Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

16109 albums triés par Date: du plus récent au moins récent et filtrés par Classique
15,39 €
10,99 €

Classique - À paraître le 21 octobre 2016 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 14 octobre 2016 | Signum Records

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 7 octobre 2016 | Coro

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 30 septembre 2016 | Delphian

Hi-Res Livret
15,39 €
10,99 €

Classique - À paraître le 23 septembre 2016 | Mirare

Hi-Res Livret
15,39 €
10,99 €

Classique - À paraître le 23 septembre 2016 | Mirare

Hi-Res Livret
15,39 €
10,99 €

Classique - À paraître le 23 septembre 2016 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret
15,39 €
10,99 €

Classique - À paraître le 23 septembre 2016 | Klarthe

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Électronique ou concrète - À paraître le 23 septembre 2016 | Slowfoot Records

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 16 septembre 2016 | Signum Records

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 9 septembre 2016 | Choir of King's College, Cambridge

Hi-Res
Il existe trois versions du magnifique Requiem de Duruflé : la première pour grand orchestre de 1947, une plus tardive avec orgue seul, et une troisième de 1961 avec cordes, trompettes, harpe et timbales. C’est cette ultime version que nous propose de retrouver Stephen Cleobury et le Chœur du King’s College, auquel s’adjoint en toute tendresse discrète The Orchestra of the Age of Enlightment qui prouve ici qu’il n’est en rien cantonné à la musique de l’âge en question. Le parallèle avec le Requiem de Fauré est évident et assumé, et Cleobury dégage de la partition de Duruflé la même texture transparente, éthérée, impalpable, qui fait de cet ouvrage un moment à part dans le répertoire sacré. En guise de complément, il nous donne à entendre Quatre motets sur des thèmes grégoriens Op. 10 de 1960 – on remarquera ici que Duruflé n’avait rien d’un pondeur en série, puisque le Requiem porte le numéro d’opus 9, et que l’ouvrage qui termine l’enregistrement, à savoir la Messe Cum jubilo écrite six ans plus tard, est l’Op. 11. Des œuvres somptueuses, que l’on n’entend vraiment pas assez souvent en concert, du moins en France où, il est vrai, la tradition chorale n’est pas aussi développée que dans la sphère anglo-saxonne. © SM/Qobuz
15,39 €
10,99 €

Classique - À paraître le 9 septembre 2016 | Paraty Productions

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Symphonies - À paraître le 9 septembre 2016 | London Symphony Orchestra

Hi-Res
Si l’on donne souvent – et à juste titre – la Quatrième Symphonie, « Italienne » de Mendelssohn, la Première est rarement jouée – bien à tort ! Car oui, c’est une œuvre de jeunesse, le compositeur affichant alors tout juste quinze ans, mais dans son cas précis, c’était déjà une bonne dose de maturité ! Considérer que cinq ans plus tard, il donnait cette Symphonie avec la Royal Philharmonic Society, en substituant au menuet original le Scherzo, dûment orchestré, de son génial Octuor composé… à l’âge de seize ans. Pour le présent enregistrement, John Eliot Gardiner, à la tête du London Symphony Orchestra, ne tranche pas, et nous offre les deux mouvements l’un après l’autre, de sorte que l’on dispose d’une Première en cinq mouvements – libre à l’auditeur de se faire une liste de lecture avec l’un ou l’autre troisième mouvement, ou les deux. On remarquera une certaine proximité encore avec Mozart, avec Weber peut-être aussi, mais chaque mesure, chaque phrase, trahit son Mendelssohn. Quant à l’Italienne, Gardiner la donne avec tout l’ensoleillement requis par cette truculente partition. © SM/Qobuz
16,79 €
11,99 €

Classique - À paraître le 9 septembre 2016 | harmonia mundi

Hi-Res Livret
17,48 €
12,99 €

Classique - À paraître le 9 septembre 2016 | Universal Music Classics

Hi-Res Livret