Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Barthold Kuijken - The Grand Mogul: Virtuosic Baroque Flute Concertos

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Grand Mogul: Virtuosic Baroque Flute Concertos

Indianapolis Baroque Orchestra, Barthold Kuijken

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

« Le Grand Mogol », aujourd’hui disparu, était un des plus gros diamants du monde et aussi une opérette d’Edmond Audran composée en 1884. C’est également un des quatre concertos que Vivaldi écrivit comme pendant à ses Quatre saisons, un équivalent géographique aux concertos climatiques. Perdus depuis longtemps, ces concertos représentaient la France, l’Espagne, l’Angleterre et l’Inde. Seul ce dernier, Le Grand Mogol, fut retrouvé en 2010 dans une bibliothèque écossaise, probablement rapporté de Venise par un flûtiste vers 1730. Il n’est donc pas impossible que les trois autres réapparaissent une fois ou l’autre par le plus pur des hasards. Enregistré lors d’un concert donné par le flûtiste néerlandais Bartold Kuijken à Indianapolis en février 2018, ce concerto retrouvé d’Antonio Vivaldi est suivi sur cet album de quatre autres concertos singés Pergolesi, Leclair, Blavet et Telemann, captés lors de différents concerts en 2013, 2014 et 2018 par le même soliste avec l’Orchestre Baroque d’Indianapolis.
Malgré la disparité des compositeurs en présence, le présent album prouve, comme Vivaldi devait l’avoir réalisé dans ses concertos perdus, qu’il existait une langue internationale à l’époque baroque et que chaque nation européenne savait inspirer l’autre pour construire un tout harmonieux et compréhensible par tous. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

The Grand Mogul: Virtuosic Baroque Flute Concertos

Barthold Kuijken

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Flute Concerto in D Minor, RV 431a, "Il Gran Mogol" (Antonio Vivaldi)

1
Flute Concerto in D Minor, RV 431a "Il gran mogol": I. Allegro non molto 00:03:22

Antonio Vivaldi, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

2
Flute Concerto in D Minor, RV 431a "Il gran mogol": II. Larghetto 00:02:06

Antonio Vivaldi, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

3
Flute Concerto in D Minor, RV 431a "Il gran mogol": III. Allegro 00:02:33

Antonio Vivaldi, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

Flute Concerto in G major (Giovanni Battista Pergolesi)

4
P. 33: I. Spiritoso 00:04:35

Giovanni Battista Pergolesi, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

5
P. 33: II. Adagio 00:03:23

Giovanni Battista Pergolesi, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

6
P. 33: III. Allegro spiritoso 00:04:53

Giovanni Battista Pergolesi, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

Flute Concerto in C major, Op. 7, No. 3 (Jean-Marie Leclair)

7
Flute Concerto in C Major, Op. 7 No. 3: I. Allegro 00:05:33

Jean-Marie Leclair, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

8
Flute Concerto in C Major, Op. 7 No. 3: II. Adagio 00:04:20

Jean-Marie Leclair, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

9
Flute Concerto in C Major, Op. 7 No. 3: III. Allegro assai 00:04:15

Jean-Marie Leclair, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

Flute Concerto in A minor (Michel Blavet)

10
I. Allegro 00:05:57

Michel Blavet, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

11
II. Gavottes I & II 00:03:17

Michel Blavet, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

12
III. Allegro 00:05:10

Michel Blavet, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

Flute Concerto in D major, TWV 51:D1 (Georg Philipp Telemann)

13
I. Andante 00:04:06

Georg Philipp Telemann, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

14
II. Vivace 00:04:26

Georg Philipp Telemann, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

15
III. Largo 00:03:28

Georg Philipp Telemann, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

16
IV. Allegro 00:03:52

Georg Philipp Telemann, Composer - Barthold Kuijken, Artist, MainArtist - Indianapolis Baroque Orchestra, Orchestra

(C) 2019 Naxos (P) 2019 Naxos

Descriptif de l'album

« Le Grand Mogol », aujourd’hui disparu, était un des plus gros diamants du monde et aussi une opérette d’Edmond Audran composée en 1884. C’est également un des quatre concertos que Vivaldi écrivit comme pendant à ses Quatre saisons, un équivalent géographique aux concertos climatiques. Perdus depuis longtemps, ces concertos représentaient la France, l’Espagne, l’Angleterre et l’Inde. Seul ce dernier, Le Grand Mogol, fut retrouvé en 2010 dans une bibliothèque écossaise, probablement rapporté de Venise par un flûtiste vers 1730. Il n’est donc pas impossible que les trois autres réapparaissent une fois ou l’autre par le plus pur des hasards. Enregistré lors d’un concert donné par le flûtiste néerlandais Bartold Kuijken à Indianapolis en février 2018, ce concerto retrouvé d’Antonio Vivaldi est suivi sur cet album de quatre autres concertos singés Pergolesi, Leclair, Blavet et Telemann, captés lors de différents concerts en 2013, 2014 et 2018 par le même soliste avec l’Orchestre Baroque d’Indianapolis.
Malgré la disparité des compositeurs en présence, le présent album prouve, comme Vivaldi devait l’avoir réalisé dans ses concertos perdus, qu’il existait une langue internationale à l’époque baroque et que chaque nation européenne savait inspirer l’autre pour construire un tout harmonieux et compréhensible par tous. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Barthold Kuijken

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le tour du monde choral de Marcus Creed

Marcus Creed incarne, auprès des auditeurs de chant choral, et davantage encore a cappella, un idéal de constance, d'exigence et d'exploration. Cette série chez Hänssler avec l'Ensemble vocal de la Radio de Stuttgart propose un tour du monde de la musique chorale, des Amériques au Japon en passant par les grandes nations vocales d'Europe.

La grande aventure du Fidelio de Beethoven

Basé sur un fait divers survenu en France pendant la Terreur révolutionnaire (l’histoire d’une jeune femme intrépide se déguisant en homme pour tenter de sauver son mari emprisonné au fond d’un cachot), l’unique opéra de Beethoven a connu une destinée mouvementée, remanié de part et d’autre au fil des années. Nouvelle preuve du génie musical du compositeur allemand, “Fidelio” lui a aussi permis de mettre en musique un livret répondant à ses opinions politiques.

Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Dans l'actualité...