Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
CD9,99 €

Metal - Paru le 11 janvier 2013 | Magic Circle Entertainment

A partir de :
CD16,99 €

Hard Rock - Paru le 1 novembre 1988 | Atlantic Records

A partir de :
CD8,49 €

Rock - Paru le 1 janvier 1996 | Geffen

A partir de :
CD9,99 €

Metal - Paru le 23 février 2007 | Magic Circle Entertainment

Dernier album en date de Manowar, Gods Of War annonce la couleur dès son titre. C’est du Manowar pur jus qu’offre l’album, même s’il est loin d’égaler la qualité d’un Triumph Of Steel. Se rapprochant davantage d’albums comme Louder Than Hell ou Fighting The World, Gods Of Wars n’atteint certes pas les fulgurances de certains opus passés, mais il se classe d’autant plus honorablement qu’il fait la part belle à un métal symphonique assez proche de ce qu’on peut trouver chez Nightwish ou Therion. Dédié plus spécifiquement au Ragnarok (le crépuscule des dieux nordiques déjà évoqué par Wagner) et construit autour de la figure mythologique du dieu Odin (comme les morceaux « Sleipnir », « Overture To Odin », « Blood Of Odin » le laissent discrètement sous-entendre), Gods Of War est un morceau de métal plus qu’honorable mais surfant un peu sur la vague de la nostalgie des fans de Manowar qui attendaient le retour de leur groupe fétiche depuis des années, ce qui offre à DeMaio la possibilité heureuse d’économiser la créativité pour faire ce qu’il sait faire de mieux : du bon gros heavy bien lourd et bien pêchu. Mais après tout, c’est tout ce qu’on lui demande ! © ©Copyright Music Story Benjamin D'Alguerre 2016
A partir de :
CD9,99 €

Hard Rock - Paru le 22 septembre 1992 | Atlantic Records

Après un très décevant Kings Of Metal six ans plus tôt, plus grand monde n’attendait un retour de Manowar, dont la musique semblait trop ancrée dans la décennie 1980. Et pourtant après un remaniement du line-up sortait The Triumph Of Steel, l’album qui annonçait le grand come-back de la bande de DeMaio. Totalement affranchi des contraintes radio, The Triumph Of Steel s’ouvre sur un mini opéra rock de trente minutes, « Achilles Agony And Ectazy In Eight Parts » reprenant le mythe du héros Grec avant d’enchaîner quelques morceaux de bravoure comme « Ride The Dragon » ou « Spirit Horse Of The Cheerokee » morceaux authentiquement bourrins dans lesquels le nouveau batteur, le bien nommé Rhino, peut donner cours à toute sa puissance physique. Prosaïquement, The Triumph Of Steel est probablement, à ce jour, l’album le mieux construit et le plus abouti du groupe qui coïncida avec son grand retour sur le devant de la scène. © ©Copyright Music Story Benjamin D'Alguerre 2015
A partir de :
CD16,99 €

Hard Rock - Paru le 1 janvier 1970 | Atlantic Records

A partir de :
CD10,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2007 | Caroline Records

A partir de :
CD9,99 €

Metal - Paru le 31 octobre 2011 | Magic Circle Entertainment

A partir de :
CD10,99 €

Metal - Paru le 1 janvier 1984 | Virgin Records

A partir de :
CD9,99 €

Metal - Paru le 1 juillet 1983 | Magic Circle Entertainment

A partir de :
CD14,99 €

Metal - Paru le 1 septembre 1997 | Magic Circle Entertainment

A partir de :
CD9,99 €

Metal - Paru le 12 janvier 2011 | Magic Circle Entertainment

A partir de :
CD14,99 €

Metal - Paru le 17 juillet 2009 | Magic Circle Music

A partir de :
CD14,99 €

Metal - Paru le 20 avril 1999 | Magic Circle Entertainment

A partir de :
CD9,99 €

Metal - Paru le 6 octobre 2006 | Magic Circle Entertainment