Artistes similaires

Les albums

16,49 €
10,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 6 octobre 2017 | [PIAS] Le Label

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Indispensable JAZZ NEWS
« Pour Lilies, j’ai voulu me retirer dans ma cave avec mon Pro-Tool, mon ordinateur et un micro Sure acheté cent euros. J’aurais pu m’offrir un grand studio et faire une grosse production. Mais j’ai souhaité me limiter à ce matériel. Je voulais revenir à l’essence même de la créativité. J’étais dans cette pièce où il n’y avait pas de lumière, où je ne faisais pas la distinction entre le jour et la nuit. Une situation particulièrement inconfortable, mais je me sentais libre. Je n’avais pas besoin de plus. » L’esprit et le contexte dans lesquels Melanie De Biasio a conçu Lilies sont finalement à l’image de cette artiste à part… Une chanteuse-musicienne toujours prête à se remettre en question pour à nouveau faire trembler les paravents qu’on met habituellement entre les genres musicaux. Paru en 2013, son album No Deal excellait dans ce corps à corps atmosphérique entre jazz, électro et rock. La Belge qui vénère Nina Simone et Abbey Lincoln s’éloigne à nouveau avec délicatesse des classiques sentiers battus de ce qu’on appelle communément le jazz vocal pour flâner vers la soul, le trip hop, le blues voire dans des éthers on ne peut plus impalpables. Dans ces séquences en apesanteur, Lilies impose un peu plus la marque De Biasio. Une manière de réduire en poussière les étiquettes et de jongler avec l’ombre et la lumière, le jour et la nuit. © MD/Qobuz
0,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 août 2017 | [PIAS] Le Label

1,49 €
0,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 juin 2017 | [PIAS] Le Label

Hi-Res
8,99 €
5,99 €

Jazz - Paru le 20 mai 2016 | [PIAS] Le Label

Hi-Res Livret
Le meilleur moyen d’entrer dans cet enregistrement de Melanie De Biasio est d’entendre l’intéressée dans ses propres mots. « Cela pourrait surprendre, une pièce musicale de 25 minutes, qui ne soit pas un successeur à No Deal, ou autre chose qu'une suite de nouvelles chansons. J'ai suivi ce que la musique m'a dit, comme une demande viscérale. Un lien qui ensuite, s'est révélé attaché aux villes post-industrielles, ces lieux où l'on redécouvre maintenant les termes d'un espoir inattendu. Manchester, Detroit, Bilbao ou Charleroi, la ville où j'ai passé mes dix-huit premières années. » Le décors est donc planté, reste à plonger dans ce film sonore de 25 minutes qui souligne un peu plus la singularité de l’inclassable Melanie De Biasio. Est-ce du jazz, de l’électro, de la pop ? Peu importe… Le projet est ambitieux et surtout fascinant. On suit donc cette voix épurée dans une composition elle aussi toute en épure. La chanteuse et ses musiciens jonglent avec le silence et surtout l’espace. Entre séquences climatiques où le rythme sert de fil conducteur et torrents vrombissants, Blackened Cities déroule une narration atypique. Comme une vague longue, haute et infinie, sur laquelle la voix de Melanie De Biasio se détend, se replie, se cambre, bref offre une large palette formelle. Le résultat, unique, est réellement fascinant. © MD/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 février 2015 | [PIAS] Le Label

Hi-Res
Superbe album ovni paru en 2013, No Deal slalomait entre jazz, pop et downtempo avec une grâce unique. Il offrait surtout à tâter de cette étoffe à part qu’est l’organe singulier et juste beau de Melanie De Biasio. Avec le bien nommé No Deal Remixed, ce disque mue vers des terres inconnues. Ses huit chansons sont ici malaxées par les doigts experts de huit remixeurs inspirés. Surtout, un casting éclectique et chic où se croisent notamment Gilles Peterson, Eels, Chassol, Jonwayne et Cinematic Orchestra. La force de ces maquilleurs d’un jour est d’avoir chamboulé les cartes sans jamais froisser la voix de la chanteuse belge dont ils embarquent l’univers vers des cieux électro au groove raffiné. Bref, si les albums de remix sont trop souvent des miroirs aux alouettes, ce No Deal Remixed en est tout le contraire. © MD/Qobuz
1,49 €
0,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 15 décembre 2014 | [PIAS] Le Label

Hi-Res
8,99 €

Jazz - Paru le 21 octobre 2013 | [PIAS] Le Label

13,49 €
8,99 €

Jazz vocal - Paru le 21 octobre 2013 | [PIAS] Le Label

Hi-Res
La voix de Mélanie De Biasio fait bien plus que réchauffer les âmes et les ouïes. Avec No Deal qui parait chez Pias (un disque Qobuzissime !), la chanteuse belge qui vénère Nina Simone et Abbey Lincoln s’éloigne avec délicatesse des classiques sentiers battus du jazz vocal pour flâner vers la soul ou le blues, voire dans des cieux on ne peut plus planants. Dans ces instants en apesanteur, on ne sait plus si l’on est en terre trip hop ou sur la planète Pink Floyd… A l’arrivée, un superbe disque ovni, totalement fascinant et porté par une voix ne cherchant jamais la virtuosité gratuite ou la facilité de cambrures prévisibles. © MD/Qobuz
13,49 €
8,99 €

Jazz vocal - Paru le 21 octobre 2013 | [PIAS] Le Label

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Sélection FIP - Qobuzissime - Hi-Res Audio - Top du mois de Jazznews
La voix de Mélanie De Biasio fait bien plus que réchauffer les âmes et les ouïes. Avec No Deal qui parait chez Pias (un disque Qobuzissime !), la chanteuse belge qui vénère Nina Simone et Abbey Lincoln s’éloigne avec délicatesse des classiques sentiers battus du jazz vocal pour flâner vers la soul ou le blues, voire dans des cieux on ne peut plus planants. Dans ces instants en apesanteur, on ne sait plus si l’on est en terre trip hop ou sur la planète Pink Floyd… A l’arrivée, un superbe disque ovni, totalement fascinant et porté par une voix ne cherchant jamais la virtuosité gratuite ou la facilité de cambrures prévisibles. © MD/Qobuz
0,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 septembre 2013 | [PIAS] Le Label

5,99 €

Jazz - Paru le 20 septembre 2012 | Igloo

Distinctions 4 étoiles Jazzman
Down - A stomach is burning - Never gonna make it - My man's gone now - Blue - Let me love you - The latest light of love - Convictions - One time - Les hommes endormis - M. De Biasio, chant - P. Mohy., piano - P. Paulus, wurlitzer - T. Verbuggen, batterie - A. Gilain, basse

L'interprète

Melanie De Biasio dans le magazine