Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Rumon Gamba - Œuvres orchestrales (Volume 4)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Œuvres orchestrales (Volume 4)

Vincent d'Indy

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Vincent d'Indy était surnommé par Gabriel Fauré le "Samson de la musique", pour son engagement total au service de la musique française. Il excellait dans la musique pour orchestre, influencé par Beethoven et Wagner, et la musique folklorique traditionnelle du sud de la France. Poursuivant une série plébiscitée par la presse comme par le public, Rumon Gamba et L'orchestre Symphonique d'Islande reviennent avec le volume 4, pour un résultat fascinant débordant de couleurs et de touches impressionnistes.

Plus d'informations

Œuvres orchestrales (Volume 4)

Rumon Gamba

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Poème des rivages, Op. 77 (Vincent d'Indy)

1
I. Calme et lumiere, Agay
00:11:39

Iceland Symphony Orchestra - Rumon Gamba, conductor

2011 Chandos

2
Poème des rivages, Op. 77: II. La joie du bleu profond, Miramar de Mallorca
00:05:39

Iceland Symphony Orchestra - Rumon Gamba, conductor

2011 Chandos

3
Poème des rivages, Op. 77: III. Horizons verts, Falconara
00:08:25

Iceland Symphony Orchestra - Rumon Gamba, conductor

2011 Chandos

4
Poème des rivages, Op. 77: IV. Le Mystere de l'ocean, La Grande Cote
00:14:03

Iceland Symphony Orchestra - Rumon Gamba, conductor

2011 Chandos

Symphony No. 1 in A major, 'Italienne' (Vincent d'Indy)

5
Symphony No. 1 in A Major "Italienne": I. Rome: Andante maestoso
00:13:15

Iceland Symphony Orchestra - Rumon Gamba, conductor

2011 Chandos

6
Symphony No. 1 in A Major "Italienne": II. Florence: Allegro vivace
00:05:53

Iceland Symphony Orchestra - Rumon Gamba, conductor

2011 Chandos

7
Symphony No. 1 in A Major "Italienne": III. Venice: Andante, sans lenteur
00:06:44

Iceland Symphony Orchestra - Rumon Gamba, conductor

2011 Chandos

8
Symphony No. 1 in A Major "Italienne": IV. Naples: Saltarelle
00:11:09

Iceland Symphony Orchestra - Rumon Gamba, conductor

2011 Chandos

Descriptif de l'album

Vincent d'Indy était surnommé par Gabriel Fauré le "Samson de la musique", pour son engagement total au service de la musique française. Il excellait dans la musique pour orchestre, influencé par Beethoven et Wagner, et la musique folklorique traditionnelle du sud de la France. Poursuivant une série plébiscitée par la presse comme par le public, Rumon Gamba et L'orchestre Symphonique d'Islande reviennent avec le volume 4, pour un résultat fascinant débordant de couleurs et de touches impressionnistes.

Détails de l'enregistrement original : 76:53 - DDD - Enregistré du 27 au 30 septembre 2010 - Notes en français, anglais et allemand

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Rumon Gamba

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Strauss & Kempe : des affinités électives

Le nom du chef Rudolf Kempe (1910-1976) est indissociable de ceux du compositeur Richard Strauss et de l’orchestre de la Staatskapelle de Dresde. À l’occasion de la réédition par Warner des enregistrements réalisés entre 1970 et 1975, Qobuz met en lumière, entre autres, le legs straussien d’un chef à la direction précise, souvent incisive, toujours soucieuse du texte et sensible à ses voluptés.

Dans l'actualité...