Sylvain Rifflet Refocus

Refocus

Sylvain Rifflet

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 15 septembre 2017 chez Verve

Artiste principal : Sylvain Rifflet

Genre : Jazz

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 9 pistes Durée totale : 00:41:40

  1. 1 Night Run

    Jeff Ballard, Drums - Raphaël Merlin, Conductor - Fred Pallem, Composer, Producer, Recording Arranger - Sylvain Rifflet, Composer, Saxophone, MainArtist - Simon Tailleu, Double Bass - Philippe Teissier, Mixer, Recording Engineer - Mathieu Herzog, Conductor - Orchestre Appassionato, Orchestra - Julien Reyboz, Recording Engineer Copyright : ℗ 2017 Decca Records France

  2. 2 Rue Bréguet

    Raphaël Merlin, Conductor - Fred Pallem, Composer, Producer, Recording Arranger - Sylvain Rifflet, Composer, Saxophone, MainArtist - Simon Tailleu, Double Bass - Philippe Teissier, Mixer, Recording Engineer - Mathieu Herzog, Conductor - Orchestre Appassionato, Orchestra - Julien Reyboz, Recording Engineer Copyright : ℗ 2017 Decca Records France

  3. 3 Another 'From C'

    Jeff Ballard, Drums - Raphaël Merlin, Conductor - Fred Pallem, Producer, Recording Arranger - Sylvain Rifflet, Composer, Saxophone, MainArtist - Simon Tailleu, Double Bass - Philippe Teissier, Mixer, Recording Engineer - Mathieu Herzog, Conductor - Orchestre Appassionato, Orchestra - Julien Reyboz, Recording Engineer Copyright : ℗ 2017 Decca Records France

  4. 4 Harlequin On The String

    Raphaël Merlin, Conductor - Fred Pallem, Producer, Recording Arranger - Sylvain Rifflet, Composer, Saxophone, MainArtist - Simon Tailleu, Double Bass - Philippe Teissier, Mixer, Recording Engineer - Mathieu Herzog, Conductor - Orchestre Appassionato, Orchestra - Julien Reyboz, Recording Engineer Copyright : ℗ 2017 Decca Records France

  5. 5 Egyptian Riot

    Jeff Ballard, Drums - Raphaël Merlin, Conductor - Fred Pallem, Composer, Recording Arranger - Sylvain Rifflet, Composer, Saxophone, MainArtist - Simon Tailleu, Double Bass - Philippe Teissier, Mixer, Recording Engineer - Mathieu Herzog, Conductor - Orchestre Appassionato, Orchestra - Julien Reyboz, Recording Engineer Copyright : ℗ 2017 Decca Records France

  6. 6 Echoplex

    Raphaël Merlin, Conductor - Fred Pallem, Producer, Recording Arranger - Sylvain Rifflet, Composer, Saxophone, MainArtist - Simon Tailleu, Double Bass - Philippe Teissier, Mixer, Recording Engineer - Mathieu Herzog, Conductor - Orchestre Appassionato, Orchestra - Julien Reyboz, Recording Engineer Copyright : ℗ 2017 Decca Records France

  7. 7 Une de perdue, une de perdue

    Jeff Ballard, Drums - Raphaël Merlin, Conductor - Fred Pallem, Composer, Producer, Recording Arranger - Sylvain Rifflet, Saxophone, MainArtist - Simon Tailleu, Double Bass - Philippe Teissier, Mixer, Recording Engineer - Mathieu Herzog, Conductor - Orchestre Appassionato, Orchestra - Julien Reyboz, Recording Engineer Copyright : ℗ 2017 Decca Records France

  8. 8 Le kinétoscope

    Jeff Ballard, Drums - Raphaël Merlin, Conductor - Fred Pallem, Producer, Recording Arranger - Sylvain Rifflet, Composer, Saxophone, MainArtist - Simon Tailleu, Double Bass - Philippe Teissier, Mixer, Recording Engineer - Mathieu Herzog, Conductor - Orchestre Appassionato, Orchestra - Julien Reyboz, Recording Engineer Copyright : ℗ 2017 Decca Records France

  9. 9 Hymn

    Raphaël Merlin, Conductor - Fred Pallem, Producer, Recording Arranger - Sylvain Rifflet, Composer, Saxophone, MainArtist - Simon Tailleu, Double Bass - Philippe Teissier, Mixer, Recording Engineer - Mathieu Herzog, Conductor - Orchestre Appassionato, Orchestra - Julien Reyboz, Recording Engineer Copyright : ℗ 2017 Decca Records France

À propos

En 1961, juste avant de décrocher le jackpot avec ses célèbres enregistrements brésiliens, Stan Getz signait pour le label Verve l’un des plus beaux albums de sa copieuse discographie : Focus. Un disque totalement ovni dans son fond comme dans sa forme et, sans doute, la rencontre la plus convaincante entre le jazz et les cordes. A l’origine, la partition – compositions et arrangements – est l’œuvre d’Eddie Sauter. En grand fan de Bartok, ce dernier écrit non pas des chansons orchestrées mais de vraies pièces pour violons assez avant-gardistes pour l’époque, au milieu desquelles il laisse assez de place pour que Getz s’exprime en toute liberté… 56 ans plus tard, Sylvain Rifflet qui chérit ce chef d’œuvre atypique se lance dans un hommage tout sauf convenu. Déjà, le saxophoniste français ne prend pas le texte d’origine mais signe sa propre partition, confiant les arrangements à Fred Pallem. Réalisé avec le batteur Jeff Ballard et le contrebassiste Simon Tailleu, ce ReFocus ne garde ainsi que l’esprit et l’ADN de Focus. On découvre ici un Rifflet assumant plus qu’à l’accoutumée d’endosser le costume du soliste, tenant la note comme jamais. Et sa virtuosité glisse avec grâce sur le tapis de cordes tissé par l’Ensemble Appassionato de Mathieu Herzog. A noter enfin pour amplifier le lien unissant les deux disques que ReFocus est lui aussi publié par la maison Verve… © MZ/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Sylvain Rifflet dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Verve

Le label Verve est un label de jazz américain, aujourd'hui propriété du Groupe Universal. Fondé en 1956 par Norman Granz, il regroupe les catalogues de ses premiers labels Clef Records (1946) et Norgran Records (1953), ainsi que le catalogue sorti en licence chez Mercury. Durant les années 1950 et 1960, le label élabore une production contrastée en collaborant avec de grandes figures du jazz comme avec le déjanté Spike Jones dont il sort en 1956 le premier LP, Dinner Music For People Who Aren't Very Hungry, et plusieurs albums à succès de Shelley Berman en concert. En 1961, Granz vend Verve à MGM pour 3 millions de $. Creed Taylor, nommé producteur, reprend le gouvern...

Voir la page Verve Lire l'article

Le genre

Jazz dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles