Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - Diamant d'Opéra - Choc de Classica
HI-RES28,99 €
CD20,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Duos - Paru le 15 septembre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Le célèbre baryton états-unien Thomas Hampson se saisit ici d’une belle poignée d’airs « de salon » français (l’on met « de salon » entre guillemets, car le terme sonne un peu dégradant dans certains esprits, alors que ces mélodies sont tout autre que dégradées ou dégradantes !), de la finesse de Gounod et Bizet aux harmonies irisées de Chausson et Massenet. Oui, ces mélodies étaient conçues pour l’alcôve des salons parisiens, ce qui ne signifie nullement que les personnes qui tenaient salon étaient sourdes ; on y découvre des trésors de sophistication, d’ironie, de joies et de peines, des raffinements d’écriture du meilleur aloi – voire de grand génie. L’ « esprit français » y déroule son tapis, des plaintives beautés de Chausson et Massenet, de la délicieuse Danse macabre de Saint-Saëns, de l’irrésistible Villanelle des petits canards de Chabrier, jusqu’au charme hausmannien de la Sérénade ou de Ô ma belle rebelle de Gounod. Hampson, dont l’élocution française est un véritable délice y compris pour les puristes, est ici accompagné par le pianiste polonais Maciej Pikulski, autant à l’aise dans le répertoire du concerto et de la musique de chambre que dans celui, peut-être plus difficile encore, de l’accompagnement de mélodie. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Mélodies - Paru le 14 septembre 2018 | Cedille

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
C’est à la ville de Chicago que le grand baryton américain dédie son premier album pour le label indépendant Cedille Records, par le biais de cinq compositeurs du début du siècle dernier, inconnus en Europe, qui ont vécu et travaillé dans cette grande métropole américaine. Écrites sur des textes de Walt Whitman, Langston Hughes et Rabindranath Tagore, ces mélodies sont signées de compositeurs et compositrices afro-américain(e)s tels que Ernst Bacon, John Alden Carpenter, Margaret Bonds, Louis Campbell-Tipton et Florence Price. C’est avec ce choix musical que Thomas Hampson et le pianiste Kuang-Hao Huang veulent témoigner de l’histoire des États Unis, à travers le prisme de la minorité afro-américaine et des poèmes qui célèbrent à la fois la compassion et une prise de conscience de sa difficulté d’être. Ernest Bacon (1898-1990) a passé la majeure partie de sa vie à écrire des mélodies sur des textes d’Emily Dickinson et de Walt Whitman. Il laisse plus de deux cent cinquante mélodies, de nombreuses symphonies, des opéras, des concertos et de la musique de chambre. Compositeur, il était également pianiste et chef d’orchestre de talent. Largement autodidacte, il a tourné le dos à l’avant-garde européenne d’après-guerre pour trouver son inspiration dans des thèmes populaires américains. Margaret Bonds (1913-1972) fut la première femme afro-américaine à se produire en soliste avec un grand orchestre américain en jouant le Concerto pour piano de Florence Price avec l’Orchestre Symphonique de Chicago. Étroitement liée au poète Langston Hughes, elle écrivit plusieurs recueils de ballades et de chansons sur ses poèmes. Quant à Florence Price (1887-1913), elle fut la première femme de couleur à être jouée par un orchestre lorsque Frederick Stock dirigea sa Symphonie en mi mineur en 1932 à Chicago. Établi à Paris, Louis Campbell-Tipton (1877-1921) était lui aussi natif de Chicago. On lui doit un petit nombre de compositions vocales. John Alden Carpenter (1876-1951) est l’auteur de plusieurs comédies musicales et d’un ballet, Skyscrapers, commandé par Serge de Diaghilev et créé par le Metropolitan de New York. Mais ce sont ses « songs » qui lui ont assuré une réputation durable, avec leur mélange de grâce où se fondent des éléments impressionnistes, du jazz et une bonne dose d’humour. Son cycle sur des poèmes de Rabindranath Tagore figure parmi ses œuvres les plus célèbres. Très connu à Chicago où il participe à de nombreux concerts avec des membres de l’Orchestre Symphonique, Kuang-Hao Huang enseigne et participe souvent à des émissions de radio destinées à propager le répertoire classique. © François Hudry/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Thomas Hampson a choisi de fêter à sa manière les 150 ans de la naissance de Richard Strauss (1864-2014) par un choix très judicieux de Lieder écrits tout au long de sa vie. Les plus connus (Morgen, Zueignung, Freudliche Vision) côtoient de véritables découvertes. Le Lied est permanent dans la vie et dans les oeuvres de Strauss, c'est ce qui a séduit le le baryton américain. A l'approche de la soixantaine, il garde encore ses moyens qu'il met au service d'une musique qu'il aime entre toutes. FH
CD16,99 €

Opéra - Paru le 1 septembre 2004 | Warner Classics International

CD6,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 1 janvier 2005 | Warner Classics

CD24,49 €

Classique - Paru le 5 mars 2012 | Warner Classics

CD17,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2016 | Orfeo

CD13,99 €

Mélodies & Lieder - Paru le 1 janvier 1991 | Deutsche Grammophon (DG)

CD19,99 €

Opéra - Paru le 1 mars 2001 | Chandos

Livret
CD12,49 €

Classique - Paru le 6 juin 2011 | Warner Classics

CD12,49 €

Classique - Paru le 17 janvier 2005 | Warner Classics

CD14,99 €

Classique - Paru le 8 mai 2006 | Warner Classics

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 mai 2006 | Warner Classics

CD12,49 €

Classique - Paru le 7 février 2011 | Warner Classics

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1991 | Deutsche Grammophon (DG)

CD12,49 €

Classique - Paru le 3 novembre 2008 | Warner Classics

Foster: Songs / Griffes: The rose of the night / Copland: Eight poems Emily Dickson / Barbara Hendricks, soprano - London Symphony Orchestra - Michael Tilson Thomas, direction - Deborah Voigt, soprano - Jay Ungar, violon - Thomas Hampson, baryton - etc.
CD33,99 €

Classique - Paru le 25 novembre 2005 | Warner Classics

CD8,49 €

Classique - Paru le 1 juin 2006 | London Philharmonic Orchestra

Livret

L'interprète

Thomas Hampson dans le magazine