Artistes similaires

Les albums

8,99 €

Classique - Paru le 20 mars 2017 | Classic Records

8,99 €

Classique - Paru le 17 mars 2017 | Classic Records

8,99 €

Classique - Paru le 23 février 2017 | Classic Records

9,99 €

Classique - Paru le 23 février 2017 | Classic Records

8,99 €

Classique - Paru le 21 février 2017 | Classic Records

8,99 €

Classique - Paru le 16 février 2017 | Classic Records

8,99 €

Classique - Paru le 10 février 2017 | Music Blast

8,99 €

Classique - Paru le 26 janvier 2017 | Music Blast

9,99 €

Classique - Paru le 14 novembre 2016 | Music Ware

8,99 €

Classique - Paru le 6 septembre 2016 | Music Ware

8,99 €

Classique - Paru le 27 juillet 2016 | Music Ware

14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 avril 2016 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
« Karol Beffa signe une monographie centrée sur les instruments à vents. De souffle, assurément, le Concerto pour trompette et cordes n'en manque pas. [...] C'est un des plus beaux chants de l'âme d'aujourd'hui [...] Blow up, pour quatuor de bois et piano, revêt un aspect ludique, et conjugue références aux musiques répétitives et allusions aux musiques actuelles, dans le sillage de certaines pièces de Guillaume Connesson, Pascal Zavaro ou Régis Campo. [...] Puissantes effluves sonores, grandes progressions rythmiques, qui évoquent la musique de Thierry Escaich, déterminent l'écriture de Subway pour piano et trompette, qui est une adaptation de Manhattan pour alto et piano. [...] Entre ombre et lumière, Blow up est sans doute l'opus discographique le plus fidèle au style contrasté du compositeur. Il est servi par de grands interprètes français.» (Classica, juillet 2016 / Michaël Sebaoun)
15,39 €
10,99 €

Classique - Paru le 22 janvier 2016 | Klarthe

Hi-Res Livret
8,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2016 | Music Place Original

15,39 €
10,99 €

Classique - Paru le 18 mai 2015 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
" Un disque pour dévoiler le « dark side » de Karol Beffa ? Plutôt un recueil d’œuvres essentiellement lentes et introspectives. Une base d’orchestre à cordes soutient ces pièces concertantes, que l’Ensemble Contraste et Johan Farjot unifient par une égale plénitude. [...] La parenthèse vocale ouverte avec Nuit obscure (2012), quatre chants sur des poèmes de Jean de la Croix, est l’occasion de découvrir une écriture dynamisée par des lignes mélodiques sobres, mais dont l’élan se propage à tout l’effectif, catalysé par la voix intense de Karine Deshayes." (Diapason, juillet/août 2015 / Pierre Rigaudière)

Le compositeur

Karol Beffa dans le magazine