Catégories :

Les albums

CD9,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 12 décembre 2006 | Warner Classics International

HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Opéra - Paru le 19 septembre 2014 | Warner Classics

Hi-Res Livret
Les bandes mères EMI de Maria Callas — rapidement numérisées pour les besoins du CD, il y a plus de 25 ans, avec force applications de filtres pour camoufler les défauts sonores (distorsions ou autres) — sont passées dans les mains expertes des techniciens d’Abbey Road pour nous rendre aujourd’hui des enregistrements au plus proche de leur son originel. Le gain sonore est indéniable, que ce soit par la suppression des bruits parasites ou le traitement des sons saturés sans pour autant altérer les sons harmoniques naturels. De plus, cette décision de remastériser tout Callas a permis de retrouver des masters qu’on croyait disparus — perte désastreuse ayant entraîné des copies de copies… Mais qui dit plus grande définition et propreté du son dit meilleure perception des détails, en bonne ou mauvaise part. Si l’on discerne plus nettement les nuances, les écarts de dynamique, les plans sonores et que l’on gagne plus de fidélité dans les timbres, on entend davantage tous les défauts ; pour la Callas, si sa voix semble plus dramatique, plus lumineuse, plus présente, et son phrasé plus magnifique encore, elle se dévoile en même temps dans sa vérité, avec son acidité, ses fêlures. Cependant, grâce à un son fidèlement rajeuni, des enregistrements comme La Tosca, Madame Butterfly, Le Trouvère, Le Barbier de Séville..., entre autres, apparaissent comme jamais irremplaçables. © Qobuz - 09/2014
CD9,99 €

Opéra - Paru le 5 mai 2017 | Giacomo Parimbelli Records

HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 27 mars 2015 | Erato - Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Opéra - Paru le 19 septembre 2014 | Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Les bandes mères EMI de Maria Callas — rapidement numérisées pour les besoins du CD, il y a plus de 25 ans, avec force applications de filtres pour camoufler les défauts sonores (distorsions ou autres) — sont passées dans les mains expertes des techniciens d’Abbey Road pour nous rendre aujourd’hui, sous étiquette Warner Classics, des enregistrements au plus proche de leur son originel. Le gain sonore est indéniable, que ce soit par la suppression des bruits parasites ou le traitement des sons saturés sans pour autant altérer les sons harmoniques naturels. De plus, cette décision de remastériser tout Callas a permis de retrouver des masters qu’on croyait disparus — perte désastreuse ayant entraîné des copies de copies… Mais qui dit plus grande définition et propreté du son dit meilleure perception des détails, en bonne ou mauvaise part. Si l’on discerne plus nettement les nuances, les écarts de dynamique, les plans sonores et que l’on gagne plus de fidélité dans les timbres, on entend davantage tous les défauts ; pour la Callas, si sa voix semble plus dramatique, plus lumineuse, plus présente, et son phrasé plus magnifique encore, elle se dévoile en même temps dans sa vérité, avec son acidité, ses fêlures. Grâce à un son fidèlement rajeuni, des enregistrements comme La Tosca, Madame Butterfly, Le Trouvère, Le Barbier de Séville…, entre autres, apparaissent comme jamais irremplaçables. © Qobuz - 09/2014
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Opéra - Paru le 16 novembre 2018 | Delos

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 5 octobre 2018 | Dynamic

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« Donizetti a aussi donné dans la musique sacrée, ce qui lui valut, en 1842, son titre de Hofkapellmeister de la cour autrichienne. Sur une centaine d'œuvres, on retient avant tout la Messa di Requiem composée en 1835 à la mémoire de Bellini qui venait de mourir. Ambitieuse et inachevée (plus d'une heure de musique sans Sanctus ni Agnus Dei), [...] révèlant un maître sûr de ses effets [...] l'ensemble a du souffle et mérite une place au rayon des curiosités. [...] la partition est flattée ici par la direction à la fois énergique et unitaire de Corrado Rovaris, à la tête d'un orchestre et d'un chœur enthousiastes. On regrette seulement une prise de son trop réverbérée — il s'agit d'un concert capté à la basilique Santa Maria Maggiore de Bergame, où fut créé ce Requiem en 1870. Parmi les cinq solistes, [...] Juan Francisco Gatell est très stylé, Omar Montanari en impose dans les solos de la première basse.» (Diapason, avril 2019 / Didier van Moere)
CD9,99 €

Classique - Paru le 10 février 2004 | Warner Classics

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Opéra - Paru le 2 février 2018 | BR-Klassik

Hi-Res Livret
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1992 | Deutsche Grammophon (DG)

CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 13 novembre 2015 | Arcana

Livret
« Harmonie » n’est pas ici à prendre sous l’acception française habituelle du terme, mais dans sa signification faisant référence à un « ensemble d’harmonie », autrement dit un ensemble de vents – un ensemble qui, au tournant du XVIIIe siècle, comportait généralement deux hautbois, deux clarinettes, deux bassons et deux cors, avec pour tâche de pouvoir se faire entendre lors des fêtes en plein air et d’y jouer des adaptations de morceaux à la mode… Ajoutez à cela quelques instruments à percussion – cymbales, grosse caisse, triangle par exemple –, d’éventuelles flûtes et trompettes, et vous tombez immédiatement dans la turquerie, celle qu’un Mozart a développé dans son Enlèvement au sérail, pour ne citer que l’un des ouvrages les plus célèbres du répertoire. Voici donc, sous les doigts de l’excellent ensemble Zefiro, tout une collection de pièces adaptées – à l’époque déjà, ou pour l’occasion pour d’autres – du grand répertoire, mais aussi des morceaux de compositeurs moins connus qui ont versé dans la turquerie, ou du moins dans la musique pour harmonie. On y découvrira deux raretés, l’une du jeune Mendelssohn – un Nocturne écrit pour une harmonie locale sur son lieu de vacances –, l’autre du tout aussi jeune Schubert, une intrigante Petite musique funèbre qui, si elle n’a rien de très turquisante, n’en est pas moins une pièce pour harmonie d’une profonde émotion. © SM/Qobuz
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 6 octobre 2017 | CPO

Livret
CD18,99 €

Classique - Paru le 14 février 2011 | Sony Classical

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2016 | Orfeo

CD9,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 1 avril 2012 | Bluebell

CD9,99 €

Classique - Paru le 2 novembre 2009 | Warner Classics

Distinctions 5 croches d'Opéra International
CD9,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 1 janvier 1988 | CapriccioNR

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 avril 2012 | Bluebell

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Opéra - Paru le 8 septembre 2017 | Delos

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 février 1990 | Audiovisuals de Sarrià

Le genre

Opéra dans le magazine