Jean-Efflam Bavouzet Ives: Orchestral Works, Vol. 3

Ives: Orchestral Works, Vol. 3

Jean-Efflam Bavouzet

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 17 mars 2017 chez Chandos

Artiste principal : Melbourne Symphony Orchestra

Genre : Classique

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 10 pistes Durée totale : 01:11:05

    Orchestral Set No. 2, S. 8 (Charles Ives)
  1. 1 Orchestral Set No. 2, S. 8: I. An Elegy to Our Forefathers

    Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer - Mass Text, Lyricist Copyright : 2017 Chandos

  2. 2 Orchestral Set No. 2, S. 8: II. The Rockstrewn Hills Join in the People's Outdoor Meeting

    Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer - Mass Text, Lyricist Copyright : 2017 Chandos

  3. 3 Orchestral Set No. 2, S. 8: III. From Hanover Square North, at the End of a Tragic Day, the Voice of the People Again Arose

    Melbourne Symphony Orchestra Chorus, Choir - Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer - Mass Text, Lyricist Copyright : 2017 Chandos

  4. Symphony No. 3, S. 3 "Camp Meeting"
  5. 4 Symphony No. 3, S. 3 "Camp Meeting": I. Old Folks Gatherin'

    Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer Copyright : 2017 Chandos

  6. 5 Symphony No. 3, S. 3 "Camp Meeting": II. Children's Day

    Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer Copyright : 2017 Chandos

  7. 6 Symphony No. 3, S. 3 "Camp Meeting": III. Communion

    Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer Copyright : 2017 Chandos

  8. Symphony No. 4, S. 4
  9. 7 Symphony No. 4, S. 4: I. Prelude

    Jean-Efflam Bavouzet, Performer - Melbourne Symphony Orchestra Chorus, Choir - Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer - John Bowring, Lyricist Copyright : 2017 Chandos

  10. 8 Symphony No. 4, S. 4: II. Comedy: Allegretto

    Jean-Efflam Bavouzet, Performer - Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer - John Bowring, Lyricist Copyright : 2017 Chandos

  11. 9 Symphony No. 4, S. 4: III. Fugue

    Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer - John Bowring, Lyricist Copyright : 2017 Chandos

  12. 10 Symphony No. 4, S. 4: IV. Finale

    Jean-Efflam Bavouzet, Performer - Melbourne Symphony Orchestra Chorus, Choir - Melbourne Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Davis, Conductor - Charles Ives, Composer - John Bowring, Lyricist Copyright : 2017 Chandos

À propos

Le Orchestral Set No. 2, autrement dit « suite orchestrale n° 2 » (même si l’ensemble n’a rien d’une suite classique) est le titre qui a été donné à un ensemble de trois pièces de Charles Ives, écrites entre 1915 et 1919. Comme le First Orchestra Set, bien plus connu sous le titre Three Places in New England, le Second Set ne fut pas conçu comme une entité, mais assemblé dans sa forme actuelle à partir de trois pièces individuelles. Est-ce parce qu’il ne porte pas de titre évocateur (« Trois endroits en Nouvelle-Angleterre », ça sonne si bien !), ou parce que les pièces sont d’un abord plus ésotérique, toujours est-il que ce second reste méconnu. On y trouve beaucoup de réminiscences personnelles de Ives, assez états-uniennes dans l’esprit : les réunions de jeunes lors de camps d’été à vocation religieuse, les groupes de musique militaire, les cloches des églises au lointain, les hymnes chantées par les congrégations avec quelques fausses notes, un orgue de barbarie… Et surtout, à son habitude, Ives n’hésite pas à superposer le tout, pour un génialissime foutoir organisé qui est sa marque de fabrique. Pour continuer avec ces caps d’été, la Troisième Symphonie de Ives porte précisément le nom de Camp Meeting. Écrite entre 1904 et 1908 (Ives mettait toujours un temps fou à achever ses œuvres, en partie parce qu’il les retravaillait mille fois, en partie aussi parce que son métier d’assureur lui prenait tout son temps !), elle ne renie pas ses inspirations religieuses ; elle valut au compositeur le Prix Pulitzer cuvée 1947, une fois qu’elle fut créée par Lou Harrison à la baguette. Pour refermer l’album, Andrew Davis à la tête de l’Orchestre de Melbourne a choisi l’une des plus imposantes œuvres de Charles Ives, la Quatrième Symphonie dont l’effectif et la difficulté exige par moments trois chefs d’orchestre, ainsi qu’un pianiste soliste des plus solides – en l’occurrence, Jean-Efflam Bavouzet. L’ouvrage a été écrit entre 1910 et 1920, mais ne fut créé en entier qu’après la mort du compositeur, en 1965, par rien moins que Stokowski. © SM/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

Le label

Chandos

Fondé en 1979, Chandos Records tire son nom du premier duc de Chandos, mécène raffiné qui protégea notamment Haendel. Suivant en cela l'exemple de son homonyme, Chandos s'efforce depuis plus de trente ans de protéger et de promouvoir les chefs-d'oeuvre ignorés de la musique anglaise. Chandos a publié ainsi des intégrales des symphonies d'Arnold Bax ou de Vaughan Williams, et réhabilite particulièrement les oeuvres de Gérald Finzi, de Charles Stanford, Herbert Howells William Alwyn, etc. Chandos s'est également spécialisé dans la redécouverte des répertoires anciens, son label «Chaconne» éditant des compositions méconnues de Leclair, Telemann, et, comme il se doit, de H...

Voir la page Chandos Lire l'article

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles