Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Gramola Records

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 juin 2013 | Gramola Records

Livret
La jeune pianiste roumaine revient chez Gramola, avec un récital intitulé "Go-Between", entre danse et rêve. Comme sur son premier album, elle s'intéresse aux compositeurs de son pays natal, Georges Enesco (Pièces Impromptues opus 18), Mihail Jora (Joujoux pour ma dame, Cinq Pièces opus 7), ou Bartok (Danses Roumaines opus 6). En complément de programme, des pièces de César Franck et Claude Debussy.
HI-RES18,89 €26,99 €(30%)
CD12,59 €17,99 €(30%)

Classique - Paru le 2 octobre 2015 | Haenssler Classic

Hi-Res Livret
L’étiquette « compositeur roumain » colle à peau de George Enescu avec un peu trop d’insistance, sans doute, car maint mélomane croit – bien à tort – qu’il est une sorte de représentant un peu folklorique de la chose nationale. Que nenni… aucune de ses œuvres pour piano ne revêt le moindre titre roumain, et plusieurs pièces du début du XXe siècle s’apparenteraient plutôt à l’idiome « impressionniste » parisien… C’est tout juste s’il emprunte quelques rares tournures mélodiques à cette phraséologie musicale si subtile de la forme roumaine de la nostalgie. Tout au long de ces superbes trois CD, on découvre quelques raretés en première discographique mondiale, on découvre les premiers essais du tout jeune Enescu, on découvre aussi la très singulière troisième et dernière sonate, dont le mouvement lent comporte justement l’une de ces infinies mélodies nostalgiques d’essence roumaines, mais déroulée en un ample geste à la limite de la tonalité, d’une intense modernité. Par contre, dans cette intégrale, pas de Deuxième sonate, pour la bonne et simple raison qu’Enescu ne l’écrivit jamais au-delà de quelques esquisses griffonnées qui ne suffiraient en aucun cas pour une hypothétique reconstruction. La pianiste Raluca Stirbat – qui a aussi écrit une thèse de doctorat sur l’œuvre pour piano d’Enescu, un terrain qu’elle maîtrise donc jusqu’au bout des doigts – nous offre une lecture tout en tendresse et en intelligence musicale de ces ouvrages souvent intrigants qui exigent précisément d’être ainsi présentés pour être compréhensibles. © SM/Qobuz