Franz Liszt Liszt: Sonata / Fantasy And fugue On B-A-C-H / Totentanz

Liszt: Sonata / Fantasy And fugue On B-A-C-H / Totentanz

Franz Liszt

Erschienen am 1. Januar 2006 bei Avie Records

Künstler: Markus Groh

Genre: Klassik

Wählen Sie Ihren Download
In den Warenkorb
Diese Albumseite verbessern

Soundqualität

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 Bit - 44,1 kHz)

1.45

Webplayer
Details der Tracks anzeigen

Album : 1 Disc - 3 Tracks Gesamte Laufzeit : 00:59:12

    Sonate pour piano en si mineur, S. 178 (Franz Liszt)
  1. 1 Piano Sonata In B Minor S.178

    Markus Groh, piano Copyright : (C) 2006 AVIE Records

  2. Fantaisie et Fugue sur B.A.C.H. (S. 529ii)
  3. 2 Fantasy And Fugue On B-A-C-H S.529ii

    Markus Groh, piano Copyright : (C) 2006 AVIE Records

  4. Totentanz (Paraphrase sur le Dies Irae), S. 525
  5. 3 Totentanz - Paraphrase On The Dies Irae S.525

    Markus Groh, piano Copyright : (C) 2006 AVIE Records

Über das Album

Infos zur ersten Aufzeichnung:

59:00 - DDD - Enregistré à Reitstadel, Neumarkt/Oberpfalz (Allemagne) en décembre 2004 - Notes en français, anglais, allemand
Franz Liszt (1811-1886)

Sonate pour piano en si mineur, S. 178
Fantaisie et Fugue sur B.A.C.H. (S. 529ii)
Totentanz (Paraphrase sur le Dies Irae), S. 525
(Version pour piano seul du compositeur) Markus Groh, piano
Avec un fort zeste d’humour, le pianiste Markus Groh (vainqueur du Concours Reine Elisabeth de Bruxelles, cuvée 1995) s’adresse à Liszt dans le livret d’accompagnement du CD, une sorte de longue lettre de remerciements au compositeur pour avoir écrit ces trois chefs-d’œuvre. Chaque phrase est ainsi analysée, soupesée, évaluée, et Groh explique par la même occasion ses choix d’interprétation. Car il importe également d’écouter ce qu’il a à nous jouer : une vision véritablement symphonique, colorée, faite de plans sonores bien définis et tranchés.
    Groh nous offre également une version rarement jouée du Totentanz dans laquelle Liszt reprend le Dies Irae que Thomas de Celano écrivit au 13e siècle : une version pour piano solo, transcrite par le compositeur lui-même à partir de la partition originale pour piano et orchestre. C’était déjà bourré de notes dans la première mouture, c’est bien pire encore dans la seconde ! Mais Groh s’en acquitte royalement. Une des nouvelles stars du piano européen.

Jetzt entdecken

Zum selben Thema

Das Instrument

Piano im Magazin

Mehr Artikel

Das Genre

Klassik im Magazin

Mehr Artikel

Aktuelles

Mehr Artikel