Melanie De Biasio Blackened Cities

Blackened Cities

Melanie De Biasio

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 20 mai 2016 chez [PIAS] Le Label

Artiste principal : Melanie De Biasio

Genre : Jazz

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 1 piste Durée totale : 00:24:16

  1. 1 Blackened Cities

    Melanie De Biasio, Artist, Composer, Lyricist, Main Artist, Producer - David Baron, Mixer - Dré Pallemaerts, Composer - Gil Helmick, Lyricist - Pascal Mohy, Composer - Pascal Paulus, Composer, Lyricist - Sam Gerstmans, Composer - Cyclamen SPRL / Universal Music Publishing Copyright : 2015 LE LABEL - [PIAS] Released under exclusive license by Play It Again Sam for the world outside of France 2015 LE LABEL - [PIAS] Released under exclusive license by Play It Again Sam for the world outside of France

À propos

Le meilleur moyen d’entrer dans cet enregistrement de Melanie De Biasio est d’entendre l’intéressée dans ses propres mots. « Cela pourrait surprendre, une pièce musicale de 25 minutes, qui ne soit pas un successeur à No Deal, ou autre chose qu'une suite de nouvelles chansons. J'ai suivi ce que la musique m'a dit, comme une demande viscérale. Un lien qui ensuite, s'est révélé attaché aux villes post-industrielles, ces lieux où l'on redécouvre maintenant les termes d'un espoir inattendu. Manchester, Detroit, Bilbao ou Charleroi, la ville où j'ai passé mes dix-huit premières années. » Le décors est donc planté, reste à plonger dans ce film sonore de 25 minutes qui souligne un peu plus la singularité de l’inclassable Melanie De Biasio. Est-ce du jazz, de l’électro, de la pop ? Peu importe… Le projet est ambitieux et surtout fascinant. On suit donc cette voix épurée dans une composition elle aussi toute en épure. La chanteuse et ses musiciens jonglent avec le silence et surtout l’espace. Entre séquences climatiques où le rythme sert de fil conducteur et torrents vrombissants, Blackened Cities déroule une narration atypique. Comme une vague longue, haute et infinie, sur laquelle la voix de Melanie De Biasio se détend, se replie, se cambre, bref offre une large palette formelle. Le résultat, unique, est réellement fascinant. © MD/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Melanie De Biasio dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Jazz dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles