Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Blondie - Plastic Letters

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Plastic Letters

Blondie

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Blondie gère merveilleusement ici le syndrome du deuxième album (« cela va être moins bien, la surprise s’est enfuie », etc…). En effet, tout est factice (formica massif) dans Plastic Letters. De la photo de pochette, déclinant en cuisses offertes le fantasme de l’asphalte humide, à la production de Richard Gottehrer, efficace, mais définitivement clinquante, en passant par des chansons qui n’en sont pas, mais incarnent bien des études de marché.

On baigne en pleine illusion, au mitan du royaume de la pop en fait. Juste avant de quitter le groupe, Gary Valentine leur a laissé un tube en présent d’adieu (« (I’m Always Touched by Your) Presence, Dear »), et le duo Stein/Harry phagocyte un hit obscur des non moins confidentiels petits princes du doo-woop Randy & the Rainbows. La chanson s’intitulait « Denise » : elle change de sexe, se retrouve affublée de quelques mots en français (« Denis Denis/ Avec tes yeux si bleus/ Moi j’ai flashé à nous deux… »), et « Denis » devient numéro deux en Grande-Bretagne. L’indice définitif est à dénicher dans la présence au sein des chœurs de Dale Powers, ancien membre émérite des Ohio Express, épouvantable représentant de la bubblegum music américaine : Plastic Letters a en effet la saveur d’une gomme à mâcher, et le sort qu’on lui réserve lorsque le goût a disparu.

Un album indispensable à la bonne compréhension de ce que fut la pop music dans les années soixante-dix, et de la justesse de l’analyse des punks. Paradoxalement, l’album connut une trajectoire bien plus modeste dans les classements de vente de son pays d’origine, qu’en Europe.
© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2021

Plus d'informations

Plastic Letters

Blondie

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Fan Mail (Remastered)
00:02:38

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Jimmy Destri, ComposerLyricist - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

2
Denis (Remastered)
00:02:19

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Deborah Harry, Vocals, AssociatedPerformer - Chris Stein, Guitar, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Jimmy Destri, Keyboards, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Clem Burke, Drums, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Kevin Flaherty, Producer - Neil Mel Levenson, ComposerLyricist

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

3
Bermuda Triangle Blues (Remastered)
00:02:48

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Chris Stein, ComposerLyricist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

4
Youth Nabbed As Sniper (Remastered)
00:03:03

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Chris Stein, ComposerLyricist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

5
Contact In Red Square (Remastered)
00:02:02

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Jimmy Destri, ComposerLyricist - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

6
(I'm Always Touched By Your) Presence, Dear (Remastered)
00:02:43

Richard Gottehrer, Producer - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Deborah Harry, Vocals, AssociatedPerformer - Chris Stein, Guitar, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Jimmy Destri, Keyboards, AssociatedPerformer - Gary Valentine, Composer - Clem Burke, Drums, AssociatedPerformer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

7
I'm On E (Remastered)
00:02:18

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Chris Stein, ComposerLyricist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Debbie Harry, ComposerLyricist - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

8
I Didn't Have The Nerve To Say No (Remastered)
00:02:52

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Jimmy Destri, Composer - Debbie Harry, Composer - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

9
Love At The Pier (Remastered)
00:02:28

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Debbie Harry, ComposerLyricist - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

10
No Imagination (Remastered)
00:02:55

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Jimmy Destri, ComposerLyricist - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

11
Kidnapper (Remastered)
00:02:37

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Jimmy Destri, ComposerLyricist - Kevin Flaherty, Producer - Frank Infante, Guitar, Bass Guitar, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Dale Powers, Background Vocalist, AssociatedPerformer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

12
Detroit 442 (Remastered)
00:02:29

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Chris Stein, ComposerLyricist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Jimmy Destri, ComposerLyricist - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

13
Cautious Lip (Remastered)
00:04:32

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Chris Stein, ComposerLyricist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Kevin Flaherty, Producer - Ronnie Toast, ComposerLyricist

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

14
Once I Had A Love (AKA The Disco Song) (1975 Version / Remastered 2001)
00:03:58

Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Chris Stein, ComposerLyricist - Debbie Harry, ComposerLyricist - Alan Betrock, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

15
Scenery (Remastered)
00:03:10

Richard Gottehrer, Producer - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Gary Valentine, Composer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

16
Poet's Problem (Remastered)
00:02:20

Richard Gottehrer, Producer - Greg Calbi, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Rob Freeman, Engineer, StudioPersonnel - Jimmy Destri, Composer - Kevin Flaherty, Producer

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

17
Detroit 442 (Live At The Walnut Theatre, Philadelphia, 1978 / Remastered)
00:02:33

Kevin Bartley, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Blondie, MainArtist - Chris Stein, ComposerLyricist - Jimmy Destri, ComposerLyricist

(C) 2001 Capitol Records, Inc. ℗ 2001 Capitol Records, LLC

Descriptif de l'album

Blondie gère merveilleusement ici le syndrome du deuxième album (« cela va être moins bien, la surprise s’est enfuie », etc…). En effet, tout est factice (formica massif) dans Plastic Letters. De la photo de pochette, déclinant en cuisses offertes le fantasme de l’asphalte humide, à la production de Richard Gottehrer, efficace, mais définitivement clinquante, en passant par des chansons qui n’en sont pas, mais incarnent bien des études de marché.

On baigne en pleine illusion, au mitan du royaume de la pop en fait. Juste avant de quitter le groupe, Gary Valentine leur a laissé un tube en présent d’adieu (« (I’m Always Touched by Your) Presence, Dear »), et le duo Stein/Harry phagocyte un hit obscur des non moins confidentiels petits princes du doo-woop Randy & the Rainbows. La chanson s’intitulait « Denise » : elle change de sexe, se retrouve affublée de quelques mots en français (« Denis Denis/ Avec tes yeux si bleus/ Moi j’ai flashé à nous deux… »), et « Denis » devient numéro deux en Grande-Bretagne. L’indice définitif est à dénicher dans la présence au sein des chœurs de Dale Powers, ancien membre émérite des Ohio Express, épouvantable représentant de la bubblegum music américaine : Plastic Letters a en effet la saveur d’une gomme à mâcher, et le sort qu’on lui réserve lorsque le goût a disparu.

Un album indispensable à la bonne compréhension de ce que fut la pop music dans les années soixante-dix, et de la justesse de l’analyse des punks. Paradoxalement, l’album connut une trajectoire bien plus modeste dans les classements de vente de son pays d’origine, qu’en Europe.
© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2021

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Tubular Bells

Mike Oldfield

Tubular Bells Mike Oldfield

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

À découvrir également
Par Blondie

Vivir en la Habana

Blondie

Greatest Hits

Blondie

Greatest Hits Blondie

Parallel Lines

Blondie

Parallel Lines Blondie

Parallel Lines (Deluxe Collector's Edition)

Blondie

Autoamerican

Blondie

Autoamerican Blondie

Playlists

Dans la même thématique...

Springtime in New York: The Bootleg Series, Vol. 16 / 1980-1985 (Deluxe Edition)

Bob Dylan

Letter To You

Bruce Springsteen

Letter To You Bruce Springsteen

Power Up

AC/DC

Power Up AC/DC

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Abbey Road (Super Deluxe Edition)

The Beatles

Les Grands Angles...
La trilogie inachevée de Bob Marley

Il y a 40 ans exactement, Bob Marley s’éteignait à Miami, fauché par le cancer, un an après la sortie de son dernier album, “Uprising”, point d’orgue d’une trilogie politique (avec “Survival” et “Confrontation”) qu’il n’a jamais pu achever. Retour sur le virage militant entrepris par le prophète jamaïcain lors des trois dernières années de sa vie.

Le rock progressif en 10 albums

Les influences sont insaissisables, toujours en mouvement et reconfigurations. Une même source d’inspiration connaitra des déclinaisons fort différentes selon le prisme et le présent à travers lesquels elle resurgira. Au cours des 40 dernières années le rock progressif a connu le sommet des charts, le sérieux des pupitres ou les honneurs de l’appellation art-rock. Cette esthétique a développé un élargissement de son lexique par la combinaison de codes antérieurs à des enjeux artistiques et culturels sans cesse renouvelés. Si le rock progressif n’est plus nécessairement revendiqué aujourd’hui avec la même ferveur qu’hier, on peut cependant toujours observer son empreinte chez des artistes allant de Tool à Kanye West. Voici dix albums majeurs, dont le rayonnement n’est pas près de faiblir.

Curtis Mayfield, Black Music Matters

Guitariste esthète adulé par Hendrix, chanteur au falsetto démentiel vénéré par Prince et songwriter de haute volée, Curtis Mayfield sculptait des symphonies mêlant funk, gospel et soul en cinémascope. Vingt ans après sa mort, sa musique engagée colle toujours aussi bien à l’Amérique.

Dans l'actualité...