Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ermonela Jaho, Arsen Soghomonyan, Brian Mulligan, Opera Rara Chorus, London Philharmonic Orchestra, Sir Mark Elder - Puccini: Le Willis

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Puccini: Le Willis

Ermonela Jaho, Arsen Soghomonyan, Brian Mulligan, Opera Rara Chorus, London Philharmonic Orchestra, Sir Mark Elder

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Dans la mythologie slave, les willis (ou vily) sont des créatures fantastiques comparables aux nymphes grecques. Elles sont souvent liées au ballet (Giselle) et à l’opéra romantique. C’est ce thème que le jeune Puccini a choisi pour participer à un concours organisé par l’éditeur de musique Sonzogno à Milan. Ce premier opéra a pour cadre la Forêt Noire et met en scène des fiancées mortes la veille de leurs noces, qui se rassemblent à minuit pour rechercher le jeune homme qu’elles forceront à danser jusqu’à ce que mort s’en suive.
Créée en 1884, l’œuvre obtient un vif succès, la presse n’hésitant pas à la qualifier de « chef-d’œuvre » en soulignant, avec justesse, que ce jeune homme est « le compositeur que l’Italie attendait depuis longtemps. » Si Le Villi nous apparaît un peu faible avec le recul, et aux côtés des chefs-d’œuvre que Puccini a composés ultérieurement, il est tout de même étrange qu’il demeure à ce point méconnu. Ce coup d’essai est déjà un coup de maître, et l’habileté comme le langage de Puccini nous saute ici aux oreilles.
À la tête d’un casting de stars, Sir Mark Edler nous restitue ici un opéra qui n’a pas été entendu depuis sa création. Sa version tient compte de la révision, en deux actes, effectuée par Puccini et éditée dans la nouvelle édition critique de Ricordi. Un enregistrement très réussi qui donnera peut-être des idées aux directeurs d’opéras pour une représentation scénique. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Puccini: Le Willis

Ermonela Jaho, Arsen Soghomonyan, Brian Mulligan, Opera Rara Chorus, London Philharmonic Orchestra, Sir Mark Elder

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Le Willis: Preludio 00:02:34

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

2
Le Willis: Coro d'introduzione "Evviva I fidanzati" (Chorus, Guglielmo) 00:05:46

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Opera Rara Chorus, Chorus - Brian Mulligan, Baritone Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

3
Le Willis: "Non esser, Anna mia" (Roberto, Anna) 00:01:46

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Ermonela Jaho, Soprano Vocals - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Arsen Soghomonyan, Tenor Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

4
Le Willis: "Tu dell'infanzia mia" (Roberto, Anna) 00:03:35

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Ermonela Jaho, Soprano Vocals - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Arsen Soghomonyan, Tenor Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

5
Le Willis: "Presto! Presto in viaggio!' (Chorus, Roberto, Anna) 00:02:00

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Ermonela Jaho, Soprano Vocals - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Opera Rara Chorus, Chorus - Arsen Soghomonyan, Tenor Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

6
Le Willis: "Angiol di Dio" (Guglielmo, Anna, Roberto, Chorus) 00:06:10

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Ermonela Jaho, Soprano Vocals - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Opera Rara Chorus, Chorus - Brian Mulligan, Baritone Vocals - Arsen Soghomonyan, Tenor Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

7
Le Willis: L'abbandono 00:05:15

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

8
Le Willis: La tregenda 00:03:39

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

9
Le Willis: "No! Possibil non è che invendicata" (Guglielmo) 00:03:27

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Brian Mulligan, Baritone Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

10
Le Willis: "Anima santa della figlia mia" (Guglielmo) 00:02:06

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Opera Rara Chorus, Chorus - Brian Mulligan, Baritone Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

11
Le Willis: "Ei giunge! Anna!" (Chorus, Roberto, Anna) 00:03:30

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Ermonela Jaho, Soprano Vocals - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Opera Rara Chorus, Chorus - Arsen Soghomonyan, Tenor Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

12
Le Willis: "Tu dell'infanzia mia" (Anna, Roberto, Guglielmo, Chorus) 00:06:20

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Ermonela Jaho, Soprano Vocals - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Opera Rara Chorus, Chorus - Brian Mulligan, Baritone Vocals - Arsen Soghomonyan, Tenor Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

13
Le Villi: "Se come voi piccina io fossi, o vaghi fior" (Anna, Roberto) 00:06:53

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Ermonela Jaho, Soprano Vocals - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Arsen Soghomonyan, Tenor Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

14
Le Villi: "Ei giunge!... Ecco la casa...' (Chorus, Roberto) 00:02:32

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Opera Rara Chorus, Chorus - Arsen Soghomonyan, Tenor Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

15
Le Villi: "Torna ai felici dì" (Roberto, Chorus) 00:09:39

Giacomo Puccini, Composer - London Philharmonic Orchestra, Orchestra - Sir Mark Elder, Conductor, MainArtist - Opera Rara Chorus, Chorus - Arsen Soghomonyan, Tenor Vocals

2019 Opera Rara 2019 Opera Rara

Descriptif de l'album

Dans la mythologie slave, les willis (ou vily) sont des créatures fantastiques comparables aux nymphes grecques. Elles sont souvent liées au ballet (Giselle) et à l’opéra romantique. C’est ce thème que le jeune Puccini a choisi pour participer à un concours organisé par l’éditeur de musique Sonzogno à Milan. Ce premier opéra a pour cadre la Forêt Noire et met en scène des fiancées mortes la veille de leurs noces, qui se rassemblent à minuit pour rechercher le jeune homme qu’elles forceront à danser jusqu’à ce que mort s’en suive.
Créée en 1884, l’œuvre obtient un vif succès, la presse n’hésitant pas à la qualifier de « chef-d’œuvre » en soulignant, avec justesse, que ce jeune homme est « le compositeur que l’Italie attendait depuis longtemps. » Si Le Villi nous apparaît un peu faible avec le recul, et aux côtés des chefs-d’œuvre que Puccini a composés ultérieurement, il est tout de même étrange qu’il demeure à ce point méconnu. Ce coup d’essai est déjà un coup de maître, et l’habileté comme le langage de Puccini nous saute ici aux oreilles.
À la tête d’un casting de stars, Sir Mark Edler nous restitue ici un opéra qui n’a pas été entendu depuis sa création. Sa version tient compte de la révision, en deux actes, effectuée par Puccini et éditée dans la nouvelle édition critique de Ricordi. Un enregistrement très réussi qui donnera peut-être des idées aux directeurs d’opéras pour une représentation scénique. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Maria Callas "dal vivo"

D’une portée vertigineuse, le legs discographique de Maria Callas est d’autant plus stupéfiant que ses gravures d’opéras en studio se firent en à peine une décennie : pas moins de vingt-quatre intégrales enregistrées entre 1952 et 1960 (mais la plupart dans les années 1953–1957), complétées à Paris, où elle venait de s’installer, de Carmen (1964) et d’une seconde Tosca (1965) — aux intégrales répondant de célèbres disques récitals. L’ensemble a fait l’objet en 2014, au terme d’une remasterisation exemplaire d’après les bandes mères, d’un nouveau et somptueux coffret Warner Classics. Nous reproduisons ici, avec l'aimable autorisation de Warner Music le texte introductif de Michel Roubinet qui figure dans le livret du coffret Maria Callas Live.

Dans l'actualité...