Artistes similaires

Les albums

902 albums triés par Date : du plus récent au moins récent
13,49 €

Classique - À paraître le 10 novembre 2017 | WM Italy

9,99 €

Classique - Paru le 13 octobre 2017 | Gaya Music Production

7,99 €

Classique - Paru le 13 octobre 2017 | CONDON COLLECTION DIGITAL

Livret
6,93 €

Divers - Paru le 13 octobre 2017 | Imm

7,99 €

Bossa Nova & Brésil - Paru le 29 septembre 2017 | BDMUSIC

Livret
8,99 €

Amérique latine - Paru le 18 septembre 2017 | Belle Wood

7,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | Distribution Plages

5,99 €

Classique - Paru le 31 août 2017 | Marylebone Records

14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 25 août 2017 | SOMM Recordings

Hi-Res Livret
« José Serebrier dirige Granados », certes, ainsi que l’indique le titre, mais pas que Granados puisqu’on trouve aussi dans cet album signé du célèbre chef d’autres compositeurs de premier plan comme Albéniz ou Tárrega, ainsi que d’autres moins connus de ce côté des Pyrénées tels que Chapi, Morera, Lamote de Grignon etc., plus ou moins tous nés entre 1850 et 1900. Le point commun de ces œuvres, outre leur hispanisme natif, et qu’elles sont des adaptations ou des versions originales pour orchestre à cordes, et que l’orchestre à cordes en question est le Concerto Málaga, un ensemble fondé en 1966 spécialisé dans la musique hispanique de l’époque baroque à nous jours. Des œuvres rares, donc, ou dans une version rarement entendue, que l’on aura vraiment grand plaisir à découvrir. Notons que bien qu’hispaniques, nombre de ces œuvres n’ont rien de la « carte postale musicale » que l’on pourrait imaginer. © SM/Qobuz
5,99 €

Pop - Paru le 24 août 2017 | Richmond Records

5,99 €

Pop - Paru le 22 août 2017 | Richmond Records

5,99 €

Pop - Paru le 21 août 2017 | Richmond Records

5,99 €

Pop - Paru le 17 août 2017 | Richmond Records

13,49 €

Classique - Paru le 14 août 2017 | encora

Qobuz en parle

Portrait d'Enrique Granados

Enrique Granados, impressions picturales

Dominée par le cycle des Goyescas et des Danses espagnoles, l'oeuvre pour piano d'Enrique Granados marque l'apogée du piano romantique espagnol. Le pianiste d'origine hongroise en a gravé une intégrale pour l'excellent label britannique CRD. Les Valses poétiques et les cycles moins majeurs connaissent ici notamment des interprétations touchantes. Jeu de piano léger. Pour les chefs-d'oeuvre, la grande Alicia de Larrocha, dans ses quatre versions (Westminster, Hispavox, Decca, RCA) dominent la discographie, sans oublier l'extraordinaire Eduardo del Pueyo dans les Danses espagnoles. L'univers de Enrique Granados tend à perpétuer la perfection formelle héritée de Chopin.

VOIR TOUTE LA SERIE