Artistes similaires

Les albums

5,99 €

Classique - Paru le 10 mars 2017 | Naxos

Livret
Jennifer Higdon (*1932) s’est désormais taillé une place de tout premier rang sur la scène musicale nord-américaine, à telle enseigne qu’elle est l’une des compositrices les plus jouées. Sa renommée reste toutefois confinée au monde anglo-saxon, puisqu’outre l’Amérique du Nord, on joue ses œuvres en Grande-Bretagne, mais guère au-delà. Cela dit, des orchestres tels que Philadelphie, Pittsburgh, Dallas, Chicago, Cleveland ou Washington, en raflant au passage le Prix Pulitzer et le Grammy Award. Son style, néoclassique, oscille entre tonalité et atonalisme, avec usage de gammes spécifiques. Son Concerto pour alto de 2014 est ici joué par Roberto Díaz, son Concerto pour hautbois de 2005 par James Button – tous deux en première discographique mondiale. L’album se referme avec la suite All Things Majestic, écrivant en sons des choses majestueuses en tout genre, comme (pour reprendre la terminologie de Higdon) des cartes postales musicales : la chaîne Teton dans les Montagnes Rocheuses, String Lake dans cette même chaîne, la Snake River plus ou moins dans le même coin de la planète, et des cathédrales en général pour couronner l’ouvrage. © SM/Qobuz