Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Dominique A|Vie étrange

Vie étrange

Dominique A

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Au moment du confinement imposé lors de l’épidémie de Covid-19 en 2020, Dominique A a eu l’idée d’improviser des morceaux avec ses claviers et sa boîte à rythme. « J'ai eu l'envie de traduire musicalement la façon dont je ressentais ce que nous traversions, l'atmosphère qui se dégageait d'une période entre autres marquée par la disparition d'un chanteur aux mots bleus », explique-t-il. L’un des grands moments de cet album est en effet Vie étrange, un hommage à Christophe, décédé en avril 2020. Accompagné d’un bourdonnement inquiétant, de quelques notes de synthés éthérées et du bruit de la pluie contre une vitre, Dominique A répète inlassablement cette simple phrase comme une incantation morose : « Quelle vie étrange, plus de mots bleus, no more. » D’autres morceaux évoquent les conséquences des restrictions gouvernementales d’alors, comme celle de rester dans un rayon d’un kilomètre autour de chez soi (A la même place).

L’album se situe globalement dans un registre minimaliste, sensible et parfois lugubre, comme dans Quand je rentre, qui évoque une valse que l’on danserait dans une pièce nue et grisâtre. En revanche, Papiers froissés se veut plus aérien, tandis qu’Un Endroit mystérieux est un souvenir d’adolescence pétri de nostalgie. Quant à L’Eclaircie (une reprise du groupe Marc Seberg pour rendre hommage à son chanteur Philippe Pascal disparu en 2019 et auquel il a consacré un livre, Fleurs plantées par Philippe), Wagons de porcelaine et Les Eveillés, ils laissent entrevoir une note de lumière au milieu de ce paysage aux contours funestes. C’est à très faible volume, presque comme dans une berceuse, que Dominique A chante la plupart des titres. « Comme lorsqu'on ne veut pas réveiller quelqu'un, et comme pour ne pas troubler le silence que je percevais tout autour dans les rues », explique-t-il. Avec cet album, le chanteur provinois rend l’anxiété plus poétique que jamais. © Nicolas Magenham/Qobuz   

Plus d'informations

Vie étrange

Dominique A

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Papiers froissés
00:03:19

Dominique Ané, Composer - Dominique a, MainArtist

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

2
À la même place
00:03:28

Dominique Ané, Composer - Dominique a, MainArtist

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

3
Vie étrange
00:02:48

Dominique Ané, Composer - Dominique a, MainArtist

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

4
Rien qu'un amour
00:02:46

Dominique Ané, Composer - Dominique a, MainArtist

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

5
Un endroit mystérieux
00:03:37

Dominique Ané, Composer - Dominique a, MainArtist

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

6
Quand je rentre
00:04:39

Dominique Ané, Composer - Dominique a, MainArtist

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

7
L'éclaircie
00:03:36

Dominique a, MainArtist - Gilles Rettel, Composer

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

8
Wagons de porcelaine
00:02:56

Dominique Ané, Composer - Dominique a, MainArtist

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

9
Les éveillés
00:03:05

Dominique Ané, Composer - Dominique a, MainArtist

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

10
Sols d'automne
00:03:51

Dominique Ané, Composer - Dominique a, MainArtist

2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music 2020 Dominique Ané under exclusive licence to Cinq 7 / Wagram Music

Descriptif de l'album

Au moment du confinement imposé lors de l’épidémie de Covid-19 en 2020, Dominique A a eu l’idée d’improviser des morceaux avec ses claviers et sa boîte à rythme. « J'ai eu l'envie de traduire musicalement la façon dont je ressentais ce que nous traversions, l'atmosphère qui se dégageait d'une période entre autres marquée par la disparition d'un chanteur aux mots bleus », explique-t-il. L’un des grands moments de cet album est en effet Vie étrange, un hommage à Christophe, décédé en avril 2020. Accompagné d’un bourdonnement inquiétant, de quelques notes de synthés éthérées et du bruit de la pluie contre une vitre, Dominique A répète inlassablement cette simple phrase comme une incantation morose : « Quelle vie étrange, plus de mots bleus, no more. » D’autres morceaux évoquent les conséquences des restrictions gouvernementales d’alors, comme celle de rester dans un rayon d’un kilomètre autour de chez soi (A la même place).

L’album se situe globalement dans un registre minimaliste, sensible et parfois lugubre, comme dans Quand je rentre, qui évoque une valse que l’on danserait dans une pièce nue et grisâtre. En revanche, Papiers froissés se veut plus aérien, tandis qu’Un Endroit mystérieux est un souvenir d’adolescence pétri de nostalgie. Quant à L’Eclaircie (une reprise du groupe Marc Seberg pour rendre hommage à son chanteur Philippe Pascal disparu en 2019 et auquel il a consacré un livre, Fleurs plantées par Philippe), Wagons de porcelaine et Les Eveillés, ils laissent entrevoir une note de lumière au milieu de ce paysage aux contours funestes. C’est à très faible volume, presque comme dans une berceuse, que Dominique A chante la plupart des titres. « Comme lorsqu'on ne veut pas réveiller quelqu'un, et comme pour ne pas troubler le silence que je percevais tout autour dans les rues », explique-t-il. Avec cet album, le chanteur provinois rend l’anxiété plus poétique que jamais. © Nicolas Magenham/Qobuz   

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

I Dream Of Christmas

Norah Jones

I Dream Of Christmas Norah Jones

...‘Til We Meet Again - Live

Norah Jones

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3

Yannick Nézet-Séguin

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3 Yannick Nézet-Séguin
À découvrir également
Par Dominique A

Toute latitude

Dominique A

Toute latitude Dominique A

Éléor

Dominique A

Éléor Dominique A

La fragilité

Dominique A

La fragilité Dominique A

Vers les lueurs

Dominique A

Vers les lueurs Dominique A

Le silence ou tout comme

Dominique A

Playlists

Dans la même thématique...

Tambour Vision

Bertrand Belin

Tambour Vision Bertrand Belin

Multitude

Stromae

Multitude Stromae

Cœur

Clara Luciani

Cœur Clara Luciani

Brûler le feu

Juliette Armanet

Brûler le feu Juliette Armanet

Nonante-Cinq

Angèle

Nonante-Cinq Angèle
Les Grands Angles...
Tango : La revanche du Sud

Produit d’un métissage culturel où fleurit la géniale intuition de musiciens, poètes et danseurs, le tango devint un langage populaire au singulier raffinement, aussi identifié géographiquement que cosmopolite par essence. Sans cesse en mouvement au cours des décennies et de ses mutations, il produisit des artistes majeurs reconnus autour du monde. Aujourd’hui, il connecte des traditions centenaires avec la sono mondiale, dans une étonnante polychromie : de Gardel à Piazzolla et de Borges à Benjamin Biolay.

Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

Le musée imaginaire de Christophe

Au fil de sa carrière, Christophe, qui a nous a quittés le 16 avril dernier, s’est construit une sorte de petit musée intérieur, étincelant et hors d’âge, dans lequel il errait la nuit. Entre l’amour de la musique et la cinéphilie, Christophe y dévoile ses fétiches, ses obsessions, ses passions, sans jamais perdre de vue son émerveillement enfantin.

Dans l'actualité...