Artistes similaires

Les albums

14,99 €
9,99 €

Musique symphonique - Paru le 30 juin 2017 | San Francisco Symphony

Hi-Res Livret
Pour Berg alors âgé de trente-deux ans, les Trois pièces pour orchestre marquent la fin définitive de son apprentissage avec Schönberg et son émergence comme personnalité artistique de plein droit. Bien que son ouvrage doive quelque révérence à Schönberg, en particulier ses Cinq pièces pour orchestre, il ne sonne en rien comme ce dernier. S’il est une voix qui se laisse entendre, c’est surtout celle de Mahler, qui s’était éteint en mai 1911, quatre ans avant ces Trois pièces. Les figures empruntées à la valse, à la marche, n’y sont pas étrangères, sans compter que l’on décèle dans le Praeludium un hommage direct à la Neuvième de Mahler. Il est évident que Berg est son héritier le plus direct, et que ses Trois pièces seraient bien plus une sorte de « Onzième de Mahler » que la Première de Brahms n’est une sorte de « Dixième de Beethoven ». Berg avait approché Schönberg dès 1904 et, jusqu’en 1910, avait étudié auprès de lui dans une relation puissante, épuisante, et souvent fusionnelle. En juin 1913, Berg rendit visite à son maître à Berlin, mais ce séjour fut quelque peu cahoteux. D’emblée, Schönberg avait souligné un certain manque de souffle dans les œuvres de son élève pourtant si doué, et l’avait lancé sur la voie d’un grand développement symphonique. Quelques semaines déjà après cette divergence de vue, Berg se lança dans une grande composition, en effet : les Trois pièces pour orchestre, hautement dramatiques, fantomatiques, fantasques, qu’il dédia à son maître malgré (ou à cause de ?) leur différend. Michael Tilson Thomas, connu aussi sous le sobriquet de MTT (prononcez Hemtiti), débuta à l’Orchestre de San Francisco dès 1974, et en devint le directeur musical en 1995. Son ambitieuse politique d’enregistrements a permis à l’orchestre de se hisser au rang des ensembles les plus visibles sur la scène internationale. © SM/Qobuz
15,99 €

Classique - Paru le 17 février 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

14,99 €

Musique symphonique - Paru le 28 octobre 2016 | San Francisco Symphony

Hi-Res Livret
11,49 €

Classique - Paru le 23 avril 2016 | Sony Classical

11,49 €

Classique - Paru le 23 avril 2016 | RCA Red Seal

11,49 €

Classique - Paru le 23 avril 2016 | Sony Classical

14,99 €
9,99 €

Musique symphonique - Paru le 18 novembre 2015 | San Francisco Symphony

Hi-Res Livret
11,49 €

Classique - Paru le 9 septembre 2015 | Sony Classical

11,49 €

Comédies musicales - Paru le 21 juin 2015 | Masterworks Broadway

Livret
14,99 €
9,99 €

Musique symphonique - Paru le 5 mai 2015 | San Francisco Symphony

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Musique symphonique - Paru le 5 mai 2015 | San Francisco Symphony

Hi-Res Livret
Pour célébrer le 175e anniversaire de la naissance de Tchaikovsky, l’Orchestre de San Francisco et son chef Michael Tilson Thomas publient un tout nouvel enregistrement de la cinquième symphonie, avec en complément de programme la fantaisie-ouverture Romeo et Juliette. Un événement discographique qui précède un événement tout court, puisque l’orchestre sera en tournée à travers l’Europe avec entre autres, dans leurs valises, ces mêmes œuvres. Précisons qu’il s’agit ici d’un enregistrement réalisé en concert, ou plutôt « en concertS » puisque les techniciens font usage des meilleurs mouvements captés pendant les deux ou trois concerts de septembre 2014 au cours desquels ont été donnés les pièces – du direct amélioré, donc, mais en aucun cas n’a-t-on ici à faire à ces montages rapiécés ; il s’agit surtout de pouvoir supprimer tel toussotement intempestif, tel couac involontaire ou autres petites scories. Vous aurez bien là le geste du concert public, dans toute sa fougue san-franciscaine. © SM/Qobuz
7,49 €

Classique - Paru le 10 octobre 2014 | Sony Classical

4,99 €

Classique - Paru le 3 mars 2014 | Sony Classical

1,99 €

Classique - Paru le 24 juin 2013 | Masterworks Broadway

L'interprète

Michael Tilson Thomas dans le magazine
  • Le Mahler qui vient de San Francisco
    Le Mahler qui vient de San Francisco L'Orchestre Symphonique de San Francisco a enregistré quasiment tout Mahler ces dernières années, une éclatante réussite ; et vous pourrez même déguster la monumentale Troisième symphonie en concer...
  • Absolute Jest de John Adams enfin à Paris le 17 mars
    Absolute Jest de John Adams enfin à Paris le 17 mars Eh oui ! Première française pour le dernier chef-d'œuvre de l'Etats-Unien John Adams : Absolute Jest, mais ne cherchez pas l'enregistrement même sur Qobuz où il y a pourtant tout : il est encore so...
  • Ives en Concord pour San Francisco
    Ives en Concord pour San Francisco Il n'y a pas que John Adams qui a emprunté des tournures à Beethoven ; Charles Ives lui-même cite la Cinquième ! Ives et Adams à déguster "en vrai" lundi 17 mars à la Salle Pleyel avec l'Orchestre ...
  • San Francisco s’invite à Pleyel les 17 et 18 Mars 2014
    San Francisco s’invite à Pleyel les 17 et 18 Mars 2014 L’Orchestre Symphonique de San Francisco, sous la baguette de Michael Tilson Thomas, est en tournée européenne, avec passage à Paris : musique états-unienne - Ives et Adams - ainsi que Beethoven et...
  • QIBUZ / Lundi 4 juillet 2011
    QIBUZ / Lundi 4 juillet 2011 Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com...
  • Michael Tilson Thomas, un Californien à Paris
    Michael Tilson Thomas, un Californien à Paris A la tête du San Francisco Symphony, le chef californien Michael Tilson Thomas dirigera des œuvres de Henry Cowell, Félix Mendelssohn, Ludwig van Beethoven et Gustav Mahler, les 30 et 31 mai à la S...
  • YouTube Symphony Orchestra, l’édition 2011
    YouTube Symphony Orchestra, l’édition 2011 Sous la direction de Michael Tilson Thomas, le YouTube Symphony Orchestra dévoile son casting pour 2011.
  • Le YouTube Symphony Orchestra is back !
    Le YouTube Symphony Orchestra is back ! Après un concert au Carnegie Hall l’an passé, le premier orchestre symphonique virtuel monté par le site YouTube revient sur le devant de la scène à l’Opéra de Sydney.
  • Obama cultive la culture
    Obama cultive la culture Le président Barack Obama a décoré de nombreuses personnalités de la culture américaine dont de nombreux musiciens parmi lesquels Bob Dylan, Michael Tilson Thomas, John Williams et Jessye Norman.
  • YTSO, késako ?
    YTSO, késako ? Vous n’étiez pas à Carnegie Hall le 15 avril pour la première du YouTube Symphony Orchestra (YTSO) ? Nous non plus… En même temps, les caméras de YouTube, elles, ne pouvaient qu’y être…