Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD31,99 €

Opéra - Paru le 16 mai 2014 | deutsche harmonia mundi

Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles de Classica
" Grands sentiments, passions contradictoires, vocalises à perte de vue : l’essence de l’opera seria, et le visage de Titus, trois décennies avant celui de Mozart." (Diapason). Voilà un événement discographique d'envergure — car de telles publications sont devenues bien rares aujourd'hui — pour marquer les trois cents ans de la naissance de Gluck : une première mondiale d'un très bel ouvrage oublié, servi ici par une bonne distribution où figure le fameux contreténor Valer Sabadus qui semble chanter de mieux en mieux et n'a pas fini de faire parler de lui. Il faut saluer aussi le travail historique de l'Arte del mondo et de son chef Werner Ehrahardt.
CD18,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 9 novembre 2012 | deutsche harmonia mundi

Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica
Le destin fut particulièrement cruel avec le compositeur Joseph Josef Myslivecek. Cet important compositeur tchèque, né en 1737, fit tout d'abord un apprentissage avec son père puis étudia la musique dans son pays et en Italie. Devenu maître meunier en 1761, il publie sous un faux nom une série de six brèves symphonies qui portent le nom des six premiers mois de l'année. Il quitte la farine pour la misère d'une vie de compositeur agrémentée de nombreuses aventures érotiques. La syphilis a peu à peu raison de son organisme et une opération de chirurgie faciale qui tourne mal vient à bout de son énergie et de sa position sociale. "Medonte" est son avant-dernier opéra, créé à Rome peu de temps avant sa mort, à l'âge de quarante-trois ans. On découvrira dans cet enregistrement le don mélodique exceptionnel de Myslivecek, sa propension à la mélancolie et la délicatesse de son instrumentation. On comprendra aussi aisément pourquoi Mozart l'admirait autant... FH
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 17 août 2018 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
Première discographique mondiale pour ces trois Symphonies d’Anton Zimmermann (1741-1781), un compositeur contemporain de Haydn qui disparut hélas à l’âge de trente-neuf ans – car à l’écoute de ces perles, on se demande où il se serait arrêté s’il avait vécu, disons, jusqu’en 1810 par exemple… On constate d’emblée Zimmermann faire fi de tous les standards : dans l’usage des tonalités (en 1771, une symphonie en mi mineur était plutôt rareté : Haydn lui-même, grand expérimentateur, n’en a qu’une à son actif), dans l’architecture – l’ordre et le type des mouvements est quelque peu bousculé –, dans l’instrumentation aussi. Considérez que la Symphonie en si bémol utilise les bois comme autant de solistes quasiment indépendants des cordes ; et que dans la splendide Symphonie en ut mineur, qui débute par un singulier adagissimo, il n’hésite pas à intégrer des trombones. En 1770 ! Une époque où, au mieux, les trombones étaient utilisés pour des effets spéciaux à l’opéra, ou pour un surcroît de solennité dans la musique sacrée, mais jamais en milieu symphonique. Par ailleurs, il n’hésite pas à terminer deux de ces symphonies sur un ton pianissimo apaisé, là où l’habitude est de finir avec éclat. On attend avec impatience de découvrir les trente-six autres symphonies de cet étrange personnage. Cerise sur le gâteau, nombre de ses œuvres furent longtemps attribués à Haydn, car on n’imaginait pas qu’autant de hardiesse et de génie pussent être le fruit d’un simple Zimmermann… Interprétation exemplaire de L’Arte del mondo sous la direction de Werner Ehrhardt. © SM/Qobuz
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 1 février 2011 | CPO

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 10 janvier 2008 | Ludi Musici

Œuvres de Chr. Cannabich, W.A. Mozart, Sultan Selim Han III, Sultan Bayazit Han II, Sâkir Aga, Ussak Gazel, Tanburi Mustafa Çavus... / Ensemble L’Arte Del Mondo - Pera Ensemble - Werner Ehrhardt, direction