Compositeurs similaires

Les albums

9,99 €

Classique - À paraître le 1 août 2014 | ABC Classics

3,59 €

Classique - Paru le 11 juillet 2014 | Brilliant Classics

24,99 €

Classique - Paru le 1 juillet 2014 | New Classical Adventure

7,15 €

Classique - Paru le 1 juillet 2014 | Twilight Music

3,59 €

Classique - Paru le 27 juin 2014 | Berlin Classics

8,99 €

Classique - Paru le 23 juin 2014 | Stradivarius

Miguel Llobet : Transcriptions pour guitare (Intégrale) de pièces de Albéniz (Cadiz, Cordoba, Oriental, Sevilla...) et Granados (La Maja de Goya, Danses espagnoles n°5, 7, 10 - Dedicatoria) / Stefano Grondona, guitare Albeniz et Granados n’ont jamais écrit pour guitare, alors que l’instrument semble le choix évident pour cette musique ; les pièces ici transcrites par Miguel Llobet au début du 20ème siècle sont originellement pour piano. Mais Llobet, le grand guitariste catalan – quelque peu écrasé entre les renommées de Tarrega puis de Segovia, et mort bien trop jeune en 1938 – a su merveilleusement capturer l’essence guitaristique de ces ouvrages : il ne “transcrit” pas, en réalité, il réécrit la musique de telle sorte qu’elle devienne un nouvel original, pour guitare cette fois, sans naturellement se permettre le moindre changement dans la structure, la mélodie ou l’harmonie.     Cerise sur le gâteau, l’instrument utilisé pour cet enregistrement est celui de Llobet lui-même, une Torres de 1859 : c’était la première fois depuis 60 ans qu’elle sortait de son sarcophage en verre du Musée de la Musique de Barcelone (qui possède 18 guitares léguées par le maître) : le son est d’une tendresse bouleversante.     Élève entre autres de Julian Bream et Andrés Segovia – dont ce dernier aimait à dire qu'il était l'un de ses préférés avec John Williams, Oscar Ghiglia et Alirio Diaz –, Stefano Grondona est la guitare d'or qu'il fallait à ce bien joli programme.
7,19 €

Classique - Paru le 18 juin 2014 | Elnath Records

5,99 €

Classique - Paru le 10 juin 2014 | Naxos Digital Compilations

5,99 €

Classique - Paru le 3 juin 2014 | Naxos Digital Compilations

11,99 €

Classique - Paru le 29 mai 2014 | Blue Duke

Qobuz en parle

Portrait d'Enrique Granados

Enrique Granados, impressions picturales

Dominée par le cycle des Goyescas et des Danses espagnoles, l'oeuvre pour piano d'Enrique Granados marque l'apogée du piano romantique espagnol. Le pianiste d'origine hongroise en a gravé une intégrale pour l'excellent label britannique CRD. Les Valses poétiques et les cycles moins majeurs connaissent ici notamment des interprétations touchantes. Jeu de piano léger. Pour les chefs-d'oeuvre, la grande Alicia de Larrocha, dans ses quatre versions (Westminster, Hispavox, Decca, RCA) dominent la discographie, sans oublier l'extraordinaire Eduardo del Pueyo dans les Danses espagnoles. L'univers de Enrique Granados tend à perpétuer la perfection formelle héritée de Chopin.

VOIR TOUTE LA SERIE