Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Velvet Underground - The Velvet Underground & Nico - 45th Anniversary

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Velvet Underground & Nico - 45th Anniversary

The Velvet Underground & Nico

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

En 1964, Lou Reed trouve un premier emploi de songwriter au sein du label Pickwick à New York. Là, il fait la connaissance d’un certain John Cale, jeune Gallois venu à Manhattan pour étudier aux côtés du compositeur expérimental La Monte Young. Les deux hommes s’associent au guitariste Sterling Morrison et à la batteuse Maureen Tucker : le Velvet Underground est né. Son nom commence à circuler sur la petite scène du Lower East Side de Manhattan et atteint les oreilles d’Andy Warhol qui en devient le mentor. Auteur de la célèbre pochette à la banane de ce premier album du groupe qui parait en mars 1967, c’est aussi lui le gourou de la Factory qui impose au quartet la mannequin et chanteuse Nico sur trois titres. Andy Warhol Presents The Velvet Underground & Nico est un puits sans fond, un ovni où s’entrechoquent l’ADN d’animal rock’n’roll, folk et pop de Lou Reed (Femme Fatale, Sunday Morning, I’m Waiting For The Man), les velléités expérimentales de l’intello gallois John Cale (European Son et The Black Angel's Death Song) et la voix de zombie de la belle Christa ‘Nico’ Päffgen. A l’arrivée, un superbe instantané du New York avant-gardiste de cette fin des années 60, qui ose la disto, le sexe et la violence dans une descente aux enfers, décadente et indomptable… © MZ/Qobuz

Plus d'informations

The Velvet Underground & Nico - 45th Anniversary

The Velvet Underground

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Sunday Morning (Album Version) 00:02:55

Sterling Morrison, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Maureen Tucker, Percussion, AssociatedPerformer - John Cale, Piano, Viola, Celesta, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Lou Reed, Guitar, Vocals, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, Background Vocalist, MainArtist, AssociatedPerformer - Tom Wilson, Producer - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

2
I'm Waiting For The Man (Album Version) 00:04:38

Lou Reed, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

3
Femme Fatale (Album Version) 00:02:39

Lou Reed, Unknown, Other, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

4
Venus In Furs (Album Version) 00:05:12

Lou Reed, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

5
Run Run Run (Album Version) 00:04:22

Lou Reed, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

6
All Tomorrow's Parties (Album Version) 00:05:59

Lou Reed, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

7
Heroin (Album Version) 00:07:13

Lou Reed, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

8
There She Goes Again (Album Version) 00:02:40

Lou Reed, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

9
I'll Be Your Mirror (Album Version) 00:02:14

Lou Reed, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

10
The Black Angel's Death Song (Album Version) 00:03:12

John Cale, ComposerLyricist - Lou Reed, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

11
European Son (Album Version) 00:07:47

Sterling Morrison, ComposerLyricist - John Cale, ComposerLyricist - Lou Reed, ComposerLyricist - The Velvet Underground, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Nico, MainArtist - Norman Dolph, Engineer, StudioPersonnel - Maureen Ann Tucker, ComposerLyricist - Andy Warhol, Producer - Omi Haden, Engineer, StudioPersonnel - John Licata, Engineer, StudioPersonnel

A Republic Records Release; ℗ 1967 UMG Recordings, Inc.

Descriptif de l'album

En 1964, Lou Reed trouve un premier emploi de songwriter au sein du label Pickwick à New York. Là, il fait la connaissance d’un certain John Cale, jeune Gallois venu à Manhattan pour étudier aux côtés du compositeur expérimental La Monte Young. Les deux hommes s’associent au guitariste Sterling Morrison et à la batteuse Maureen Tucker : le Velvet Underground est né. Son nom commence à circuler sur la petite scène du Lower East Side de Manhattan et atteint les oreilles d’Andy Warhol qui en devient le mentor. Auteur de la célèbre pochette à la banane de ce premier album du groupe qui parait en mars 1967, c’est aussi lui le gourou de la Factory qui impose au quartet la mannequin et chanteuse Nico sur trois titres. Andy Warhol Presents The Velvet Underground & Nico est un puits sans fond, un ovni où s’entrechoquent l’ADN d’animal rock’n’roll, folk et pop de Lou Reed (Femme Fatale, Sunday Morning, I’m Waiting For The Man), les velléités expérimentales de l’intello gallois John Cale (European Son et The Black Angel's Death Song) et la voix de zombie de la belle Christa ‘Nico’ Päffgen. A l’arrivée, un superbe instantané du New York avant-gardiste de cette fin des années 60, qui ose la disto, le sexe et la violence dans une descente aux enfers, décadente et indomptable… © MZ/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
Us Peter Gabriel
The Lion King Various Artists
À découvrir également
Par The Velvet Underground
Live in '69 - Part One The Velvet Underground
The Velvet Underground The Velvet Underground
Loaded (Remastered) The Velvet Underground
Live in Boston '69 - Part Two The Velvet Underground

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Comment Kanye West a renversé le hip-hop

En vingt ans, Kanye West a plusieurs fois changé le cours du rap et influencé comme très peu de ses contemporains la pop de son époque. Il a collaboré avec Paul McCartney, Rick Rubin, Daft Punk ou Rihanna, relancé les carrières de Jay-Z et Common, révélé Kid Cudi ou John Legend et est une influence majeure pour des artistes tels que Childish Gambino, Drake ou The Weeknd. Retour sur la carrière d’un artiste qui reste une énigme.

Know your Lemmy

Le 24 décembre 2017, Lemmy Kilmister aurait fêté ses 72 ans, dont plus de 40 à la tête de Motörhead, le groupe de rock'n'roll le plus bruyant de l'histoire. Un cancer foudroyant a finalement emporté celui qui était devenu une icône que l'on croyait immortelle, tant sa disparition avait été maintes fois annoncée puis démentie. Motörhead, qui s'est logiquement éteint avec lui, aura donc traversé quatre décennies avec des hauts et des bas. Et surtout beaucoup de malentendus, sans mauvais jeu de mot en rapport avec la puissance sonore dégagée sur scène...

Fleetwood Mac, la période blues

Il y a deux Fleetwood Mac, celui des années 1960 aux couleurs blues porté par l’un des plus grands guitaristes de sa génération, Peter Green, et l’autre, un groupe de pop-rock qui deviendra l’une des formations les plus acclamées de son époque. Leur album de 1977, “Rumours”, reste, quarante ans après, l’une des dix meilleures ventes de tous les temps. Mais la première période du groupe, moins connue, fut tout aussi captivante.

Dans l'actualité...