Artistes similaires

Les albums

26,23 €
19,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Record of the Month - Choc de Classica - Hi-Res Audio
Une opération marketing réussie puisque la sortie de cette nouvelle intégrale coïncide avec la tournée de Riccardo Chailly et l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, dont il est le directeur musical depuis 2005, à Londres, Paris et Vienne dans le même programme. Voilà une intégrale qui a fière allure et avec laquelle il faudra désormais compter. Avec des tempi vifs, un lyrisme très généreux et une joie de jouer évidente, ce nouvel enregistrement des Symphonies de Brahms représente parfaitement l'attrait, voir la fascination, que l'homme du nord éprouve pour le sud et, particulièrement, pour cette Italie nourricière, pourvoyeuse de beauté et de lumière telle qu'on la ressentait à la fin du XIXème siècle. FH
14,29 €

Symphonies - Paru le 1 janvier 1989 | Decca

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
C'est à une belle découverte que nous conviait Riccardo Chailly à la première parution de ce cd en 1989. Si le Psaume 23, composé en 1910, était déjà connu et fait partie du langage propre de Zemlinsky, sa Symphonie no 2 date de ses années d'apprentissage. Elle évoque à la fois Brahms et Dvorak, à travers un véritable métier ayant parfaitement apprivoisé le langage de son temps. Moment passionnant de la vie d'un créateur lorsque on commence à saisir les bribes d'un langage en devenir. Riccardo Chailly dirige ces oeuvres avec sa maestria habituelle. FH
14,29 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Decca

Distinctions 5 de Diapason
Stefano Bollani et Riccardo Chailly continuent d'explorer ensemble le répertoire classique influencé par le jazz. Leur nouvel opus est centré sur les années 30, période pleine d'énergie et de créativité. Ils interprètent le Concerto en sol de Ravel, mais aussi des oeuvres d'Igor Stravinski et Kurt Weill. A découvrir en première mondiale : Mille e una notte de Victor de Sabata (l'un des plus grands chefs d'orchestre italiens du siècle dernier, qui a notamment dirigé la création de L'Enfant et les Sortilèges de Ravel) et la version pour orchestre du Tango de Stravinski. L'inventivité et le "jeu nerveux, mordant, à la virtuosité captivante" (La Tribune) de Stefano Bollani, alliés à la souplesse rythmique de Riccardo Chailly font des merveilles dans ce répertoire !
12,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 1 janvier 1989 | Decca

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
14,29 €

Ballets - Paru le 1 janvier 1995 | Decca

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Igor Stravinski : Pulcinella - Pétrouchka / Orchestre Royal du Concertgebouw - Riccardo Chailly, direction
17,48 €
12,99 €

Musique symphonique - Paru le 3 février 2017 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or / Arte
Excellente idée qu’a eue là Riccardo Chailly, à la tête de l’Orchestre de la Scala de Milan, de proposer des morceaux sélectionnés – ouvertures (« sinfonie »), préludes, intermèdes, airs de danse, quelques-uns célèbres, mais la plupart méconnus voire inconnus au bataillon, bien que les compositeurs soient des plus célèbres – provenant d’opéras italiens qui ont tous été créés à La Scala de Milan (à l’exception des deux ouvrages de Leoncavallo, créés dans un autre théâtre de la ville, tout proche, le Teatro Dal Verme). Le programme n’obéit pas à l’ordre chronologique mais à une logique de contrastes : des morceaux brillants, joyeux, triomphaux, alternent avec des pages passionnées, sombres, funèbres. Dans l’ensemble, cependant, l’album retrace l’évolution du langage de l’opéra italien, notamment des formes que les compositeurs avaient à leur disposition et celles qu’ils adoptèrent en provenance d’autres pays – Allemagne, France –, sur une période de presque un siècle. Et c’est l’occasion de découvrir quelques raretés de noms pourtant incontournables : car qui connaît Il finto Stanislao de Verdi ? La pietra del paragone de Rossini ? Siberia de Giordano ? I Medici de Leoncavallo ? © SM/Qobuz « Une balade dans l’opéra italien, de Norma à Butterfly, sans diva ni divo. Mais tout chante, dans la fosse de La Scala, avec maestro Chailly. [...] Le chef donne au style de chaque musique son intensité propre parce qu’il est totalement maître de son propre style d’interprète. Aucun des codes de la langue et de la culture italiennes ne lui est étranger, non plus qu’à ses musiciens. [...] Séduction et charme, sentiment et émotion, légèreté et drame : partout, la perfection.» (Diapason, mars 2017 / Rémy Louis)
17,48 €
12,99 €

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 2015 | Universal Music GmbH

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
14,29 €

Classique - Paru le 1 janvier 2004 | Decca

12,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | Special Digital Projects

12,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2015 | Universal Music GmbH

Livret
19,49 €

Classique - Paru le 20 juillet 2009 | Sony Classical

20,19 €

Opéra - Paru le 9 mars 2009 | WM Italy

9,09 €

Classique - Paru le 1 janvier 2008 | Universal Music Division UMSM

9,09 €

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Universal Music GmbH

24,09 €

Opéra - Paru le 30 septembre 1999 | WM Italy

L'interprète

Riccardo Chailly dans le magazine
  • QIBUZ / Lundi 16 décembre 2013
    QIBUZ / Lundi 16 décembre 2013 Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, n...
  • Chailly, voyage en Russie
    Chailly, voyage en Russie A la tête du Gewandhausorchester Leipzig, le maestro italien Riccardo Chailly est à la Salle Pleyel, le 22 octobre, pour y diriger Chostakovitch et Rachmaninov.
  • Maria João Pires, à la française
    Maria João Pires, à la française DERNIÈRE MINUTE ! CHANGEMENT DE PROGRAMME ! En première partie, au lieu des Debussy et du Concerto en sol de Ravel, Maria Joao Pires et Riccardo Chailly interprèteront le Deuxième Concerto pour pia...
  • Chailly / Beethoven : la totale !
    Chailly / Beethoven : la totale ! A la tête du Gewandhausorchester Leipzig, le chef italien Riccardo Chailly dirigera à Pleyel toutes les symphonies de Beethoven, une intégrale mise en miroir avec cinq créations de compositeurs de ...
  • Chailly – Pollini : Forza Pleyel !
    Chailly – Pollini : Forza Pleyel ! Le 8 septembre, Riccardo Chailly, le Gewandhausorchester Leipzig et Maurizio Pollini offriront au public de la Salle Pleyel un programme cohérent par l’histoire de ses interprètes et par l’humanism...
  • Repin et Chailly
    Repin et Chailly Le violoniste Vadim Repin signe l’incontournable Concerto pour violon de Brahms aux côtés du Gewandhausorchester dirigé par le maestro Riccardo Chailly. Secrets de fabrication…
  • Riccardo furioso
    Riccardo furioso Ce soir à Pleyel, Riccardo Chailly dirigera l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig le temps d’une soirée Mendelssohn. Pour le Concerto pour piano n°1, Lang Lang sera même de la partie…
  • Le cœur de Chailly
    Le cœur de Chailly Des problèmes cardiaques obligent Riccardo Chailly à annuler ses concerts d’octobre à la tête du Chicago Symphony Orchestra.
  • Un Festival Puccini flambant neuf
    Un Festival Puccini flambant neuf L’édition 2008 du festival de Torre del Lago en Italie est déjà l’occasion d’apprécier… 18 millions de travaux !
  • En répèt’ avec Chailly
    En répèt’ avec Chailly Riccardo Chailly a tranché entre ses deux postes à Leipzig : il démissionne de l’opéra et prolonge au Gewandhaus ! Le maestro transalpin portait cette double casquette depuis 2005. Le voici ici, en...