Andreas Staier - Daniel Sepec Robert Schumann : Sonates pour violon et piano

Robert Schumann : Sonates pour violon et piano

Andreas Staier - Daniel Sepec

Bonus : 1 Livret numérique

Paru le 26 août 2010 chez harmonia mundi

Artiste principal : Andreas Staier

Genre : Classique > Musique de chambre

Ou

10,99 €
Choisissez d'abord votre qualité d'écoute
Télécharger
Player Qobuz
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 13 pistes Durée totale : 01:18:05

Les pistes écoutées dans le lecteur intégré sont en Qualité Standard (320 kbps).

    Ciaconna for violin and piano (Robert Schumann)
  1. 1 Ciaconna for violin and piano

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  2. Sonate pour violon & piano n° 1 en la mineur, op. 105
  3. 2 I. Mit leidenschaftlichem Ausdruck

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  4. 3 II. Allegretto

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  5. 4 III. Lebhaft

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  6. 'Gesänge der Frühe' for piano op.133
  7. 5 I. Im ruhigen Tempo

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  8. 6 II. Belebt, nicht zu rasch

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  9. 7 III. Lebhaft

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  10. 8 IV. Bewegt

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  11. 9 V. Im Anfange ruhiges, im Verlaufe bewegteres Tempo

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  12. 'Sonata no.2 for violin and piano op.121
  13. 10 I. Ziemlich langsam

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  14. 11 II. Sehr lebhaft

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  15. 12 III. Leise, einfach

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

  16. 13 IV. Bewegt

    Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violin

À propos

Chaconne (Partita n°2 de Bach) pour violon & piano - Sonates pour violon et piano n°1 & n°2 - Chants de l'aube pour piano / Andreas Staier, piano - Daniel Sepec, violon

Détails de l'enregistrement original:

Enregistré en mai 2009 au Teldex-Studio à Berlin
Robert Schumann (1810-1856)

Chaconne pour violon et piano (tirée de la Partita n° 2 pour violon seul, BWV 1004 de Johann Sebastian Bach)
Sonate n° 1 pour violon & piano en la mineur, op. 105
Chants de l'aube (Gesänge der Frühe) pour piano, op. 133
Sonate n° 2 pour violon & piano en ré mineur, op. 121

Daniel Sepec, violin Laurentius Storioni, (Cremona, 1780)
Andreas Staier, piano Erard (Paris, 1837)

Après un premier "Hommage à Bach" joué sur le même piano Erard de 1837, Andreas Staier retrouve Daniel Sepec pour aborder des œuvres de Schumann nettement plus tardives et parmi les moins jouées. Mais qu'elles soient désignées "pour Pianoforte et Violon" ou bien l'inverse, les deux Sonates tout comme les Chants de l'aube de 1853 n'ont rien perdu de l'idéal schumannien : ici encore, "le poète parle"... C'est une bonne idée d'avoir introduit dans ce programme l'arrangement de Schumann avec piano de la Chaconne de la Partita n° 2 pour violon seul. Bach a toujours été l'un de ses principaux modèles : “ Bach est mon pain quotidien, c’est auprès de lui que je me ressource, que je puise des idées nouvelles ” ; à propos des Sonates et Partitas pour violon seul, Schumann écrira à sa fiancée Clara Wieck que " ces compositions de Bach recèlent justement un trésor que de toute évidence, seuls très peu de gens connaissent ; espérons que les sangles harmoniques que j’ai conçues pour elles permettront de les faire remonter à la surface ”. Entre les deux Sonates, dans une évanescence crépusculaire, se dégage des fantomatiques Gesänge der Frühe joués avec dépouillement, toute l'émotion ressentie à l'approche de l'aube.
Jetant sur ces œuvres de la dernière maturité un regard nouveau auquel participent leurs instruments d'époque, le duo Staier/Sepec en donnent une interprétation parfaite et engagée, animée d'une ferveur sans faille.

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Andreas Staier dans le magazine

Plus d'articles

Le compositeur principal

Robert Schumann dans le magazine

Plus d'articles

Le label

harmonia mundi

Fondé à Paris en 1958 par Bernard Coutaz, harmonia mundi est aujourd'hui le plus ancien éditeur phonographique indépendant de musique. Suivant les conseils de ses amis Carl De Nys et Pierre Rochas, Bernard Coutaz commença par établir un catalogue basé sur un répertoire dédié aux grandes orgues historiques d'Europe. Il fonda également une revue, "Orgues historiques", dont chaque numéro, dédié à un instrument, était accompagné d'un enregistrement destiné à en apprécier toutes les qualités. Ce travail a permis de développer une sensibilité particulière au timbre des instruments à une époque où l'influence mélodiste dominait encore largement la production phonographiq...

Voir la page harmonia mundi Lire l'article

L'instrument

Piano dans le magazine

Plus d'articles

L'époque

Musique Romantique dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Musique de chambre dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

  • Christopher Falzone est mort Christopher Falzone est mort

    Ancien élève de Leon Fleisher et premier Prix du Concours International de Piano d’Orléans 2010, le jeune pianiste américain est décédé le 22 octobre à l’âge de 29 ans.

    Lire l'article
  • Skip Sempé : interview vidéo Qobuz

    Rencontre avec le chef et claveciniste américain à l'occasion de la sortie de la Messe des morts de Jean Gilles qu'il a enregistrée dans la version de 1764, une première mondiale au disque ! Surtou...

    Lire l'article
Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles