Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES17,49 €
CD13,99 €

Électronique - Paru le 7 avril 2017 | XL Recordings

Hi-Res Distinctions Pitchfork: Best New Music
Fin 2014, Arca levait enfin le voile avec un très attendu premier album baptisé Xen. Après une longue liste de productions intransigeantes et avant-gardistes, Alejandro Ghersi offrait un véritable autoportrait de son électro singulière. Après avoir fait tourner les têtes avec les EP Baron Libre, Stretch 1 et Stretch 2 en 2012, le jeune Vénézuélien alors âgé de 24 ans avait soulevé l’enthousiasme général avec son travail sur le premier EP et album de FKA Twigs, sur le Yeezus de Kanye West et enfin avec son éclatante mixtape &&&&& parue en 2013. Comme avec les œuvres d’Actress ou de Oneohtrix Point Never, ce premier « vrai » disque fascinant mêlait avec virtuosité les recoins les plus cérébraux de la musique électronique et les plus charnels. Mutant qui suivra l’année d’après et le encore plus complexe Entrañas, mixtape bien sombre, ne feront que confirmer l’étendu du talent du producteur vénézuélien qui avait pourtant fait ses débuts en musique sous le pseudo de Nurro dans une veine ouvertement pop… Avec cet éponyme Arca qui parait au printemps 2017, Alejandro Ghersi met en veille ses petits cataclysmes électroniques pour des séquences nettement plus intimistes. Surtout, et c’est le grand tremblement de terre de ce troisième album studio, il reprend le contrôle de cette voix qui l’avait lancé en musique. Un chant – essentiellement en espagnol – comme fil conducteur de ce disque étrange et exigeant qu’on n’apprivoise pas facilement. Ghersi avance tel un fildefériste. Titubant, parfois. Touchant, souvent. Sur certains titres, il n’est vêtu que de quelques notes de claviers. Sur d’autres, il frôle même la pop song électro (Desafío). Bref, l’énigme Arca demeure et cet album ne fait qu’amplifier la face mystérieuse d’un musicien atypique. © CM/Qobuz
CD13,99 €

Électronique - Paru le 7 avril 2017 | XL Recordings

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Fin 2014, Arca levait enfin le voile avec un très attendu premier album baptisé Xen. Après une longue liste de productions intransigeantes et avant-gardistes, Alejandro Ghersi offrait un véritable autoportrait de son électro singulière. Après avoir fait tourner les têtes avec les EP Baron Libre, Stretch 1 et Stretch 2 en 2012, le jeune Vénézuélien alors âgé de 24 ans avait soulevé l’enthousiasme général avec son travail sur le premier EP et album de FKA Twigs, sur le Yeezus de Kanye West et enfin avec son éclatante mixtape &&&&& parue en 2013. Comme avec les œuvres d’Actress ou de Oneohtrix Point Never, ce premier « vrai » disque fascinant mêlait avec virtuosité les recoins les plus cérébraux de la musique électronique et les plus charnels. Mutant qui suivra l’année d’après et le encore plus complexe Entrañas, mixtape bien sombre, ne feront que confirmer l’étendu du talent du producteur vénézuélien qui avait pourtant fait ses débuts en musique sous le pseudo de Nurro dans une veine ouvertement pop… Avec cet éponyme Arca qui parait au printemps 2017, Alejandro Ghersi met en veille ses petits cataclysmes électroniques pour des séquences nettement plus intimistes. Surtout, et c’est le grand tremblement de terre de ce troisième album studio, il reprend le contrôle de cette voix qui l’avait lancé en musique. Un chant – essentiellement en espagnol – comme fil conducteur de ce disque étrange et exigeant qu’on n’apprivoise pas facilement. Ghersi avance tel un fildefériste. Titubant, parfois. Touchant, souvent. Sur certains titres, il n’est vêtu que de quelques notes de claviers. Sur d’autres, il frôle même la pop song électro (Desafío). Bref, l’énigme Arca demeure et cet album ne fait qu’amplifier la face mystérieuse d’un musicien atypique. © CM/Qobuz
CD8,49 €
Xen

Électronique - Paru le 3 novembre 2014 | Mute

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Arca lève enfin le voile avec ce très attendu premier album baptisé Xen. Après une longue liste de productions intransigeantes et avant-gardistes, Alejandro Ghersi offre un véritable autoportrait de son électro singulière. Après avoir fait tourner les têtes avec les EP Baron Libre, Stretch 1 et Stretch 2 en 2012, le jeune Vénézuélien âgé de 24 ans a soulevé l’enthousiasme général avec son travail sur le premier EP et album de FKA Twigs, sur le Yeezus de Kanye West et enfin avec son éclatante mixtape &&&&& parue en 2013. Comme avec les œuvres d’Actress ou de Oneohtrix Point Never, voilà un disque fascinant mêlant avec génie les recoins les plus cérébraux de la musique électronique et les plus charnels. © MD/Qobuz
HI-RES17,49 €
CD13,99 €

Électronique - Paru le 26 juin 2020 | XL Recordings

Hi-Res
Pour son quatrième album solo, Arca a décidé de laisser s’exprimer toutes ses facettes. Pour la productrice vénézuélienne, qui s’identifie désormais comme une femme trans, l’expression ne se résume pas à du marketing musical mais à une quête introspective. “Nous avons tous de multiples personnalités. Mon intention était de laisser chaque facette s’exprimer […] et permettre une modulation entre elles de manière spontanée.” Cette fluidité se concrétise dès le premier titre Non Binary, avec cette voix qui se démultiplie et une structure évolutive.Recrutée pour son sens du sound design par Kanye West ou Frank Ocean, Arca conserve cette faculté unique à exprimer des émotions de manière numérique, parfois même mathématique comme sur le featuring avec la chanteuse catalane Rosalía, dont la voix est démantelée et rassemblée sur le reggaeton cyberpunk KLK. Les retrouvailles avec Björk, dont Arca avait produit l’album Utopia en 2017, sont particulièrement réussies (Afterwards), tandis que la collaboration avec SOPHIE devrait combler les attentes de tous les amateurs de pop futuriste. Un album en forme d’oignon, qui désoriente et s’apprécie en profondeur. © Smaël Bouaici/Qobuz
HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Électronique - Paru le 20 mai 2020 | XL Recordings

Hi-Res
CD13,99 €

Électronique - Paru le 26 juin 2020 | XL Recordings

Pour son quatrième album solo, Arca a décidé de laisser s’exprimer toutes ses facettes. Pour la productrice vénézuélienne, qui s’identifie désormais comme une femme trans, l’expression ne se résume pas à du marketing musical mais à une quête introspective. “Nous avons tous de multiples personnalités. Mon intention était de laisser chaque facette s’exprimer […] et permettre une modulation entre elles de manière spontanée.” Cette fluidité se concrétise dès le premier titre Non Binary, avec cette voix qui se démultiplie et une structure évolutive.Recrutée pour son sens du sound design par Kanye West ou Frank Ocean, Arca conserve cette faculté unique à exprimer des émotions de manière numérique, parfois même mathématique comme sur le featuring avec la chanteuse catalane Rosalía, dont la voix est démantelée et rassemblée sur le reggaeton cyberpunk KLK. Les retrouvailles avec Björk, dont Arca avait produit l’album Utopia en 2017 sont particulièrement réussies (Afterwards), tandis que la collaboration avec SOPHIE devrait combler les attentes de tous les amateurs de pop futuriste. Un album en forme d’oignon, qui désoriente et s’apprécie en profondeur. © Smaël Bouaici/Qobuz
CD8,49 €

Électronique - Paru le 20 novembre 2015 | Mute

CD11,99 €

Électronique - Paru le 9 mars 2015 | Mute

CD5,99 €

Électronique - Paru le 23 février 2014 | Dsa

CD11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 19 octobre 2018 | Mind Travels

CD9,99 €

Électronique - Paru le 2 décembre 2014 | ARCA

HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Électronique - Paru le 30 avril 2020 | XL Recordings

Hi-Res
CD2,99 €

Électronique - Paru le 2 décembre 2014 | ARCA

HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Électronique - Paru le 17 juin 2020 | XL Recordings

Hi-Res

Électronique - Paru le 21 février 2020 | XL Recordings

Téléchargement indisponible
HI-RES1,99 €
CD1,49 €
KLK

Électronique - Paru le 22 juin 2020 | XL Recordings

Hi-Res
CD1,49 €
KLK

Électronique - Paru le 22 juin 2020 | XL Recordings

CD11,99 €

Pop - Paru le 16 avril 2007 | Ici d'ailleurs

CD1,49 €

Électronique - Paru le 20 mai 2020 | XL Recordings

CD9,99 €

Électronique - Paru le 28 septembre 2006 | Soundsister Records

L'interprète

Arca dans le magazine
  • Planète Arca
    Planète Arca Avec "KiCk i", Alejandra Ghersi alias Arca signe un nouvel ovni de pop électro futuriste avec Björk, SOPHIE, Rosalía et KLK...
  • Le monde d'Arca
    Le monde d'Arca Le premier album du jeune savant fou de l'électro vénézuélienne...