Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Györgi Vashegyi - Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville : Grands Motets

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville : Grands Motets

Purcell Choir, Orfeo Oochestra, Györgi Vashegyi

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24 bits / 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Dans la continuité des fondateurs que furent Lully et Delalande, Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville (1711-1772) poursuivit et développa la tradition du Grand motet sacré à la française. Pour mémoire, le Grand motet – des ouvrages religieux tout à fait spectaculaires – était le genre dominant à la Chapelle royale jusqu’à la Révolution, tout en atteignant aussi le public général ; et justement, Mondonville fut l’un des sous-maîtres de musique de ladite Chapelle dès 1740, grâce à l’excellence de son motet Venite exultemus Domino publié cette même année. Le Purcell Choir et l’Orfeo Orchestra, dirigés par György Vashegyi, nous proposent quatre de ces Grands motets : De profundis, Magnus Dominus, Cantate Domino et Nisi Dominus, parfaits témoignages de l’art du compositeur à brosser d’imposantes fresques chorales, vocales et orchestrales dans un surcroît de richesse mélodique. L’enregistrement a été réalisé à Budapest sous les auspices du Centre de musique baroque de Versailles ; les chanteurs adoptent principalement la prononciation du latin à la française, bien plus adaptée que la sempiternelle (et souvent encombrante, surtout dans ce genre de répertoire) prononciation à l’italienne. © SM/Qobuz


« Ces grands motets de Mondonville, enregistrés à Budapest par une équipe franco-hongroise et publiés sous un label espagnol, comblent un vide discographique : si, depuis l’enregistrement pionnier de William Christie (Erato, 1996), certains ont été donnés régulièrement au concert, aucun ensemble baroque ne s’était risqué à les graver au disque. [...] Dans le De Profundis, les inflexions préromantiques de l’Orfeo Orchestra annoncent Gossec, voire Berlioz, là où Les Arts Florissants, d’une grande élégance, tiraient davantage cette musique vers Lalande. [...] A l’exception d’Alain Buet au souffle un peu court (« Fiant aures »), les solistes se caractérisent par leur souveraine maîtrise et une interprétation, sans doute concertée, d’une grande force émotionnelle, comme pour conjurer la solennité des récits du compositeur narbonnais. Les interventions de Mathias Vidal, à cet égard, sont un modèle d’équilibre et d’expression. Saluons aussi la diction distinguée de Daniela Skorka et Jeffrey Thompson. Une réussite collégiale. » (Classica, juin 2016 / Jérémie Bigorie)

Plus d'info

Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville : Grands Motets

Györgi Vashegyi

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

DISQUE 1

De profundis

1
De profundis clamavi (Chorus) 00:02:56

Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer - Bible, Lyricist

2016 Glossa

2
Recitative: Fiant aures tuae (Bass) 00:02:27

Alain Buet, Basse-taille - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer - Bible, Lyricist

2016 Glossa

3
Recitative: Quia apud te propitiatio (Counter-tenor) 00:04:11

Jeffrey Thompson, Haute-contre - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer - Bible, Lyricist

2016 Glossa

4
A cusodia matutina (Chorus) 00:02:13

Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer - Bible, Lyricist

2016 Glossa

5
Recitative: Quia apud dominum (Soprano) 00:01:56

Chantal Santon-Jeffery, Dessus - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer - Bible, Lyricist

2016 Glossa

6
Recitative: Et ipse redimet Israel (Soprano, Chorus) 00:02:47

Daniela Skorka, Dessus - Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer - Bible, Lyricist

2016 Glossa

7
Requiem eternam (Chorus) 00:03:54

Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer - Bible, Lyricist

2016 Glossa

Magnus Dominus

8
Recitative: Magnus Dominus (Counter-tenor, Chorus) 00:04:50

Jeffrey Thompson, Haute-contre - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

9
Recitative: Deus in domibus ejus cognoscetur (Soprano) 00:03:21

Chantal Santon-Jeffery, Dessus - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

10
Ipsi videntes sic admirati sunt (Chorus) 00:04:03

Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

11
Recitative: Secundum nomen tuum (Soprano) 00:00:37

Chantal Santon-Jeffery, Dessus - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

12
Recitative: Laetetur mons Sion (Soprano, Chorus) 00:02:53

Chantal Santon-Jeffery, Dessus - Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

13
Duet: Quoniam hic est Deus (Soprano 1, Soprano 2) 00:03:00

Chantal Santon-Jeffery, Dessus I - Daniela Skorka, Dessus II - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

14
Gloria Patri (Chorus) 00:04:03

Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

DISQUE 2

Nisi Dominus

1
Recitative: Nisi Dominus (Bass) 00:02:58

Alain Buet, Basse-Taille - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

2
Vanum est vobis (Soprano, Bass, Chorus) 00:02:05

Daniela Skorka, Dessus - Alain Buet, Basse-Taille - Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

3
Recitative: Cum dederit dilectis (Counter-tenor) 00:04:33

Jeffrey Thompson, Haute-Contre - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

4
Sicut sagittae (Chorus) 00:03:03

Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

5
Duet: Beatus vir (Counter-tenor 1, Counter-tenor 2) 00:01:30

Jeffrey Thompson, Haute-Contre - Mathias Vidal, Haute-Contre - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

6
Air: Non confundetur (Bass, Chorus) 00:03:42

Alain Buet, Basse-Taille - Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

Cantate Domino

7
Cantate Domino (Chorus) 00:03:38

Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

8
Duet: Laetetur Israël (Soprano 1, Soprano 2) 00:04:18

Chantal Santon-Jeffery, Dessus - Daniela Skorka, Dessus - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

9
Recitative: Adorate et invocate (Counter-tenor) 00:03:13

Jeffrey Thompson, Haute-Contre - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

10
Recitative: Laudent nomen ejus (Counter-tenor, Chorus) 00:03:16

Jeffrey Thompson, Haute-Contre - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

11
Recitative: Quia beneplacitum (Soprano) 00:04:05

Chantal Santon-Jeffery, Dessus - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

12
Recitative: Exultabunt sancti in gloria (Bass) 00:03:34

Alain Buet, Basse-Taille - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

13
Exaltationes (Chorus) 00:03:26

Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

14
Trio: Ad alligandos Reges (Soprano, Counter-tenor, Bass) 00:03:34

Chantal Santon-Jeffery, Dessus - Jeffrey Thompson, Haute-Contre - Alain Buet, Basse-Taille - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

15
Gloria Patri (Chorus) 00:00:51

Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

16
Sicut erat in principio (Counter-tenor, Bass, Chorus) 00:04:51

Jeffrey Thompson, Haute-Contre - Alain Buet, Basse-Taille - Purcell Choir - Orfeo Orchestra - György Vashegyi, Conductor - Anonymous, Lyricist - Jean-Joseph-Cassanéa de Mondonville, Composer

2016 Glossa

Descriptif de l'album

Dans la continuité des fondateurs que furent Lully et Delalande, Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville (1711-1772) poursuivit et développa la tradition du Grand motet sacré à la française. Pour mémoire, le Grand motet – des ouvrages religieux tout à fait spectaculaires – était le genre dominant à la Chapelle royale jusqu’à la Révolution, tout en atteignant aussi le public général ; et justement, Mondonville fut l’un des sous-maîtres de musique de ladite Chapelle dès 1740, grâce à l’excellence de son motet Venite exultemus Domino publié cette même année. Le Purcell Choir et l’Orfeo Orchestra, dirigés par György Vashegyi, nous proposent quatre de ces Grands motets : De profundis, Magnus Dominus, Cantate Domino et Nisi Dominus, parfaits témoignages de l’art du compositeur à brosser d’imposantes fresques chorales, vocales et orchestrales dans un surcroît de richesse mélodique. L’enregistrement a été réalisé à Budapest sous les auspices du Centre de musique baroque de Versailles ; les chanteurs adoptent principalement la prononciation du latin à la française, bien plus adaptée que la sempiternelle (et souvent encombrante, surtout dans ce genre de répertoire) prononciation à l’italienne. © SM/Qobuz


« Ces grands motets de Mondonville, enregistrés à Budapest par une équipe franco-hongroise et publiés sous un label espagnol, comblent un vide discographique : si, depuis l’enregistrement pionnier de William Christie (Erato, 1996), certains ont été donnés régulièrement au concert, aucun ensemble baroque ne s’était risqué à les graver au disque. [...] Dans le De Profundis, les inflexions préromantiques de l’Orfeo Orchestra annoncent Gossec, voire Berlioz, là où Les Arts Florissants, d’une grande élégance, tiraient davantage cette musique vers Lalande. [...] A l’exception d’Alain Buet au souffle un peu court (« Fiant aures »), les solistes se caractérisent par leur souveraine maîtrise et une interprétation, sans doute concertée, d’une grande force émotionnelle, comme pour conjurer la solennité des récits du compositeur narbonnais. Les interventions de Mathias Vidal, à cet égard, sont un modèle d’équilibre et d’expression. Saluons aussi la diction distinguée de Daniela Skorka et Jeffrey Thompson. Une réussite collégiale. » (Classica, juin 2016 / Jérémie Bigorie)

À propos

Distinctions : Diapason d'or (1/07/16)

Distinctions : 4F de Télérama (1/12/18)

Distinctions : 4 étoiles de Classica (1/06/16)

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Jordi Savall : la musique, la vie, l'enregistrement

Il pleuvait à seaux en cette nuit d’octobre dans le Bugey, où il pleut d’ailleurs très souvent à cette époque de l’année. Il était autour de minuit. Nous étions une cinquantaine de passionnés à attendre dans le silence, l’humidité et le froid au Festival d’Ambronay. Puis, sans aucun bruit, Jordi Savall est arrivé, sanglé dans un imperméable blanc et trempé, façon Humphrey Bogart dans Casablanca, serrant une caisse en forme de corps humain contre lui. Avec des gestes lents, il en a extrait, non pas une mitraillette, mais une viole de gambe qu’il a commencé à manier et à accorder avec d’infinies précautions. Puis le miracle est descendu sur l’auditoire.

Mozart, entre l'équerre et le compas

Qu'en est-il de ces œuvres dites « maçonniques » chez Wolfgang Amadeus ? Symboles, numérologie, correspondances, fadaises ?

Dans l'actualité...