Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD11,49 €

Soul - Paru le 25 août 1998 | Ruffhouse - Columbia

Cinq ans après le premier single des Fugees, Lauryn Hill se la joue solo avec ce qui deviendra l’un des albums les plus populaires des 90’s. Populaire, au bon sens du terme, parce que le disque constitue l’alliage rêvé entre sa personnalité complexe et les différents courants de la Great Black Music alors en vogue. The Miseducation of Lauryn Hill est conçu dans un contexte agité. Entre les clashs avec Wyclef Jean et Pras Michel des Fugees, la naissance de son premier enfant (avec Rohan Marley, le fils de…) et quelques collaborations de luxe avec Aretha Franklin (A Rose Is Still a Rose) et Whitney Houston, Lauryn Hill trouve tout de même le temps d’écrire des chansons qu’elle mettra en musique de la manière la plus organique possible. En intégrant notamment des tonnes d’instruments. Timbales, orgue, cordes, cuivres, harpe, piano et percussions s’entassent dans les deux studios de son enregistrement, Chung King à New York et Tuff Gong à Kingston. Paru en août 1998, The Miseducation of Lauryn Hill démarre sur les brisées des Fugees, patois caribéens inclus et prose engagée. Entre MC clasheuse (ses punchlines égalent celles des rappeurs les plus hardcore) et soul sister aussi bien hantée par le gospel que Motown ou Nina Simone, elle invente une langue musicale qu’elle est alors seule à chanter. Bipolaire, disait d’elle Wyclef. Lauryn Hill est surtout multipolaire sans jamais qu’on soit perturbé par son zapping stylistique auquel participent Santana (To Zion), Mary J. Blige (I Used to Love Him) et D’Angelo (Nothing Even Matters). Plus de vingt ans plus tard, on attend toujours la suite de ces brillants débuts… © Marc Zisman/Qobuz
CD18,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 16 avril 1992 | Columbia

Après avoir survécu aux controverses et aux retards, la nouvelle production tant attendue de l'ancienne Fugee Lauryn Hill voit le jour avec MTV Unplugged No. 2. Lauryn Hill, plus mûre, plus sage, trouvant du réconfort dans l'honnêteté sans se laisser intimider, livre une performance qui tient à la fois du sermon et de la confession. Le solo acoustique "Adam Lives in Theory" parle de la lutte des hommes et des femmes pour concilier leurs imperfections, tandis qu'avec le refrain répétitif de "Freedom Time", on trouve une Lauryn Hill libérée de son aveuglement. Sur un passage déchirant de "I Gotta Find Peace of Mind", elle fond en larmes, exposant à la fois son cœur et sa musique. Quand Lauryn Hill chante "that old me is left behind" (j'ai abandonné celle que j'étais avant) avec tant de passion, on ne peut pas s'empêcher de la croire et d'admirer le sentiment. ~ Doug Odell
CD4,99 €

Pop - Paru le 15 janvier 1999 | Columbia

L'interprète

Lauryn Hill dans le magazine
  • QIBUZ / Lundi 7 octobre 2013
    QIBUZ / Lundi 7 octobre 2013 Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non?
  • Trois mois pour Lauryn Hill
    Trois mois pour Lauryn Hill Peu productive depuis son album solo studio de 1998, l’ex-chanteuse des Fugees a écopé de trois mois de prison pour fraude fiscale.
  • QIBUZ / Lundi 29 avril 2013
    QIBUZ / Lundi 29 avril 2013 Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com...
  • QIBUZ / Lundi 2 juillet 2012
    QIBUZ / Lundi 2 juillet 2012 Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com...