Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Lambert Wilson - Wilson chante Montand

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Wilson chante Montand

Lambert Wilson

Livret numérique

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

« Yves Montand réussit quelque chose de miraculeux, insiste Lambert Wilson. Pendant des années, il tient en haleine des salles immenses sans effets spéciaux, sans danseuses, avec seulement sa voix et son corps. Une élégance masculine longiligne, fluide, et l’impression qu’il a toujours un sourire dans la voix, une nuance d’humour sous la gravité… » Wilson connaît bien Montand. Leur rencontre avec cet album sonne comme une évidence. Une évidence de timbre, déjà. Yves Montand et Lambert Wilson sont deux barytons légers à la tessiture semblable, au timbre voisin, mais sont surtout deux amoureux des mots. « Chez lui, le texte est toujours très important, toujours très dit. Plus sa carrière avance, plus le texte est sérieux, dense, engagé, citoyen. Et ça me convient parce que je suis acteur, parce que j’aime dire les mots, parce que je m’en nourris. » Lambert Wilson avait déjà fait quelques incursions dans le répertoire de Montand, à l’époque de ses premiers spectacles musicaux dans les années 90, puis avait caressé le projet de monter un spectacle de ses chansons. Mais son travail d’acteur de cinéma et les comédies musicales dans lesquelles il se produit au Châtelet (Candide de Bernstein, A Little Night Music de Sondheim, The King And I de Rodgers) avaient repris le dessus… jusqu’à une proposition de Sony Classical, pour laquelle il doit retrouver Bruno Fontaine, pianiste, arrangeur et compositeur qui avait été son complice pour deux de ses spectacles musicaux et pour le film On connaît la chanson d’Alain Resnais… Sur le choix du répertoire, Lambert Wilson avoue « des réticences sur certaines chansons très connues comme La Chansonnette. J’ai commencé par soupirer un peu mais Bruno en a fait quelque chose de très jouissif que j’ai immédiatement aimé. » Wilson chante Montand contient ainsi les grands classiques immortels comme La Bicyclette, Les Grands Boulevards ou Syracuse, mais aussi quelques raretés comme Les Bijoux, composé par Léo Ferré sur un poème de Baudelaire, Casse-têtes de Gébé et Philippe-Gérard ou Sanguine de Prévert et Bob Castella… Les arrangements de Bruno Fontaine mêlent la dynamique d’un groupe de jazz, la puissance d’un orchestre symphonique, la grâce du Quatuor Hermès et l’inspiration de grands solistes – Paul Meyer à la clarinette, Henri Demarquette au violoncelle… « Notre album de référence a été Both Sides Now de Joni Mitchell, un disque crooné avec une pulsation jazzistique et un grand orchestre. Ça ne se fait plus de nos jours d’avoir un habillage aussi soyeux. » Bruno Fontaine convoque des mélancolies à la Nino Rota, des instants grinçants entre Kurt Weill et Astor Piazolla, des tapis moelleux très Sinatra, des ampleurs philharmoniques, des instants d’intimité poignants… Une relecture à la fois respectueuse et libre, lettrée et jouissive.

Plus d'informations

Wilson chante Montand

Lambert Wilson

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Les grands boulevards
00:02:32

Lambert Wilson, Main Artist - Norbert Glanzberg, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Jacques Plante, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Rodrigo Viana, Guitar - Journal Intime, Brass - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

2
La bicyclette
00:03:15

Lambert Wilson, Main Artist - Pierre Barouh, Author - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Francis Lai, Composer - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Rodrigo Viana, Guitar - Paul Meyer, Clarinet - Quatuor Hermès, Strings - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

3
Un gamin de Paris
00:03:05

Lambert Wilson, Main Artist - Adrien Mares, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Mick Micheyl, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Rodrigo Viana, Guitar - Macedonian Radio Symphonic Orchestra, Associated Performer - Oleg Kondratenko, Conductor - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

4
Casse-têtes
00:02:32

Lambert Wilson, Main Artist - Philippe Gerard, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Gebe, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Quatuor Hermès, Associated Performer - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

5
A Paris
00:03:31

Lambert Wilson, Main Artist - Francis Lemarque, Author, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Rodrigo Viana, Guitar - Macedonian Radio Symphonic Orchestra, Associated Performer - Oleg Kondratenko, Conductor - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

6
Mais qu'est-ce que j'ai ?
00:04:24

Lambert Wilson, Main Artist - Ange Betti, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Edith Piaf, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Rodrigo Viana, Guitar - Frederic Gastard, Saxophone - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

7
La chansonnette
00:02:42

Lambert Wilson, Main Artist - Philippe Gerard, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Jean Dréjac, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Rodrigo Viana, Guitar - Journal Intime, Brass - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

8
Les feuilles mortes
00:05:39

Lambert Wilson, Main Artist - Jacques Prévert, Author - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Joseph Kosma, Composer - Henry Demarquette, Cello - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

9
Planter café
00:04:15

Lambert Wilson, Main Artist - Emile Stern, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Eddy Marnay, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Rodrigo Viana, Guitar - Matthias Mahler, Trombone - Quatuor Hermès, Associated Performer - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

10
Les enfants qui s'aiment
00:02:45

Lambert Wilson, Main Artist - Jacques Prévert, Author - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Joseph Kosma, Composer - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Sylvain Bardiaud, Cornet - Macedonian Radio Symphonic Orchestra, Associated Performer - Oleg Kondratenko, Conductor - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

11
Tu repasseras
00:02:56

Lambert Wilson, Main Artist - Maurice Jarre, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - René Rouzaud, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Matthias Mahler, Trombone - Sylvain Bardiaud, Cornet - Quatuor Hermès, Associated Performer - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

12
Les bijoux
00:04:29

Lambert Wilson, Main Artist - Léo Ferré, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Charles Baudelaire, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Macedonian Radio Symphonic Orchestra, Associated Performer - Oleg Kondratenko, Conductor - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

13
Sanguine
00:02:45

Lambert Wilson, Main Artist - Henri Crolla, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Jacques Prévert, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Rodrigo Viana, Guitar - Frederic Gastard, Saxophone - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

14
Les berceaux
00:02:44

Lambert Wilson, Main Artist - Gabriel Fauré, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Prudhomme, Sully, Author - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Rodrigo Viana, Guitar - Quatuor Hermès, Associated Performer - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

15
Barbara
00:05:17

Lambert Wilson, Main Artist - Jacques Prévert, Author - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Joseph Kosma, Composer - Paul Meyer, Clarinet - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

16
Syracuse
00:03:39

Lambert Wilson, Main Artist - Henri Salvador, Composer - Bernard Dimey, Author - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Christophe Wallemme, Bass - Fabrice Moreau, Drums - Nicolas Montazaud, Percussion - Macedonian Radio Symphonic Orchestra, Associated Performer - Oleg Kondratenko, Conductor - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

17
Le temps des cerises
00:03:23

Lambert Wilson, Main Artist - Jean Baptiste Clément, Author - Antoine Renard, Composer - Bruno Fontaine, Arranger, Co-Director, Piano - Jeff Delort, Co-Director, Recording Engineer

(P) 2015 SME France

Descriptif de l'album

« Yves Montand réussit quelque chose de miraculeux, insiste Lambert Wilson. Pendant des années, il tient en haleine des salles immenses sans effets spéciaux, sans danseuses, avec seulement sa voix et son corps. Une élégance masculine longiligne, fluide, et l’impression qu’il a toujours un sourire dans la voix, une nuance d’humour sous la gravité… » Wilson connaît bien Montand. Leur rencontre avec cet album sonne comme une évidence. Une évidence de timbre, déjà. Yves Montand et Lambert Wilson sont deux barytons légers à la tessiture semblable, au timbre voisin, mais sont surtout deux amoureux des mots. « Chez lui, le texte est toujours très important, toujours très dit. Plus sa carrière avance, plus le texte est sérieux, dense, engagé, citoyen. Et ça me convient parce que je suis acteur, parce que j’aime dire les mots, parce que je m’en nourris. » Lambert Wilson avait déjà fait quelques incursions dans le répertoire de Montand, à l’époque de ses premiers spectacles musicaux dans les années 90, puis avait caressé le projet de monter un spectacle de ses chansons. Mais son travail d’acteur de cinéma et les comédies musicales dans lesquelles il se produit au Châtelet (Candide de Bernstein, A Little Night Music de Sondheim, The King And I de Rodgers) avaient repris le dessus… jusqu’à une proposition de Sony Classical, pour laquelle il doit retrouver Bruno Fontaine, pianiste, arrangeur et compositeur qui avait été son complice pour deux de ses spectacles musicaux et pour le film On connaît la chanson d’Alain Resnais… Sur le choix du répertoire, Lambert Wilson avoue « des réticences sur certaines chansons très connues comme La Chansonnette. J’ai commencé par soupirer un peu mais Bruno en a fait quelque chose de très jouissif que j’ai immédiatement aimé. » Wilson chante Montand contient ainsi les grands classiques immortels comme La Bicyclette, Les Grands Boulevards ou Syracuse, mais aussi quelques raretés comme Les Bijoux, composé par Léo Ferré sur un poème de Baudelaire, Casse-têtes de Gébé et Philippe-Gérard ou Sanguine de Prévert et Bob Castella… Les arrangements de Bruno Fontaine mêlent la dynamique d’un groupe de jazz, la puissance d’un orchestre symphonique, la grâce du Quatuor Hermès et l’inspiration de grands solistes – Paul Meyer à la clarinette, Henri Demarquette au violoncelle… « Notre album de référence a été Both Sides Now de Joni Mitchell, un disque crooné avec une pulsation jazzistique et un grand orchestre. Ça ne se fait plus de nos jours d’avoir un habillage aussi soyeux. » Bruno Fontaine convoque des mélancolies à la Nino Rota, des instants grinçants entre Kurt Weill et Astor Piazolla, des tapis moelleux très Sinatra, des ampleurs philharmoniques, des instants d’intimité poignants… Une relecture à la fois respectueuse et libre, lettrée et jouissive.

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Intégrale 2013 Nino Ferrer
The Complete Studio Albums Creedence Clearwater Revival
Folk Singer Muddy Waters
À découvrir également
Par Lambert Wilson
Loin Lambert Wilson
La bicyclette Lambert Wilson
Les grands boulevards Lambert Wilson

Playlists

Dans la même thématique...
Grand Prix Benjamin Biolay
Lazare et Cécile Anne Sylvestre
Âme fifties Alain Souchon
Brol Angèle
Brol La Suite Angèle
Les Grands Angles...
Le musée imaginaire de Christophe

Au fil de sa carrière, Christophe, qui a nous a quittés le 16 avril dernier, s’est construit une sorte de petit musée intérieur, étincelant et hors d’âge, dans lequel il errait la nuit. Entre l’amour de la musique et la cinéphilie, Christophe y dévoile ses fétiches, ses obsessions, ses passions, sans jamais perdre de vue son émerveillement enfantin.

Lhasa, l’inoubliable comète

En seulement trois albums studio, un live et trois tournées internationales, “Lhasa” de Sela a laissé une trace unique dans l’histoire de la musique populaire contemporaine. “La Llorona”, “The Living Road” et “Lhasa” sont des œuvres distinctes et abouties qui dévoilent un univers étrange mais familier, à mi-chemin du rêve et de la réalité. Ces chansons claires obscures sont habitées par les sentiments sincères d’une artiste dont le chant à fleur de peau propose un pacte de complicité intime avec celui qui l’écoute. Il y a dans la vie de “Lhasa” de Sela tous les ingrédients d’une légende, les étapes d’un roman, les émotions d’une histoire belle et bouleversante.

Rachid Taha, itinéraire d’un chanteur populaire

“Je suis Africain”, l’album posthume de Rachid Taha, contient tous les éléments qui ont forgé son identité musicale. Chaâbi, raï, rock, électro, chanson franco-arabe, violons égyptiens, rhythm’n’blues, country-rock ou poésie soufie… Un chant du cygne à l’image de la carrière d’un artiste qui marqué l’histoire de la musique populaire.

Dans l'actualité...