Rone Mirapolis

Mirapolis

Rone

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

Paru le 3 novembre 2017 chez InFiné

Artiste principal : Rone

Genre : Electro > Ambiant

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 12 pistes Durée totale : 00:48:43

  1. 1 I, Philip

    Rone, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  2. 2 Lou

    Rone, Performer - John Stanier, Composer, Performer - Bryce Dessner, Composer, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  3. 3 Faster

    Rone, Performer - Erwan Castex, Composer - Yvan Ginoux, Composer Copyright : 2017 InFiné

  4. 4 Spank

    Rone, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  5. 5 Switches

    Rone, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  6. 6 Origami

    Rone, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  7. 7 Wave

    Rone, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  8. 8 Brest

    Rone, Performer - John Stanier, Composer, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  9. 9 Everything

    Rone, Performer - Bryce Dessner, Composer, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  10. 10 Zapoï

    Rone, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  11. 11 Mirapolis

    Rone, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

  12. 12 Down for the Cause

    Rone, Performer - Erwan Castex, Composer Copyright : 2017 InFiné

À propos

Noël 2017 tombe le 3 novembre pour les fans de musique électronique. Car chaque livraison signée Erwan Castex alias Rone est un véritable cadeau. Quatre ans après Tohu Bohu, sa magnifique missive écrite et postée de Berlin qui lui a permis d’imposer son nom et son style, et deux ans après ses belles et déroutantes Creatures, le plus doué des bidouilleurs érige encore plus haut sa fascinante tour de Babel électronique. Oui, la fameuse construction évoquée dans la Genèse symbolise le mieux son univers. Loin des dancefloors, la musique de Rone est une bâtisse à étages dans laquelle on a déjà croisé des gens aussi divers qu’Etienne Daho, François Marry sans ses Atlas Mountains, le violoncelliste atypique Gaspar Claus, le pianiste lui aussi insaisissable Bachar Mar-Khalifé, Bryce Dessner de The National ou bien encore le trompettiste avant-gardiste japonais Toshinori Kondo… Pour ce quatrième opus dont la pochette est signée Michel Gondry et son fils Paul, Rone s’entoure de John Stanier, du groupe Vacarme avec Claus et de Dessner à nouveau, mais aussi du slameur-poète engagé Saul Williams, du dandy décalé Baxter Dury, de l’Israélienne Noga Erez et de Kazu Makino de Blonde Redhead. Prises indépendamment, chaque pièce de MIrapolis ne ressemble pas aux autres. Mais Rone en architecte des sons et des formes réussit à homogénéiser toutes ces textures sonores, toutes ces ambiances pour accoucher d’un trip sensoriel toujours aussi bluffant. Parfois, l’électro n’est pas le genre dominant mais qu’importe car c’est toujours du Rone qui passe entre les oreilles et non d’interchangeables étiquettes. © MD/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Rone dans le magazine

Plus d'articles

Le label

InFiné

Un label qui se revendique une empreinte sonore loin des "genres", des frontières et des "scènes" : c'est ainsi que se définit InFiné, crée en 2006 par Alexandre Cazac (directeur artistique) et Yannick Matray suite à un concert parisien de Francesco Tristano. Ils seront plus tard rejoints par Julien Gagnebien qui les assistera sur le développement international du label. Ayant fait sienne la devise du designer Raymond Loewy "Most Advanced Yet Acceptable", la démarche du label est transversale et pluridisciplinaire. InFiné entend « susciter les rencontres entre les styles et les générations, mais aussi, entre les disciplines ». Il utilise les musiques dîtes électroniq...

Voir la page InFiné Lire l'article

Le genre

Electro dans le magazine

  • QIBUZ  /  Lundi 20 novembre 2017 QIBUZ / Lundi 20 novembre 2017

    Confidences, news cocasses, bruits de couloirs, brèves de comptoir et buzz en tous genres : chaque lundi, QIBUZ zoome sur l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?

    Lire l'article
  • QIBUZ / Lundi 13 novembre 2017

    Confidences, news cocasses, bruits de couloirs, brèves de comptoir et buzz en tous genres : chaque lundi, QIBUZ zoome sur l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?

    Lire l'article
Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles