Andreas Staier, Daniel Sepec, Roel Dieltiens Franz Schubert : Piano Trios, Op. 99 & 100

Franz Schubert : Piano Trios, Op. 99 & 100

Andreas Staier, Daniel Sepec, Roel Dieltiens

Hi-Res 16 bits – 44.10 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 23 septembre 2016 chez harmonia mundi

Artiste principal : Andreas Staier

Genre : Classique > Musique de chambre > Trios

Distinctions : Diapason d'or (novembre 2016) - 5 Sterne Fono Forum Klassik (novembre 2016)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 2 disques - 9 pistes Durée totale : 01:37:04

    DISQUE 1
    Trio pour piano et violoncelle en Si Bémol Majeur, D. 898, Op. 99 (Franz Schubert)
  1. 1 I. Allegro moderato

    Andreas Staier, Performer, Primary - Daniel Sepec, Performer, Primary - Roel Dieltiens, Performer, Primary - Franz Schubert, Composer Copyright : harmonia mundi 2015

  2. 2 II. Andante un poco mosso

    Andreas Staier, Performer, Primary - Daniel Sepec, Performer, Primary - Roel Dieltiens, Performer, Primary - Franz Schubert, Composer Copyright : harmonia mundi 2015

  3. 3 III. Scherzo-Allegro

    Andreas Staier, Performer, Primary - Daniel Sepec, Performer, Primary - Roel Dieltiens, Performer, Primary - Franz Schubert, Composer Copyright : harmonia mundi 2015

  4. 4 IV. Rondo-Allegro-vivace

    Andreas Staier, Performer, Primary - Daniel Sepec, Performer, Primary - Roel Dieltiens, Performer, Primary - Franz Schubert, Composer Copyright : harmonia mundi 2015

  5. Nocturne en Mi Bémol Majeur, D. 897, Op. 148
  6. 5 Adagio

    Andreas Staier, Performer, Primary - Daniel Sepec, Performer, Primary - Roel Dieltiens, Performer, Primary - Franz Schubert, Composer Copyright : harmonia mundi 2015

  7. DISQUE 2
    Trio pour piano et violoncelle en Mi Bémol Majeur, D. 929, Op. 100
  8. 1 I. Allegro

    Andreas Staier, Performer, Primary - Daniel Sepec, Performer, Primary - Roel Dieltiens, Performer, Primary - Franz Schubert, Composer Copyright : harmonia mundi 2015

  9. 2 II. Andante con moto

    Andreas Staier, Performer, Primary - Daniel Sepec, Performer, Primary - Roel Dieltiens, Performer, Primary - Franz Schubert, Composer Copyright : harmonia mundi 2015

  10. 3 III. Scherzando. Allegro moderato

    Andreas Staier, Performer, Primary - Roel Dieltiens, Performer, Primary - Daniel Sepec, Performer, Primary - Franz Schubert, Composer Copyright : harmonia mundi 2015

  11. 4 IV. Allegro moderato

    Andreas Staier, Performer, Primary - Daniel Sepec, Performer, Primary - Roel Dieltiens, Performer, Primary - Franz Schubert, Composer Copyright : harmonia mundi 2015

À propos

Pour deux ouvrages écrits à Vienne en 1827 – une année avant la navrante disparition du compositeur donc – et enregistrés de nos jours, quoi de plus cohérent que d’utiliser un forte-piano viennois Conrad Graf de 1827, mais une copie réalisée de nos jours ! Avis donc aux mélomanes qui n’aiment pas trop le fortepiano et/ou qui sont habitués à des enregistrements plus traditionnels des Trios de Schubert sur piano moderne avec cordes jouant selon les techniques d’aujourd’hui, cet album risque de les dérouter. Les équilibres entre piano et cordes – elles aussi jouées selon le mode de l’époque de Schubert – s’en trouve radicalement modifié, le discours déplacé vers d’autres sphères. Andreas Staier au fortepiano, Daniel Sepec au violon et Roel Dieltens au violoncelle semblent nous permettre de « redécouvrir » ces deux sublimes Trios – auxquels s’ajoute le non moins superbe Nocturne, Op. 148, lui aussi de l’automne 1827, et dont on pense qu’il fut peut-être un mouvement lent rejeté pour le Premier Trio. Rejeté par Schubert, précisons-le, car l’auditeur est en présence de l’une des pages les plus magnifiques du compositeur. © SM/Qobuz

« [...] Sur une copie de Graf (1996) par Christopher Clarke, Staier est bien le moteur du discours, sans pour autant dominer ses confrères. L’instrument, magnifiquement réglé, s’associe idéalement au Storioni du violoniste et au Cornelissen (1992, d’après Stradivarius) du violoncelliste. Les cinq pédales du pianoforte sont mises à contribution, jusqu’aux percussions de janissaires qui viennent secouer le Scherzo de l’Opus 100. Et la una corda, en un instant, nous fait basculer dans un rêve. [...] De cette vision qui outrepasse toute violence romantique, se dégage un sentiment général de paix et de contemplation, rare dans ce répertoire, et absolument inédit sur un tel instrumentarium. [...] » (Diapason, novembre 2016 / Michel Stockhem)

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Andreas Staier dans le magazine

Plus d'articles

Le compositeur principal

Franz Schubert dans le magazine

  • L'Opéra de Dijon à bord de l'Orient Express L'Opéra de Dijon à bord de l'Orient Express

    Depuis huit saisons, l’Opéra de Dijon a entamé son voyage européen, proposant chaque année une programmation permettant au public de découvrir les musiques et les interprètes de diverses régions du...

    Lire l'article
  • Chambrisme en Seine et Marne

    Le 11e rendez-vous de printemps des Rencontres Musicales ProQuartet se tiendra au Théâtre de Fontainebleau et dans les églises des villages du Sud de la Seine et Marne, du 13 mai au 19 juin.

    Lire l'article
Plus d'articles

Le label

harmonia mundi

Fondé à Paris en 1958 par Bernard Coutaz, harmonia mundi est aujourd'hui le plus ancien éditeur phonographique indépendant de musique. Suivant les conseils de ses amis Carl De Nys et Pierre Rochas, Bernard Coutaz commença par établir un catalogue basé sur un répertoire dédié aux grandes orgues historiques d'Europe. Il fonda également une revue, "Orgues historiques", dont chaque numéro, dédié à un instrument, était accompagné d'un enregistrement destiné à en apprécier toutes les qualités. Ce travail a permis de développer une sensibilité particulière au timbre des instruments à une époque où l'influence mélodiste dominait encore largement la production phonographique. ...

Voir la page harmonia mundi Lire l'article

L'instrument

Piano dans le magazine

Plus d'articles

L'époque

Musique Romantique dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Trios dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles