Artistes similaires

Les albums

26,99 €
17,99 €

Opéra - Paru le 23 août 2017 | Ediciones Singulares

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
Chaque parution de la collection « Portraits » est consacré à un compositeur français aujourd’hui oublié. Il présente, en associant le talent de nombreux artistes, un panorama musical varié de son œuvre. Le portrait de Félicien David se propose de compléter la discographie déjà disponible par des premiers enregistrements mondiaux d’ouvrages importants du compositeur. On découvrira notamment une partie de son catalogue symphonique, en particulier la Symphonie n° 3 et l’ouverture de son opéra-comique La Perle du Brésil, œuvre qui lança véritablement le compositeur dans la carrière lyrique. Mais c’est surtout le Christophe Colomb de 1847 qui doit être signalé, car cette ode-symphonie avec récitant prolonge ambitieusement le succès du Désert, donné au Théâtre-Italien quelques années auparavant. Cet album n’oublie pas, néanmoins, que Félicien David fut aussi un homme de salon apprécié pour sa musique intimiste et en particulier ses mélodies. On pourra ainsi découvrir des extraits des Mélodies orientales pour piano seul, un choix de romances dans le style des années 1840 et les très rares motets de jeunesse pour chœur aux effectifs variés. Le point d’orgue de ce portrait réside dans l’exhumation du Jugement dernier, final prévu pour l’apothéose de l’opéra Herculanum, finalement retranché et jamais publié jusqu’à aujourd’hui. © Ediciones Singulares
14,99 €
9,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 31 mai 2017 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Après un album de mélodies (Néère, Alpha 215) qui s’est vu décerner un "Gramophone Award" en 2016, Véronique Gens présente son nouveau récital, cette fois avec orchestre, qui lui donne l’occasion de mettre en valeur la maturité de son soprano « falcon », tessiture centrale typique de l’opéra romantique français, et qui tire son nom de Cornélie Falcon, créatrice des ouvrages de Meyerbeer et Halévy dans les années 1830. Elle rend hommage à des compositeurs dont elle a été la première à révéler des pages inconnues à l’occasion de projets élaborés par le Palazzetto Bru Zane : David, Godard, Saint-Saëns, Halévy… Le programme proposé alterne tous les genres en vogue à l’époque romantique : l’opéra (Saint-Saëns, Halévy, Godard, Février), l’opéra-comique (David), l’oratorio (Franck, Massenet) et la cantate du Prix de Rome (Bizet, Bruneau). Un clin d’oeil à Wagner et à son Tannhäuser – dans sa traduction française des années 1860 – complète ce programme dirigé par un vieux complice de la soprano et un des meilleurs spécialistes de la musique française, Hervé Niquet. © Alpha Classics
9,99 €

Classique - Paru le 24 février 2017 | Champs Hill Records

15,39 €
10,39 €

Classique - Paru le 22 avril 2016 | Masterworks

Hi-Res
6,29 €

Classique - Paru le 12 avril 2016 | Digital Gramophone

9,99 €

Classique - Paru le 29 janvier 2016 | Sinetone PCA

20,99 €
13,99 €

Classique - Paru le 8 septembre 2015 | Ediciones Singulares

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica
Si Félicien David doit sa notoriété au succès de l'ode-symphonie Le Désert (1844), c'est avec Herculanum (1859) qu'il entre dans le cénacle des compositeurs joués à l'Opéra de Paris. Cet ouvrage ambitieux lui vaudra en partie la Légion d'honneur et lui ouvrira les portes de l'Opéra-Comique et de l'Institut de France. Loin des volutes orientalisantes de ses partitions antérieures, Herculanum s'impose par la solidité de sa facture (vastes scènes au dramatisme soutenu), la diversité de son style, où perce l'influence de Verdi, et la variété de sa vocalité (présence d'un contralto colorature à la manière de Rossini). L'ouvrage sollicite également la veine du fantastique, très prisée depuis La Dame blanche de Boieldieu (1825) et Robert le Diable de Meyerbeer (1831). Mais ici, le surnaturel est mis au service d'un mysticisme ouvertement affirmé : la mise en scène de l'éruption du Vésuve permet à l'auteur d'offrir au public un spectacle grandiose et moral, présentant la décadence du monde antique et faisant la promotion du christianisme. © Qobuz « Une première mondiale au disque et une distribution idéale pour ce grand opéra à la française. [...] La partition, selon le compte-rendu de l'exigeant Berlioz, " contient une foule de belles choses ". [...] Cette équipe chante avec une telle perfection et une telle diction française qu'on rend les armes. Hervé Niquet est à son affaire dans ce type de musique, qu'il ressuscite avec feu, assumant pleinement le côté "péplum" de l'opéra. Félicien David est de retour dans l'histoire de la musique : merci au Palazzetto Bru Zane.» (Classica, décembre 2015 / Dominique Joucken)  
9,99 €

Classique - Paru le 23 juin 2015 | Cobra Entertainment LLC

11,99 €

Classique - Paru le 15 juin 2015 | INA Mémoire vive

Livret Distinctions Timbre de platine
Ses plus grands succès : Mélodies du XIXe siècle, airs d'opéra et l'"Air des clochettes" tiré de "Lakmé" de Delibes / Mado Robin, soprano
11,99 €
7,99 €

Divers - Paru le 1 mai 2014 | Trunk Records

Hi-Res
15,39 €
10,99 €

Mélodies - Paru le 7 avril 2014 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
À mi-chemin de la romance et de la mélodie, Félicien David fait partie des musiciens français fortement influencés par la vogue du Lied allemand à Paris dans les années 1830, en particulier celui de Schubert. Il serait très certainement abusif d'en faire un "Schubert français", mais ses mélodies sont bien troussées, agréables à écouter et très bien défendues par les deux artistes grecs Tassis Christoyannis au timbre chaleureux et à la diction excellente et Thanassis Apostolopoulos au piano. Une belle découverte que l'on doit à la Fondation Bru Zane plus active que jamais pour défendre le répertoire romantique français. C'est une application musicale de ce qu'a fait le Musée d'Orsay pour les beaux-arts d'une époque souvent brocardée. FH
8,99 €

Classique - Paru le 4 mars 2014 | Naxos

Livret
Félicien David (1810-1876) fut l'un des pionniers de l'orientalisme dans l'opéra français. Son opéra Lalla Roukh, créé en 1862, fut le déclencheur d'une série d'opéras situés dans un orient exotique. Ce conte de fée est basé sur l'histoire d'une princesse indienne qui voyage de Bukhara (partie moderne de l'Ouzbékistan) pour rencontrer l'homme auquel elle est promise. En chemin elle tombe amoureuse avec le menestrel Noureddin qui est, en fait, le Roi de Bukhara déguisé. L'orchestration imagée et magique de David regorge de mélodies mémorables, dont les magnigiques airs de Lalla Roukh "Sous le feuillage sombre" et "O Nuit d'amour". La compagnie Opera Lafayette et Ryan Brown, experts en redécouvertes lyriques, révèlent toute la beauté de ce chef d'oeuvre oublié.
23,99 €

Chanson française - Paru le 28 février 2014 | Epm

11,19 €
7,79 €

Classique - Paru le 22 novembre 2013 | RCA Red Seal

Hi-Res

Le compositeur

Félicien David dans le magazine
  • Un Félicien David rare, par Christophe Coin
    Un Félicien David rare, par Christophe Coin L’Ensemble Baroque de Limoge dirigé par Christophe Coin publie en exclusivité sur Qobuz les quintettes Les Quatre saisons de Félicien David. Le grand violoncelliste raconte cette aventure musicale ...