortepiano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2015 harmoniamundi usa

Piano Sonata in A Minor, K. 310 (Wolfgang Amadeus Mozart)

2
I. Allegro maestoso
00:05:31

Kristian Bezuidenhout, Fortepiano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2015 harmoniamundi usa

3
II. Andante cantabile con expressione
00:09:25

Kristian Bezuidenhout, Fortepiano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2015 harmoniamundi usa

4
III. Presto
00:03:07

Kristian Bezuidenhout, Fortepiano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2015 harmoniamundi usa

6 Variations on 'Mio caro Adone' in G Major, K.180 (Wolfgang Amadeus Mozart)

5
6 Variations on 'Mio caro Adone' in G Major, K.180
00:08:36

Kristian Bezuidenhout, Fortepiano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2015 harmoniamundi usa

Piano Sonata in D Major, K.284 (Wolfgang Amadeus Mozart)

6
I. Allegro
00:07:26

Kristian Bezuidenhout, Fortepiano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2015 harmoniamundi usa

7
II. Rondeau en polonaise: Andante
00:04:45

Kristian Bezuidenhout, Fortepiano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2015 harmoniamundi usa

8
III. Thema: Andante. Vars. I-XII
00:17:29

Kristian Bezuidenhout, Fortepiano - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2015 harmoniamundi usa

Descriptif de l'album

Inutile de jeter un n-ième pavé dans l’inutile mare du piano-moderne-contre-fortepiano : Kristian Bezuidenhout joue ici sur un fortepiano, c’est à prendre ou à laisser ! Prenons, prenons : car le fortepiano en question étant une copie moderne d’un Anton Walter de 1805 – pour mémoire, Mozart avait acheté un Walter vers 1782 et c’est pour cet instrument et nul autre qu’il conçut la majorité de ses grands concertos pour piano. Pour ce septième volume consacré à Mozart, Bezuidenhout a choisi d’encadrer l’une des plus grandes sonates, la sombre, désespérée et quasiment romantique sonate en la mineur de 1778 (l’une des deux seules, sur dix-huit, à embrasser une tonalité mineure), de deux séries de variations : celle sur « Lison dormait » de la même année 1778, puis celle sur « Moi caro Adone », écrite en 1773 d’après l’opéra La fiera di Venezia de Salieri, et qui sert de pendant à la Sonate en ré majeur K.284 de la même époque. Judicieuse mise en parallèle de deux sonates d’époques différentes, avec leurs séries de variations datant de la même période que les sonates respectives, car on peut aisément suivre les similitudes d’écriture et de conception claviéristique. A quiconque a du mal à soutenir le diapason à l’ancienne, l’on répondra que Bezuidenhout utilise un diapason très proche du nôtre : 430Hz, ce qui ne devrait pas déranger les auditeurs doués (ou affligés) de l’oreille absolue. © SM / Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Kristian Bezuidenhout

Beethoven : Piano Concertos Nos. 2 & 5 "Emperor"

Kristian Bezuidenhout

Mozart : Piano Concertos, K.413, 414, 415

Kristian Bezuidenhout

Haydn: Piano Sonatas

Kristian Bezuidenhout

Haydn: Piano Sonatas Kristian Bezuidenhout

Wolfgang Amadeus Mozart : Keyboard Music, Vol.4

Kristian Bezuidenhout

Mozart : Keyboard Music Vols. 8 & 9

Kristian Bezuidenhout

Mozart : Keyboard Music Vols. 8 & 9 Kristian Bezuidenhout

Playlists

Dans la même thématique...

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

El Nour

Fatma Said

El Nour Fatma Said

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson
Les Grands Angles...
Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Dans l'actualité...