Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD9,99 €

Électronique - Paru le 12 juin 2020 | Chromeo Recordings, Inc.

CD13,49 €

Électronique - Paru le 15 juin 2018 | Big Beat Records - Atlantic

Les funksters montréalais sont de retour et après une dérive pop il y a quatre ans sur White Women, ils reviennent à la base sur ce nouvel album. Dix ans après la frénésie qui a suivi la sortie de leur Fancy Footwork, Pee Thugg et Dave 1 (le petit frère du producteur électronique Tiga) ont décidé de rendre hommage aux anciens combattants du funk. Et dès le premier titre, Must’ve Been, on replonge dans l’esprit de Kool and the Gang, mais modernisé, avec la participation du rappeur DRAM (auteur du mégahit Broccoli) et la guitare de Jesse Johnson, qui a joué avec Prince et The Time, le groupe qui gravitait autour du Kid. On retrouve ce genre de grandes influences tout au long de l’album, comme sur Don’t Sleep, un bon vieux funk synthétique californien à la Lakeside, ou Count Me, qui assume le son de Minneapolis.Les Chromeo ont étendu leur liste d’invités au chanteur américano-marocain French Montana, la rappeuse Stefflon Don et la soul sister Amber Mark, et en studio, ils ont pu compter sur les talents de l’ex-Tony! Toni! Toné! Raphael Saadiq, le géant du R&B Rodney Jerkins (l’homme derrière les hits de Whitney Houston, Jennifer Lopez ou le Déjà Vu de Beyoncé et Jay-Z), ou encore Pino Palladino, qui collabore avec D’Angelo. Un casting qui garantit une qualité de production optimale pour ce tribute au funk américain, même si les Chromeo connaissent les limites de l’exercice : “Ça ne nous intéresse pas de chanter la même chose que les chanteurs des années 1980. On est modernes. Le passé funk soul, c’est une influence, mais ce n’est pas ce qu’on est.” © Smaël Bouaici
CD19,49 €

Dance - Paru le 7 mai 2014 | Parlophone UK

Livret
En matière d’electro-funk, Chromeo est un peu une référence pour ne pas dire un maître-étalon. Trois ans après Business Casual, le duo canadien met une fois de plus le feu au dancefloor avec ce White Women. On s’est même bousculé au portillon pour venir épauler David Macklovitch et Patrick Gemayel puisque cet album plus funky que jamais accueille Toro Y Moi, Solange Knowles, Pat Mahoney de LCD Soundsystem et Ezra Koenig de Vampire Weekend. © CM/Qobuz
CD13,49 €

Électronique - Paru le 15 juin 2018 | Big Beat Records - Atlantic

Les funksters montréalais sont de retour et après une dérive pop il y a quatre ans sur White Women, ils reviennent à la base sur ce nouvel album. Dix ans après la frénésie qui a suivi la sortie de leur Fancy Footwork, Pee Thugg et Dave 1 (le petit frère du producteur électronique Tiga) ont décidé de rendre hommage aux anciens combattants du funk. Et dès le premier titre, Must’ve Been, on replonge dans l’esprit de Kool and the Gang, mais modernisé, avec la participation du rappeur DRAM (auteur du mégahit Broccoli) et la guitare de Jesse Johnson, qui a joué avec Prince et The Time, le groupe qui gravitait autour du Kid. On retrouve ce genre de grandes influences tout au long de l’album, comme sur Don’t Sleep, un bon vieux funk synthétique californien à la Lakeside, ou Count Me, qui assume le son de Minneapolis.Les Chromeo ont étendu leur liste d’invités au chanteur américano-marocain French Montana, la rappeuse Stefflon Don et la soul sister Amber Mark, et en studio, ils ont pu compter sur les talents de l’ex-Tony! Toni! Toné! Raphael Saadiq, le géant du R&B Rodney Jerkins (l’homme derrière les hits de Whitney Houston, Jennifer Lopez ou le Déjà Vu de Beyoncé et Jay-Z), ou encore Pino Palladino, qui collabore avec D’Angelo. Un casting qui garantit une qualité de production optimale pour ce tribute au funk américain, même si les Chromeo connaissent les limites de l’exercice : “Ça ne nous intéresse pas de chanter la même chose que les chanteurs des années 1980. On est modernes. Le passé funk soul, c’est une influence, mais ce n’est pas ce qu’on est.” © Smaël Bouaici
CD8,99 €

Rap - Paru le 30 juillet 2007 | Turbo Recordings

CD8,99 €

Électronique - Paru le 20 septembre 2010 | !K7 Records

Comment faire un album qui plonge ses racines dans les glorieuses années quatre-vingt, sans sentir la récupération facile ? Il suffit de demander la recette au duo canadien Chromeo. Le troisième album des deux comparses, Business Casual, sonne autant electro que soul et new wave.Depuis le départ, Chromeo voue visiblement une affection aux désormais mésestimés Hall & Oates, grands pourvoyeurs de tubes entre 1977 et 1984. Une autre influence passe par l'utilisation de rythmiques venues de Talking Heads et Tom Tom Club.Au lieu d'être embarrassantes, ces influence majeures sont parfaitement intégrées par Chromeo dans un son electro bien de 2010. Chromeo excelle dans des mélodies subtiles, des vocaux aériens et délicats, des basses qui ronflent quand il faut, Business Casual fait partie de ces albums qui font naître les sourires et esquisser les pas de danse.De « The Right Type », ils est facile de dire que le titre respire la classe, « I'm Not Contagious » ment tellement ce titre s'avère viral, « Don't Turn the Lights On » retrouve la distance tellement séductive propre aux fabuleuses eighties. Business Casual est juste suffisamment nostalgique, certainement pas rétrograde.Chromeo peut à tout moment passer du statut de groupe en devenir à celui de faiseurs de hits, rien ne manque à l'un des duos les plus stylés à être apparu sur la scène musicale dans les années deux-mille. Business Casual le souligne à chaque titre. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2018
CD8,99 €

Rap - Paru le 13 février 2004 | Turbo Recordings

CD8,99 €

Électronique - Paru le 28 septembre 2009 | !K7 Records

CD2,29 €

Dance - Paru le 4 mars 2014 | Parlophone UK

CD2,99 €

Dance - Paru le 15 novembre 2013 | Parlophone UK

CD2,29 €

Électronique - Paru le 7 novembre 2017 | Atlantic Records

CD5,49 €

Dance - Paru le 16 mai 2014 | Parlophone UK

CD2,29 €

Électronique - Paru le 6 avril 2018 | Atlantic Records

CD2,99 €

Électronique - Paru le 1 novembre 2003 | Turbo Recordings

CD3,99 €

Dance - Paru le 10 janvier 2014 | Parlophone UK

CD2,99 €

Électronique - Paru le 15 février 2011 | !K7 Records

CD3,99 €

Électronique - Paru le 10 août 2010 | Turbo Recordings

CD4,99 €

Électronique - Paru le 15 août 2007 | Turbo Recordings

CD2,29 €

Électronique - Paru le 29 janvier 2018 | Atlantic Records

CD2,29 €

Dance - Paru le 7 avril 2014 | Parlophone UK

L'interprète

Chromeo dans le magazine