Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jiří Bělohlávek  - Dvorák : Stabat Mater, Op.58, B.71

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Dvorák : Stabat Mater, Op.58, B.71

Czech Philharmonic Orchestra & Choir - Jiri Belohlavek

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24 bits / 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

« Comme la Missa solemnis de Beethoven fut en 2015 le chant du cygne d'Harnoncourt, le retour de Belohlavek, miné par la maladie mais glorieux, au Stabat Mater de Dvorak nous tire des larmes. [...] Vingt-cinq ans après sa gravure sous pavillon Chandos, superbe réalisation qui l'emporte haut la main sur un remake inhibé avec l'Orchestre symphonique de Prague (Supraphon), Jiri Belohlavek relit le Stabat Mater de Dvorak en abolissant toute distance. [...] Les micros nous placent au pied de la croix pour offrir une perspective saisissante, toujours à hauteur d'homme. [...] (Diapason, juillet/août 2017 / Nicolas Derny)


Terrassé par un cancer, Jiri Belohlavek s'est éteint le 1er juin 2017 à l'âge de soixante et onze ans, chez lui, à Prague où il était né le 24 février 1946.


 


disparu le 1er juin 2017

Plus d'info

Dvorák : Stabat Mater, Op.58, B.71

Jiří Bělohlávek

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

Stabat Mater, Op.58, B.71

1
1. "Stabat mater dolorosa" 00:19:48

Antonín Dvorák, Composer - Elisabeth Kulman, Contralto, MainArtist, AssociatedPerformer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Prague Philharmonic Choir, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Eri Nakamura, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Spyres, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jongmin Park, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

2
2. "Quis est homo, qui non fleret" 00:10:08

Antonín Dvorák, Composer - Elisabeth Kulman, Contralto, MainArtist, AssociatedPerformer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Eri Nakamura, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Spyres, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jongmin Park, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

3
3. "Eia mater, fons amoris" 00:07:05

Antonín Dvorák, Composer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Prague Philharmonic Choir, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

4
4. "Fac ut ardeat cor meum" 00:09:16

Antonín Dvorák, Composer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Prague Philharmonic Choir, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jongmin Park, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

5
5. "Tui nati vulnerati" 00:04:52

Antonín Dvorák, Composer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Prague Philharmonic Choir, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

6
6. "Fac me vere tecum flere" 00:05:50

Antonín Dvorák, Composer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Prague Philharmonic Choir, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Spyres, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

7
7. "Virgo virginum praeclara" 00:06:46

Antonín Dvorák, Composer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Prague Philharmonic Choir, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

8
8. "Fac ut portem Christi mortem" 00:05:08

Antonín Dvorák, Composer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Eri Nakamura, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Spyres, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

9
9. "Inflammatus et accensus" 00:06:02

Antonín Dvorák, Composer - Elisabeth Kulman, Contralto, MainArtist, AssociatedPerformer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

10
10. "Quando corpus morietur" 00:08:06

Antonín Dvorák, Composer - Elisabeth Kulman, Contralto, MainArtist, AssociatedPerformer - Czech Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Jirí Belohlávek, Conductor, MainArtist - Andrew Walton, Producer, Recording Producer - Prague Philharmonic Choir, Chorus, MainArtist, AssociatedPerformer - Eri Nakamura, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Spyres, Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Philip Siney, Recording Engineer, StudioPersonnel - Jongmin Park, Bass, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2017 Czech Philharmonic, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Limited

Descriptif de l'album

« Comme la Missa solemnis de Beethoven fut en 2015 le chant du cygne d'Harnoncourt, le retour de Belohlavek, miné par la maladie mais glorieux, au Stabat Mater de Dvorak nous tire des larmes. [...] Vingt-cinq ans après sa gravure sous pavillon Chandos, superbe réalisation qui l'emporte haut la main sur un remake inhibé avec l'Orchestre symphonique de Prague (Supraphon), Jiri Belohlavek relit le Stabat Mater de Dvorak en abolissant toute distance. [...] Les micros nous placent au pied de la croix pour offrir une perspective saisissante, toujours à hauteur d'homme. [...] (Diapason, juillet/août 2017 / Nicolas Derny)


Terrassé par un cancer, Jiri Belohlavek s'est éteint le 1er juin 2017 à l'âge de soixante et onze ans, chez lui, à Prague où il était né le 24 février 1946.


 


disparu le 1er juin 2017

À propos

Distinctions : Diapason d'or de l'année (1/12/17)

Distinctions : Diapason d'or (1/07/17)

Distinctions : Diapason d'or / Arte (1/07/17)

Distinctions : 5 Sterne Fono Forum Klassik (1/08/17)

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Jiří Bělohlávek

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Mozart, entre l'équerre et le compas

Qu'en est-il de ces œuvres dites « maçonniques » chez Wolfgang Amadeus ? Symboles, numérologie, correspondances, fadaises ?

Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Jordi Savall : la musique, la vie, l'enregistrement

Il pleuvait à seaux en cette nuit d’octobre dans le Bugey, où il pleut d’ailleurs très souvent à cette époque de l’année. Il était autour de minuit. Nous étions une cinquantaine de passionnés à attendre dans le silence, l’humidité et le froid au Festival d’Ambronay. Puis, sans aucun bruit, Jordi Savall est arrivé, sanglé dans un imperméable blanc et trempé, façon Humphrey Bogart dans Casablanca, serrant une caisse en forme de corps humain contre lui. Avec des gestes lents, il en a extrait, non pas une mitraillette, mais une viole de gambe qu’il a commencé à manier et à accorder avec d’infinies précautions. Puis le miracle est descendu sur l’auditoire.

Dans l'actualité...