Artistes similaires

Les albums

803 albums triés par Date : du plus récent au moins récent
8,99 €

Musiques du monde - À paraître le 26 mai 2017 | Da Vinci Classics

22,09 €

Classique - Paru le 28 avril 2017 | RCA Red Seal

9,99 €

Classique - Paru le 21 avril 2017 | Sheva Collection

Livret
8,99 €

Amérique latine - Paru le 17 avril 2017 | cappo digital

7,99 €

Pop - Paru le 7 avril 2017 | Mon patrimoine musical

8,99 €

Amérique latine - Paru le 16 mars 2017 | togethersound

8,99 €

Classique - Paru le 9 mars 2017 | Blue Pie Records

8,99 €

Classique - Paru le 9 mars 2017 | Blue Pie Records

9,99 €

Classique - Paru le 4 mars 2017 | Farelive

9,99 €

Classique - Paru le 3 mars 2017 | GWK Records

5,99 €

Pop - Paru le 28 février 2017 | Weird Music

9,99 €

Classique - Paru le 24 février 2017 | Ligia

Livret
A la fin du XIXe siècle, la musique espagnole vit une floraison exceptionnelle en liaison avec les grands compositeurs français rencontrés à Paris, surtout dans le domaine pianistique. Quelques années plus tard, Isaac Albéniz fera sensation avec le fameux recueil Iberia comparable aux chefs-d'oeuvre plus anciens de Chopin, Schumann, Liszt ou Brahms. Granados crée les Douze danses espagnoles et les Goyescas, Manuel de Falla la Fantasia bética qui résume en soi le génie ibérique, passion enflammée, chant profond, rythmes endiablés, mélodies envoûtantes, altière noblesse et feu souterrain. Turina en sera le continuateur et Mompou tracera de son côté son chemin personnel fait de raffinements harmoniques, sonorités inouïes et violence contenue. Laurent Martin propose ici son propre choix, longuement mûri par de nombreux séjours au-delà des Pyrénées, marqués par la découverte des racines populaires de ces sonorités fascinantes et envoûtantes toujours présentes dans l'Espagne d'aujourd'hui.

Qobuz en parle

Portrait d'Enrique Granados

Enrique Granados, impressions picturales

Dominée par le cycle des Goyescas et des Danses espagnoles, l'oeuvre pour piano d'Enrique Granados marque l'apogée du piano romantique espagnol. Le pianiste d'origine hongroise en a gravé une intégrale pour l'excellent label britannique CRD. Les Valses poétiques et les cycles moins majeurs connaissent ici notamment des interprétations touchantes. Jeu de piano léger. Pour les chefs-d'oeuvre, la grande Alicia de Larrocha, dans ses quatre versions (Westminster, Hispavox, Decca, RCA) dominent la discographie, sans oublier l'extraordinaire Eduardo del Pueyo dans les Danses espagnoles. L'univers de Enrique Granados tend à perpétuer la perfection formelle héritée de Chopin.

VOIR TOUTE LA SERIE