Les albums

9,99 €

Jazz contemporain - Paru le 22 juin 2015 | nato

Distinctions Top du mois de Jazznews
17,48 €
12,99 €

Jazz - Paru le 17 juin 2015 | Impulse!

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Top du mois de Jazznews
Nouvel album posthume de Charlie Haden, Tokyo Adagio marque l’ultime étape de la très fructueuse collaboration entre le contrebassiste américain et le pianiste prodige Gonzalo Rubalcaba, entamée dès 1986 lors de leur première rencontre à Cuba (The Montreal Tapes en 1998 puis Nocturne en 2001 et Land Of The Sun en 2004). Enregistré lors d’une série de concerts donnés au club Blue Note de Tokyo au printemps 2005, ce live retranscrit toute la complicité, l’intimité et l’intensité de leur relation artistique. Dix ans après, le label Impulse!, récemment « ressuscité », publie cet enregistrement unique, un hommage à la grandeur et à la grâce de ce musicien inimitable disparu en juillet 2014. © CM/Qobuz
20,00 €
13,99 €

Classique - Paru le 12 juin 2015 | ECM New Series

Hi-Res Livret Distinctions Top du mois de Jazznews
Concédons que la couverture de cet album n’est pas des plus claires : de qui sont les pièces présentées ? De ce John Potter dont le nom apparaît en premier ? Que nenni : Potter est le chanteur principal du petit groupe qui rassemble, outre lui, la soprano Anna Maria Friman (qui joue aussi du violon de Hardanger) et deux luthistes. Quant aux compositeurs, ils appartiennent non seulement à toutes les époques – de la Renaissance au XXe siècle – mais également à bien des styles différents, puisque l’on mêle des pièces résolument « classiques » anciennes, romantiques ou plus récentes, à des songs écrits spécifiquement pour luth et chant par trois grands bonshommes issus du milieu du rock : John Paul Jones du groupe Led Zeppelin, Tony Banks de Genesis et Gordon Matthew Thomas Sumner, plus connu sous le nom de Sting. Cela dit, la frontière est mince et mouvante entre les deux mondes, car les pièces de la Renaissance de Dowland ou Campion sont elles-mêmes des songs, d’interprétation et d’accompagnement fort libres. Délicieuse juxtaposition, et la preuve que bien des stars de rock sont aussi de très fins musiciens… © SM/Qobuz
15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 8 juin 2015 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions Top du mois de Jazznews
Les années semblent glisser sur l’art d’Ahmad Jamal comme le mercure sur la plaque de marbre. A 84 ans passés, le pianiste de Pittsburg enregistre plus que jamais et se produit également sur scène sans lever le pied. Capté au festival de Marciac le 5 août 2014, cet album est le parfait exemple de la verve, de la joie de jouer et, surtout, du haut degré d’inspiration qui habite l’art de ce géant du piano jazz. Entouré du contrebassiste Reginald Veal, du batteur Herlin Riley et du percussionniste Manolo Badrena, Jamal déroule ce jeu inimitable, à l’économie (la note juste au moment juste, rien de plus, même lorsque la virtuosité plaque l’auditeur au sol) et inspire sa rythmique cinq étoiles comme jamais. Difficile de résister à un tel torrent musical, à un tel swing redoutable, bref impossible de passer à côté d’un tel live. © CM/Qobuz
13,49 €
8,99 €

Amérique latine - Paru le 8 juin 2015 | Brownswood Recordings

Hi-Res Livret Distinctions Qobuzissime - Top du mois de Jazznews
Chanteuse, compositrice, arrangeuse, chef de chœur et chef d’orchestre à seulement 22 ans n’est pas à la portée de tout le monde. L’aisance avec laquelle Daymé Arocena excelle dans ces diverses activités est des plus bluffante. Repérée par Gilles Peterson, puis découverte lors des Havana Cultura Sessions, cette jeune Cubaine est avant tout une voix. Charismatique, virtuose, élastique et surtout habitée. Tout au long de Nueva Era, son premier album qui parait sur Brownswood Recordings, le label de Peterson, on découvre une artiste maîtrisant évidemment tous les fondamentaux de musique cubaine mais aussi la soul, le jazz et le rhythm’n’blues. Le panache comme la sensualité de Daymé Arocena vient de la musique de ses nombreuses idoles, éclectique famille allant de George Benson à Amy Winehouse en passant par Elis Regina, Miles Davis, Erika Badu, Gil Scott Heron et toutes les grandes voix du jazz que furent Ella Fitzgerald, Billie Holiday et Nina Simone. En espagnol, en yoruba ou en anglais, sa voix agile prend par la main et embarque sur des sentiers au groove racé. A l’arrivée, Nueva Era est une merveille alternant entre le mucho caliente et le superbement mélancolique, entre jazz groovy et nu-soul cubaine. Une bombe forcément Qobuzissime ! © MD/Qobuz
8,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 11 mai 2015 | Signature - Radio France

Distinctions Top du mois de Jazznews
17,48 €
12,99 €

Jazz - Paru le 20 avril 2015 | Concord Music Group

Hi-Res Livret Distinctions Top du mois de Jazznews
12,99 €

Jazz - Paru le 6 avril 2015 | Universal Music GmbH

Distinctions Top du mois de Jazznews
8,99 €
5,99 €

Jazz - Paru le 31 mars 2015 | Intervalle Triton

Hi-Res Distinctions Top du mois de Jazznews
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 20 mars 2015 | ECM Records

Hi-Res Livret Distinctions Top du mois de Jazznews
De Hem, le petit village de Norvège où il a grandi, jusqu’aux vastes plaines du Dakota. Tel est le périple musical entrepris par Mathias Eick tout au long de ce bien nommé Midwest. Le trompettiste a fait appris que c’est dans ce Midwest américain que des centaines de Norvégiens arrivèrent par la mer à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Logiquement, ils avaient emmené avec eux leur musique… Eick s’engage avec cet album dans un périple identique. Et sa trompette fortement influencée par le jazz nord-américain incorpore des couleurs et des textures de la musique folklorique de sa Norvège natale. A ses côtés, son compatriote violoniste Gjermund Larsen, dont les racines sont précisément dans la tradition folklorique norvégienne. A l’arrivée, trompette et violon viennent converser avec une brillante section rythmique, norvégienne elle aussi, composée du pianiste Jon Balke, du percussionniste Helge Norbakken et du contrebassiste Mats Eilertsen. © MD/Qobuz
13,99 €

Jazz - Paru le 20 mars 2015 | ECM Records

Distinctions Top du mois de Jazznews
De Hem, le petit village de Norvège où il a grandi, jusqu’aux vastes plaines du Dakota. Tel est le périple musical entrepris par Mathias Eick tout au long de ce bien nommé Midwest. Le trompettiste a fait appris que c’est dans ce Midwest américain que des centaines de Norvégiens arrivèrent par la mer à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Logiquement, ils avaient emmené avec eux leur musique… Eick s’engage avec cet album dans un périple identique. Et sa trompette fortement influencée par le jazz nord-américain incorpore des couleurs et des textures de la musique folklorique de sa Norvège natale. A ses côtés, son compatriote violoniste Gjermund Larsen, dont les racines sont précisément dans la tradition folklorique norvégienne. A l’arrivée, trompette et violon viennent converser avec une brillante section rythmique, norvégienne elle aussi, composée du pianiste Jon Balke, du percussionniste Helge Norbakken et du contrebassiste Mats Eilertsen. © MD/Qobuz
17,99 €
11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 mars 2015 | Tricatel

Hi-Res Livret + Vidéo Distinctions Top du mois de Jazznews
Chassol est dans l’ultrascore. Il harmonise le réel, met en valeur la musicalité d’un chant d’oiseau ou d’une discussion. De ce processus presque musicologique résulte des harmonies jazz très rythmées qui collent parfaitement aux sons qui nous entourent. Pour ce projet, le chef d’orchestre et compositeur de musique de films s’est inspiré des sons de la Martinique (son île natale) qui comprennent entre autres des chants d’oiseaux (Birds) et des paroles de Pipo, ancien chanteur de Malavoi (Pipornithology). Un album-concept plus que poétique, à apprécier en 24 bits, avec le livret et le film qui l’accompagne. Jetez-vous immédiatement sur cette magnifique révélation jazzy groovy ! © HR/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 mars 2015 | Tricatel

Hi-Res Livret Distinctions Top du mois de Jazznews
Chassol est dans l’ultrascore. Il harmonise le réel, met en valeur la musicalité d’un chant d’oiseau ou d’une discussion. De ce processus presque musicologique résulte des harmonies jazz très rythmées qui collent parfaitement aux sons qui nous entourent. Pour ce projet, le chef d’orchestre et compositeur de musique de films s’est inspiré des sons de la Martinique (son île natale) qui comprennent entre autres des chants d’oiseaux (Birds) et des paroles de Pipo, ancien chanteur de Malavoi (Pipornithology). Un album-concept plus que poétique, à apprécier en 24 bits, avec le livret et le film qui l’accompagne. Jetez-vous immédiatement sur cette magnifique révélation jazzy groovy ! © HR/Qobuz
9,99 €

Jazz - Paru le 5 mars 2015 | Clean Feed

Distinctions Top du mois de Jazznews
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 27 février 2015 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions Top du mois de Jazznews - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Grand saxophoniste alto d’origine indienne, né à Trieste en Italie mais ayant quasiment passé toute sa vie aux États-Unis, Rudresh Mahanthappa mêle, avec originalité, éléments propres à la tradition musicale du sud de l’Inde et jazz contemporain. Cette fois, la célébration de sa cuvée 2015 est dans le titre : Bird Calls. C’est en effet l’héritage de Charlie Parker que le virtuose avant-gardiste magnifie ici. Une matière géniale qu’il s’approprie et intègre dans son univers si singulier et personnel. Épaulé par de brillants complices on ne peut plus inspirés (le tout jeune trompettiste de 20 ans Adam O'Farrill – fils d’Arturo O'Farrill, donc petit-fils de Chico O'Farrill –, le pianiste Matt Mitchell, le bassiste François Moutin et le batteur Rudy Royston), Mahanthappa signe un disque embarquant tradition et avant-garde dans des contrées fascinantes. Un superbe album. © MD/Qobuz