Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Joe Bonamassa - Royal Tea

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Royal Tea

Joe Bonamassa

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Enregistré dans les mythiques studios Abbey Road, Royal Tea et son jeu de mots (comprendre royalty) permet au guitariste américain d’épouser la légende londonienne qui a notamment donné naissance à While My Guitar Gently Weeps, fructueuse collaboration des Beatles et Eric Clapton à l’été 68. Réalisant une ambition de longue date, Joe Bonamassa s’offre aussi le cadre idéal pour rendre hommage à une des influences majeures : le British Blues Boom et ses légendes, Clapton, John Mayall, Peter Green et Jeff Beck en tête. Pour l’occasion, le bluesman s’est bien entouré en invités et en matériel. Si à la production on retrouve sans surprise Kevin Shirley, côté guest, on remarquera la présence de Bernie Marsden de Whitesnake, Pete Brown parolier de Cream, Dave Stewart d’Eurythmics et de Jools Holland aux claviers. Le matériel vintage, quant à lui, a été savamment choisi sur Denmark Street, connue pour ses guitares vintages. Le pic émotionnel de ce blues-rock languide, assemblé sur dix morceaux, est atteint avec Why Does It Take so Long to Say Goodbye, dont les solos retenu de JoBo s’adossent sur des choeurs féminins. Un opus qui vient rejoindre l’impressionnante discographie du guitariste, dont la virtuosité ne cesse de s’élever, et dont son premier album A New Day Now fête en 2020 ses 20 ans ! © Charlotte Saintoin/Qobuz

Plus d'informations

Royal Tea

Joe Bonamassa

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
When One Door Opens
00:07:34

Joe Bonamassa, Vocals, Guitar - Bernie Marsden, Jade MacRae, Juanita Tippins, Backing vocals - Reese Wynans, Keyboards - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - The Bovaland Symphonie Orchestra - Joe Bonamassa, Writer - Pete Brown, Writer - Kevin Shirley, Writer - Orchestrated by Jeff Bova - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

2
Royal Tea
00:04:28

Joe Bonamassa, Vocals, Guitar - Bernie Marsden, Jade MacRae, Juanita Tippins, Mahalia Barnes, Backing vocals - Reese Wynans, Keyboards - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - Joe Bonamassa, Writer - James House, Writer - Kevin Shirley, Writer - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

3
Why Does It Take So Long To Say Goodbye
00:06:44

Joe Bonamassa, Vocals, Guitar - Bernie Marsden, Jade MacRae, Juanita Tippins, Backing vocals - Reese Wynans, Keyboards - Kevin Shirley, Acoustic guitar, Percussion - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - Joe Bonamassa, Writer - Bernie Marsden, Writer - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

4
Lookout Man!
00:05:31

Joe Bonamassa, Vocals, Guitar - Bernie Marsden, Jade MacRae, Juanita Tippins, Backing vocals - Reese Wynans, Keyboards - Kevin Shirley, Acoustic guitar, Percussion - Errol Litton, Harmonica - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - Greg Morrow, Percussion - Joe Bonamassa, Writer - Kevin Shirley, Writer - Mike McCully, Writer - Pete Brown, Writer - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

5
High Class Girl
00:04:53

Joe Bonamassa, Vocals, Guitar - Bernie Marsden, Jade MacRae, Juanita Tippins, Backing vocals - Reese Wynans, Keyboards - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - Joe Bonamassa, Writer - Bernie Marsden, Writer - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

6
A Conversation With Alice
00:04:19

Joe Bonamassa, Vocals, Guitar - Bernie Marsden, Jade MacRae, Mahalia Barnes, Backing vocals - Rob McNelley, Rhythm guitar - Reese Wynans, Piano - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - Joe Bonamassa, Writer - Bernie Marsden, Writer - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

7
I Didn't Think She Would Do It
00:04:11

Joe Bonamassa, Vocals, Guitar - Rob McNelley, Rhythm guitar - Reese Wynans, Keyboards - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - Joe Bonamassa, Writer - Bernie Marsden, Writer - Pete Brown, Writer - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

8
Beyond The Silence
00:06:45

Joe Bonamassa, Vocals, Guitar - Ron Dziubla, Baritone Saxophone - Reese Wynans, Piano - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - Joe Bonamassa, Writer - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

9
Lonely Boy
00:04:06

Joe Bonamassa, Vocals, Guitar - Paulie Cerra, Saxophone - Lee Thornburg, Trumpet, Horns - Reese Wynans, Keyboards - Jools Holland, - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - Joe Bonamassa, Writer - Jools Holland, Writer - Dave Stewart, Writer - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

10
Savannah
00:04:36

Joe Bonamassa, Vocals, Mandolin - Reese Wynans, Keyboards - Michael Rhodes, Bass - Anton Fig, Drums - Bernie Marsden, Writer - Joe Bonamassa, Writer - Overdubbed by Austin Atwood, Ben Rodgers, Jonathan Hicks

© 2020 J&R Adventures ℗ 2020 J&R Adventures

Descriptif de l'album

Enregistré dans les mythiques studios Abbey Road, Royal Tea et son jeu de mots (comprendre royalty) permet au guitariste américain d’épouser la légende londonienne qui a notamment donné naissance à While My Guitar Gently Weeps, fructueuse collaboration des Beatles et Eric Clapton à l’été 68. Réalisant une ambition de longue date, Joe Bonamassa s’offre aussi le cadre idéal pour rendre hommage à une des influences majeures : le British Blues Boom et ses légendes, Clapton, John Mayall, Peter Green et Jeff Beck en tête. Pour l’occasion, le bluesman s’est bien entouré en invités et en matériel. Si à la production on retrouve sans surprise Kevin Shirley, côté guest, on remarquera la présence de Bernie Marsden de Whitesnake, Pete Brown parolier de Cream, Dave Stewart d’Eurythmics et de Jools Holland aux claviers. Le matériel vintage, quant à lui, a été savamment choisi sur Denmark Street, connue pour ses guitares vintages. Le pic émotionnel de ce blues-rock languide, assemblé sur dix morceaux, est atteint avec Why Does It Take so Long to Say Goodbye, dont les solos retenu de JoBo s’adossent sur des choeurs féminins. Un opus qui vient rejoindre l’impressionnante discographie du guitariste, dont la virtuosité ne cesse de s’élever, et dont son premier album A New Day Now fête en 2020 ses 20 ans ! © Charlotte Saintoin/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Joe Bonamassa
Dans la même thématique...
Blues In Mono Seasick Steve
Blues Greats Various Artists
Les Grands Angles...
Les pionniers du rock’n’roll

Le rock’n’roll n’est pas mort. Mais ses pionniers encore en vie se comptent sur deux doigts d’une main : Jerry Lee Lewis et Wanda Jackson. 84 et 82 ans. Lui, poulain sauvage de l’écurie Sun Records, entré dans l’histoire en foutant le feu à son instrument, en transformant la musique d’église, la country et le boogie-woogie en rock’n’roll diabolique. Elle, chanteuse country qui s’est offert une belle aventure rock’n’roll aux côtés d’Elvis. De Little Richard à Chuck Berry en passant Johnny Cash, Carl Perkins, Bo Diddley, Bill Haley, Elvis Presley, Gene Vincent, Eddie Cochran, Buddy Holly et Hank Williams, Qobuz rend hommage aux précurseurs du rock.

J.J. Cale, le blues pépouze

Plus de cinq ans après sa mort, impossible de ne pas se ressourcer régulièrement auprès de la musique de J.J. Cale. Avec son alliage atypique de blues, folk, country et jazz, celui que vénérait Clapton et qui passa une partie de sa vie dans un mobil-home reste encore aujourd’hui l’un des ermites les plus influents du rock.

Americana, l’Amérique par les racines

L’étiquette a beau sentir le coup marketing fumeux, l’americana synthétise pourtant bien depuis une vingtaine d’années cette fusion du rock, de la country, du blues et du rhythm’n’blues. Et comme dans toutes les grandes familles, on y croise à peu près tout le monde : la fille rebelle, l’oncle cultivé, le père agité, la cousine habitée…

Dans l'actualité...