Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 24 octobre 2014 | Warner Records

Hi-Res Livret Distinctions Qobuzissime
Histoire de montrer d’où il vient et où il va, Theophilus London accueille deux fortes personnalités à la production de son deuxième album. Deux géants du groove issus de deux générations bien distinctes : le grand Leon Ware – soul man cinq étoiles et ancien complice de Marvin Gaye – et un certain Kanye West qu’on ne présentera évidemment pas. L’empreinte du plus populaire des rappeurs/producteurs actuels est d’ailleurs bien présente sur ce Vibes qu’il supervise d’un bout à l’autre. Mais Theophilus London conserve heureusement sa forte personnalité musicale, celle qui avait éclaté à la face du monde dès Timez Are Weird These Days, son premier album paru en 2011. Ce son bien à lui, alternant entre R&B classieux, soul urbaine, rap de velours et quelques sonorités ovni (new wave, électro, ragga et pop) qui viennent ponctuer çà et là ses compositions. A l’arrivée, le disque dense d’un chanteur bien décidé à embrasser et embraser toute la planète soul actuelle. © MD/Qobuz
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 16 mai 2011 | Reprise

Distinctions Sélection Les Inrocks
Originaire de Brooklyn, Theophilus London passe sans effort de productions club originales à des sonorités 90's, de l'afropop électro au samples de Kraftwerk ! Doté d'un flow aérien, le rappeur, auteur et producteur impose surtout, avec son premier opus, le style unique d'une nouvelle génération de rappeur. Un vrai créateur.
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rap - Paru le 17 janvier 2020 | independently popular.

Hi-Res
Même si Theophilus London en égrène les singles depuis 2018, Bebey a de quoi surprendre. D'abord par sa matière, puis par l'éclectisme de ses collaborations. Après quelques EP autoproduits, deux albums encensés par une presse unanime, voici donc un troisième album, six ans tout de même après Vibes (Qobuzissime !). S'attaquant au tube funk du Nigérian Steve Monite illuminant l'année 1984, Only You, premier single avec Kevin Parker de Tame Impala, sortait en octobre 2018. Puis, en 2019, venait Whiplash, déjà élaboré en 2016, où le New-Yorkais rappait sur les synthés psychés de l'Australien. Suivaient Seals, le plus R&B Pretty avec Ian Isiah, Cuba et ses effluves caribéennes et même une première version de Whoop Tang Flow sur SoundCloud avec Raekwon du Wu-Tang Clan. Pour autant, ces treize pistes étalées sur 49 minutes organisent une mixture bien équilibrée, clairement faite pour danser. Qu'il s'agisse des élans reggae avec steel-drum de Bebey, du gospel infusé dans Seals ou de sa version mumble rap avec Lil Yachty, du gangsta rap façon Wu-Tang, jusqu'aux digressions pop excentriques engendrées par le weirdo Ariel Pink sur Revenge, le natif de Trinité-et-Tobago excelle dans le dynamitage des genres comme à la confection de textures méticuleusement choisies et donc réussies. Bien entouré, bien inspiré, Theo fait des ravages. © Charlotte Saintoin/Qobuz
HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 30 janvier 2019 | independently popular.

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 31 octobre 2018 | independently popular.

Hi-Res
CD14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 27 octobre 2014 | Warner Bros.

Histoire de montrer d’où il vient et où il va, Theophilus London accueille deux fortes personnalités à la production de son deuxième album. Deux géants du groove issus de deux générations bien distinctes : le grand Leon Ware – soul man cinq étoiles et ancien complice de Marvin Gaye – et un certain Kanye West qu’on ne présentera évidemment pas. L’empreinte du plus populaire des rappeurs/producteurs actuels est d’ailleurs bien présente sur ce Vibes qu’il supervise d’un bout à l’autre. Mais Theophilus London conserve heureusement sa forte personnalité musicale, celle qui avait éclaté à la face du monde dès Timez Are Weird These Days, son premier album paru en 2011. Ce son bien à lui, alternant entre R&B classieux, soul urbaine, rap de velours et quelques sonorités ovni (new wave, électro, ragga et pop) qui viennent ponctuer çà et là ses compositions. A l’arrivée, le disque dense d’un chanteur bien décidé à embrasser et embraser toute la planète soul actuelle. © MD/Qobuz
CD5,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 8 mars 2019 | independently popular.

CD12,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 20 avril 2012 | Reprise

CD5,49 €

Pop - Paru le 7 février 2011 | Warner Records

HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Rap - Paru le 22 août 2018 | independently popular.

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Rap - Paru le 8 août 2019 | independently popular.

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Rap - Paru le 22 août 2018 | independently popular.

Hi-Res
CD2,29 €

Pop - Paru le 12 avril 2013 | Warner Records

HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 22 février 2019 | independently popular.

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 28 octobre 2016 | Warner Records

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 5 décembre 2019 | independently popular.

Hi-Res
CD2,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 27 juin 2011 | Reprise

Vidéo
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 2 septembre 2014 | Warner Bros.

HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 septembre 2014 | Warner Records

Hi-Res
CD2,29 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 septembre 2014 | Warner Records

L'interprète

Theophilus London dans le magazine