Brigitte Engerer Schubert: Hymne an Die Nacht, Hymne À la NuitPromotion

Schubert: Hymne an Die Nacht, Hymne À la Nuit

Brigitte Engerer

Bonus : 1 Livret numérique

Paru le 10 janvier 2008 chez Mirare

Artiste principal : Brigitte Engerer

Genre : Classique

Ou

Prix spécial : Plus que 6 jours pour en profiter
8,79 € 10,99 €
Choisissez d'abord votre qualité d'écoute
Télécharger
Player Qobuz
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 16 pistes Durée totale : 01:14:20

Les pistes écoutées dans le lecteur intégré sont en Qualité Standard (320 kbps).

  1. 1 Troisième Impromptu en Sol Bémol Majeur, Op. 90, D. 899: Andante Mosso

    Brigitte Engerer, piano

  2. 2 Kuppelwieser Walzer

    Brigitte Engerer, piano

  3. 3 Mélodie Hongroise en Si Mineur, D. 817

    Brigitte Engerer, piano

  4. 4 Der Doppelgänger: Lento Assai (Sehr Langsam)

    Brigitte Engerer, piano

  5. 5 Die Stadt: Mässig Geschwindt

    Brigitte Engerer, piano

  6. 6 Am Meer: Sehr Langsam

    Brigitte Engerer, piano

  7. 7 Aufenthalt. Nicht Zu Geschwindt, Doch Kräftig

    Brigitte Engerer, piano

  8. 8 Ständchen: Moderato - Tempo Rubato (Mässig)

    Brigitte Engerer, piano

  9. 9 Frühlingsglaube. Assai Lento (Ziemlich Langsam)

    Brigitte Engerer, piano

  10. 10 Litanie: Adagio Religioso

    Brigitte Engerer, piano

  11. 11 Der Müller Und Der Bach: Mässig

    Brigitte Engerer, piano

  12. 12 Der Wanderer. Lento AssaI. (Sehr Langsam)

    Brigitte Engerer, piano

  13. 13 1. Allegro con fuoco ma non troppo

    Brigitte Engerer, piano

  14. 14 2. Adagio

    Brigitte Engerer, piano

  15. 15 3. Presto

    Brigitte Engerer, piano

  16. 16 4. Allegro

    Brigitte Engerer, piano

À propos

Brigitte Engerer, piano

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Brigitte Engerer dans le magazine

Plus d'articles

Le compositeur principal

Franz Schubert dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Mirare

Créé en 2001 par René Martin, le label Mirare tire un trait d’union entre la scène classique et l’industrie du disque. Initiateur de festivals renommés (La Folle Journée de Nantes, La Roque d’Anthéron…), René Martin souhaitait conserver une trace phonographique des manifestations musicales qu’il organisait : « Avoir fondé Mirare n’est que la suite et le complément logique de toutes ces activités. Entre les artistes que nous nous efforçons de faire découvrir, ceux qui n’ont pas encore ou plus de maison de disques, ceux avec lesquels nous avons depuis longtemps établi une complicité, le vivier était tout trouvé. » Cette intuition s’est avérée juste. En dépit de la cri...

Voir la page Mirare Lire l'article

L'instrument

Piano dans le magazine

Plus d'articles

L'époque

Musique Romantique dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles
)