Catégories :

Les albums

CD55,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Diapason d'or
CD67,99 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | Warner Classics

Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama
Warner explore en 27 CD tout Berlioz, alignant gravures légendaires, raretés et inédits ! Orchestre, mélodies, cantates, pages sacrées, opéras. À découvrir l'Hymne à la France, La Nonne sanglante laissée en plan par Berlioz.
CD48,99 €

Classique - Paru le 15 mai 2015 | Decca Music Group Ltd.

Livret Distinctions Diapason d'or
CD14,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 1 janvier 1972 | Decca

Distinctions Diapason d'or
CD7,99 €

Musique symphonique - Paru le 23 décembre 2015 | Les Indispensables de Diapason

Livret Distinctions Diapason d'or
Les Indispensables de Diapason N° 76
CD55,99 €

Classique - Paru le 2 août 2013 | Warner Classics

Distinctions Diapason d'or
CD62,99 €

Classique - Paru le 30 octobre 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica
« Il suffit d’écouter son interprétation de la première Suite de Bach pour mesurer la subtile sobriété du jeu de Maurice Gendron (1920-1990). Ennemi de toute emphase, le violoncelliste allait droit au but, dessinait les contours d’une phrase sans appui, tel un peintre esquissant à main levée. C’est l’élégance suprême de son jeu qui fit comparer cet archet fluide, classieux et un rien distant au d’Artagnan des trois Mousquetaires – entendez Fournier, Navarra, et Tortelier, autres symboles de la glorieuse école française de violoncelle au XXe siècle. Un coffret généreux documente largement son art et son répertoire. [...] Perfectionniste soucieux du moindre détail, il se préparait pour chaque concert ou chaque enregistrement « comme si sa vie en dépendait » (propos de son épouse, dans un touchant hommage). [...] Son association avec l’excellent pianiste qu’était aussi Jean Françaix, illustrée dans Beethoven, Schubert, Debussy, Fauré, Messiaen révèle leur souci permanent de l’élégance dans la quête d’un idéal stylistique. [...] Et l’éditeur n’a pas oublié le bouquet de bis où, on l’aura compris, la virtuosité naturelle de Gendron ne s’encombre d’aucune pesanteur démonstrative. Somme splendide, hommage sans précédent à un grand esthète.» (Diapason, juin 2016 / Jean-Michel Molkhou)« De Bach à Messiaen en passant par Brahms et Lalo, le violoncelliste donne une leçon de style qui défie le temps. Plus qu’aucun de ses prédécesseurs français, Maurice Gendron incarna un style chic et élégant. [...] Le quatorzième CD est consacré à des bis de qualité. Peut-être faudrait-il commencer par là l’écoute de cet indispensable ensemble.» (Classica, juin 2016)
CD9,99 €

Classique - Paru le 24 avril 2012 | Warner Classics

Distinctions Diapason d'or
Four Last Songs - Daphne (Closing Scene)
CD83,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Diapason d'or
Ce coffret de 20 CD des années Philips dédié à Bernard Haitink dirigeant quatre très grands orchestres vient marquer deux anniversaires : les 85 ans du chef d'orchestre néerlandais et ses 30 ans d'exclusivité avec le label Decca. Outre sa longue collaboration de 27 ans avec le Royal Concertgebouw d'Amsterdam (la première de sa carrière), Haitink sera chef principal du London Philharmonic Orchestra avec lequel il mènera une intense activité, ainsi qu'avec le Wiener Philharmoniker et le Boston Symphony Orchestra. C'est particulièrement dans le répertoire des 19e et 20e siècles qu'il récoltera ses plus grands succès, à commencer par ses cycles Mahler et Bruckner dont il a signé plusieurs versions de référence. Pour l'occasion, Decca republie des enregistrements longtemps absents du catalogue et présente des inédits d'œuvres d'Hendrik Andriessen et Stravinsky.
CD23,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Diapason d'or
CD33,99 €

Classique - Paru le 7 novembre 2011 | Warner Classics

Distinctions Diapason d'or - Discothèque Idéale Qobuz
Les 9 Symphonies / London Philharmonic Choir - London Philharmonic Orchestra - Direction Sir Adrian Boult
CD62,99 €

Classique - Paru le 1 juin 2017 | Decca Music Group Ltd.

Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica
« À Paris, Vienne, Londres, Genève ou Zurich, en dialogue avec Ferras ou Backhaus : tout ce que le grand chef allemand a engrangé pour Decca entre 1947 et 1957. [...] le nouveau coffret Decca s'avère complet (certains rares 78 tours ont été repiqués à cet effet). Il trace un parangon de portrait de chef germanique de la génération postwagnérienne : Mozart (la seule "Haffner"), Beethoven, Schubert, Weber, Mendelssohn, Schumann, Brahms, Wagner, Bruch — Tchaïkovski aussi. Tous sont illuminés par cette direction stylée et sans pathos, cette approche vibrante et concrète, peu préoccupée de grandiose, dont la simplicité n'a pas pris une ride. [...] Mais qu'on ne s'y trompe pas [...] c'est un chef plein d'élan, pulsation franche et communicative, attaques tranchantes (Beethoven), articulation creusée, basses motrices mais jamais épaisses (Brahms). La conception d'ensemble est toujours claire, l'architecture limpide. Ce qui le rattache à son temps historique est son art du tempo rubato. Il libère un lyrisme irrésistible, privilégie des phrasés flexibles et narratifs. [...] » (Diapason, juillet-août 2017 / Rémy Louis)« Carl Schuricht (1880-1967) rend caduques les notions d'écoles nationales. Qui songe encore que le grand style de direction orchestrale allemande n'est que majesté marmoréenne, ampleur du geste et opulence de la sonorité découvrira une énergie impatiente, une flamme et une lumière qu'on croirait méridionales. Ses Beethoven, Mendelssohn, Schumann et Brahms, jamais massifs ni opaques, sont conquérants et irrésistibles. [...] Le style de Schuricht, flamboyant et énergique, toujours dans l'impulsion, la baguette pointée vers l'horizon musical telle une infaillible boussole, reste d'une étonnante modernité. [...] » (Classica, juin 2017)
CD41,99 €

Musique symphonique - Paru le 24 novembre 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Diapason d'or
Les mélomanes ont tous entendu un jour prononcer le nom de Victor de Sabata, chef d'orchestre à l'œuvre dans la légendaire Tosca de Puccini avec Maria Callas, Giuseppe di Stefano et Tito Gobbi en 1953 produite par Walter Legge à la Scala. Grand chef italien de la première moitié du XXe siècle, Victor de Sabata (né le 10 avril 1892 à Trieste, mort le 11 décembre 1967 à Santa Margherita) fréquenta finalement peu les studios, et déployait tout son génie d'interprète avant tout en concert, entre élégance racée et flamboyance inextinguible. Un certain nombre de témoignages sur le vif ont paru depuis vingt ans, mais c'est un formidable cadeau de fin d'année que nous propose Deutsche Grammophon en réunissant des gravures réalisées à Berlin pour le label jaune et à Londres pour Decca. Le programme révèle un chef à l'aise dans le répertoire romantique (célèbre 4e de Brahms, Wagner) et inoubliable dans la modernité. Si l'on peut considérer que Respighi appartient alors, pour un chef italien de cette stature, au répertoire "national", il est plus surprenant de voir un chef italien s'attaquer à En Saga de Sibelius. Et en ce 23 mai 1946, avec un orchestre certes rompu à ce répertoire (encouragé notamment par Beecham et Boult), Sabata délivre une interprétation étonnante de vigueur et de tendresse : le résumé possible d'un artiste à redécouvrir. Une initiative discographique plus que bienvenue ! © PYL« Il y a de l’électricité dans l’air, sous la baguette du successeur milanais de Toscanini, dont DG réunit en 4 CD les gravures berlinoises et londoniennes (1939-1946) résumant (presque) son répertoire symphonique. Quel souffle ! Un éblouissement ! » (Diapason, avril 2018 / François Laurent) 
CD7,99 €

Musique de chambre - Paru le 11 juin 2003 | Naxos

Livret Distinctions Diapason d'or
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1992 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Diapason d'or
Max Gilbert, John Newmark, Phyllis Spurr, London Philharmonic Choir, London Philharmonic Orchestra, Clemens Krauss, Wiener Philharmoniker, Bruno Walter
CD10,99 €

Symphonies - Paru le 6 juillet 2018 | Decca

Distinctions Diapason d'or
« [...] Pour la Symphonie n° 1, Eloquence préfère à la version stéréo extraite de l'intégrale (1954-1958) une mono de 1952. Le geste y est un soupçon plus direct et fébrile. Amsterdam y déploie des textures infiniment plus allégées que celles de Berlin (Allegro con brio, finale) et non moins charmeuses que celles de Vienne dans les mouvements médians. [...] Bien moins connue et tout aussi magistralement enregistrée, la Symphonie n° 3 de 1946 est plus fascinante encore. Le London Philharmonic offre à Van Beinum une réponse singulièrement moelleuse dans cette œuvre parfois considérée comme l'"Eroica" de Brahms.  [...] Une authentique  révélation, même pour les brahmsiens les plus avertis. » (Diapason, novembre 2018 / Hugues Mousseau)
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Diapason d'or - Discothèque Idéale Qobuz - 5 clés de sol d'Opéra
Disparue prématurément avant d'avoir fêté son cinquantième anniversaire, la soprano anglaise Jennifer Vyvyan est restée dans la légende pour avoir appartenu à l'English Opera Group de Britten dès 1948, mais ce fut aussi une grande mozartienne qui avait travaillé avec Fernando Carpi à Genève où elle remporta le fameux Concours International en 1951. Elle obtient ensuite un véritable triomphe au Sadler's Welles Opera en chantant Konstanze dans L'Enlèvement au sérail. Plus tard, c'est le Festival de Glyndebourne qui va asseoir sa réputation lorsqu'elle elle incarnera Elettra dans l'Idomeneo du même Mozart. Elle était aussi une pionnière dans la redécouverte des opéras de Haendel. Jennifer Vyvyan a chanté sous les baguettes prestigieuses de Giulini, Bernstein, Kubelik, Monteux, Ansermet, Krips et, bien sûr, de son ami Benjamin Britten dont elle a créé de nombreux rôles. Cette réédition nous la restitue à la meilleure époque de sa carrière. Avec la rare Scène de Bérénice de Haydn et des airs de concerts de Mozart. Ses partenaires sont exceptionnels : Peter Wallfisch au piano et le grand Peter Maag à la baguette. Un régal. FH
CD14,99 €

Classique - Paru le 19 juin 2015 | Universal Music Australia Pty. Ltd.

Distinctions Diapason d'or
« La Schéhérazade de Rimski-Korsakov par Monteux est depuis longtemps dans le peloton de tête, aux côtés de Kondrachine et Ansermet. Dans cette vision éminemment chorégraphique des quatre tableaux, l'orchestre brille de mille feux, fend les flots, brave la tempête, festoie sans retenue à Bagdad et distille une sensualité souvent absente d'autres visions plus démonstratives. Complément tout sauf anodin : c'est le plus British des chefs du XXe siècle, Adrian Boult, qui chante, exalté, La Grande Pâque russe. Une splendeur et une première en CD.» (Diapason, janvier 2016 / Jean-Pierre Rousseau)

Intégrales d'opéra - Paru le 26 mars 2013 | Glyndebourne

Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
Téléchargement indisponible
CD69,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2017 | Decca Music Group Ltd.

Livret Distinctions Diapason d'or

Le genre

Opéra dans le magazine