Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD7,49 €

Électronique - Paru le 20 mars 2006 | Border Community

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Lorsqu’il publie Drowning In A Sea Of Love, peu de temps après son premier maxi édité sur Border Community, le label de James Holden, Nathan Fake souffle tout juste ses 22 bougies ! D’entrée de jeu, le tout jeune Britannique est la nouvelle coqueluche d’une techno un peu planante, un peu post-rock, qui ne se soucie guère des règles du dancefloor et n’en fait pas sa priorité. Avec ces allures de techno prog’, ce premier album, beau et naïf, innove alors réellement, proposant une électro dense et riche d’influences, parfois rêveuse, parfois cérébrale. Un grand disque au bout du compte. © CM/Qobuz
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Électronique - Paru le 10 mars 2017 | Ninja Tune

Hi-Res
A partir de :
CD3,99 €

Techno - Paru le 23 août 2004 | Border Community

A partir de :
CD10,99 €

Dance - Paru le 3 septembre 2012 | Border Community

A partir de :
CD7,49 €

Dance - Paru le 17 mai 2009 | Border Community

A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Électronique - Paru le 23 février 2018 | Ninja Tune

Hi-Res
C’est toujours un plaisir de retrouver la techno sensible de Nathan Fake. Un kick qui hoquette, une snare qui s’ajoute subtilement, une lente mélodie de nappes de synthé qui monte tout doucement. Sur Sunder, le morceau-titre qui ouvre ce disque, Nathan Fake pose son empreinte, celle qui a hypnotisé une bonne partie des fans de dance music avec son tube The Sky Was Pink en 2004, sorti en pleine vague techno minimale sur l’excellent label Border Community, mené par le romanesque James Holden. Avec ce maxi, Fake offre un successeur plus rythmé à Providence, paru sur l’éminente maison anglaise Ninja Tune en 2017, mais surtout plus brut, plus direct. Le producteur anglais a composé ce disque en une seule prise, comme des “instantanés”, avec un vieil enregistreur Marantz et “une boîte à rythme Akai cassée”. Le résultat est un disque minimaliste et ultrasensible, à l’instar du second titre, Arcaibh, avec son orgue qui vrille de gauche à droite et qui nous plonge dans une ambiance d’église où un drame aurait eu lieu dans le confessionnal. Serotonin Drops est dans le même ton, Cloudswept, plus uptempo, devrait animer quelques afters cette année, jusqu’à Lea, sur lequel on sent vraiment que tout a été fait sur l’instant, à l’instinct, du corps vers le corps. © Smaël Bouaici/Qobuz
A partir de :
CD2,99 €

Techno - Paru le 1 novembre 2003 | Border Community

A partir de :
CD2,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 11 septembre 2017 | Ninja Tune

A partir de :
CD3,99 €

Techno - Paru le 20 août 2007 | Border Community

A partir de :
CD3,99 €

Techno - Paru le 20 février 2006 | Border Community

A partir de :
HI-RES4,49 €
CD2,99 €

Électronique - Paru le 11 août 2017 | Ninja Tune

Hi-Res
A partir de :
CD9,99 €

Électronique - Paru le 2 février 2015 | Cambria Instruments

A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Électronique - Paru le 21 mai 2005 | Cambria Instruments

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Électronique - Paru le 4 juin 2021 | KI Records

Hi-Res
A partir de :
CD2,99 €

Dance - Paru le 11 juin 2012 | Border Community

A partir de :
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Électronique - Paru le 22 mai 2017 | Ninja Tune

Hi-Res
A partir de :
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Électronique - Paru le 16 janvier 2018 | Ninja Tune

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Électronique - Paru le 7 juin 2004 | Cambria Instruments

Hi-Res
A partir de :
CD5,99 €

Électronique - Paru le 8 juin 2004 | SAW.RECORDINGS

A partir de :
HI-RES2,24 €
CD1,49 €

Électronique - Paru le 11 août 2014 | Cambria Instruments

Hi-Res