Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Géraud Portal - Brothers

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Brothers

Géraud Portal - Etienne Déconfin

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Il a déjà l’assurance des grands. Avec Brothers, Géraud Portal confirme ce Fort Greene Story paru en 2014 avait laissé présagé. Mais cette fois, le contrebassiste n’est pas seulk en haut de l’affiche qu’il partage avec Etienne Déconfin. Deux amis d'enfance originaires de Bourges, qui se sont retrouvés à New-York et qui livrent ici une partition commune logiquement intitulée Brothers .Cet album a été conçu quelques semaines seulement après la sortie de Fort Greene Story. En 2013, Portal part à la conquête des Etats-Unis avec sa contrebasse et atterrit à New-York, dans la maison du légendaire contrebassiste Bill Lee, père du réalisateur Spike Lee. Là, il rencontre d'autres musiciens, eux aussi hébergés par Bill : Arnold Lee (saxophone), Kush Abadey (batterie) et Ben Solomon (saxophone), tous trois membres, par ailleurs, du groupe de Wallace Roney. Dôtée d'un studio au sous-sol, la demeure devient rapidement un laboratoire sonore pour ces jeunes musiciens. Quelques semaines plus tard, Etienne Déconfin pose à son tour ses valises chez Bill Lee : le quintet de Géraud Portal vient de naître. Leur premier album verra donc le jour en février 2014. En hommage à Bill, il porte le nom du quartier dans lequel il vit à Brooklyn, Fort Greene. Avant même que la tournée française du quintet ne débute, Géraud et Etienne se mettent à l'écriture de ce second disque, enregistré en décembre 2013 à New-York, au studio Peter Karl à Brooklyn. L’énergie et la créativité qui se dégagent de Brothers n’a que peu d’équivalent dans la production actuelle. Et chacun de ces jeunes loups se lancent dans une course effrénée comme s’il s’agissait de son ultime enregistrement. Un album (sur)puissant. © CM/Qobuz

Plus d'informations

Brothers

Géraud Portal

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Lumberjack Song
00:06:25

Géraud Portal, Performer - Etienne Déconfin, Composer, Performer

2015 Gaya Music Production

2
Ben's Mode
00:09:08

Géraud Portal, Composer, Performer - Etienne Déconfin, Performer

2015 Gaya Music Production

3
Blues for Kush
00:06:26

Géraud Portal, Composer, Performer - Etienne Déconfin, Performer

2015 Gaya Music Production

4
Brothers
00:03:55

Géraud Portal, Composer, Performer - Etienne Déconfin, Performer

2015 Gaya Music Production

5
Sister Romane
00:05:06

Géraud Portal, Performer - Etienne Déconfin, Composer, Performer

2015 Gaya Music Production

6
Maëlle
00:06:38

Géraud Portal, Performer - Etienne Déconfin, Composer, Performer

2015 Gaya Music Production

7
Elise
00:07:33

Géraud Portal, Composer, Performer - Etienne Déconfin, Performer

2015 Gaya Music Production

8
Goodbye Abraham
00:08:08

Géraud Portal, Composer, Performer - Etienne Déconfin, Performer

2015 Gaya Music Production

Descriptif de l'album

Il a déjà l’assurance des grands. Avec Brothers, Géraud Portal confirme ce Fort Greene Story paru en 2014 avait laissé présagé. Mais cette fois, le contrebassiste n’est pas seulk en haut de l’affiche qu’il partage avec Etienne Déconfin. Deux amis d'enfance originaires de Bourges, qui se sont retrouvés à New-York et qui livrent ici une partition commune logiquement intitulée Brothers .Cet album a été conçu quelques semaines seulement après la sortie de Fort Greene Story. En 2013, Portal part à la conquête des Etats-Unis avec sa contrebasse et atterrit à New-York, dans la maison du légendaire contrebassiste Bill Lee, père du réalisateur Spike Lee. Là, il rencontre d'autres musiciens, eux aussi hébergés par Bill : Arnold Lee (saxophone), Kush Abadey (batterie) et Ben Solomon (saxophone), tous trois membres, par ailleurs, du groupe de Wallace Roney. Dôtée d'un studio au sous-sol, la demeure devient rapidement un laboratoire sonore pour ces jeunes musiciens. Quelques semaines plus tard, Etienne Déconfin pose à son tour ses valises chez Bill Lee : le quintet de Géraud Portal vient de naître. Leur premier album verra donc le jour en février 2014. En hommage à Bill, il porte le nom du quartier dans lequel il vit à Brooklyn, Fort Greene. Avant même que la tournée française du quintet ne débute, Géraud et Etienne se mettent à l'écriture de ce second disque, enregistré en décembre 2013 à New-York, au studio Peter Karl à Brooklyn. L’énergie et la créativité qui se dégagent de Brothers n’a que peu d’équivalent dans la production actuelle. Et chacun de ces jeunes loups se lancent dans une course effrénée comme s’il s’agissait de son ultime enregistrement. Un album (sur)puissant. © CM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder
À découvrir également
Par Géraud Portal
Dans la même thématique...
What Kinda Music Tom Misch
S3NS Ibrahim Maalouf
The Road to Ithaca Shai Maestro Trio
The Rocket Martin Tingvall
Arvoles Avishai Cohen (b)
Les Grands Angles...
Kamasi Washington, le sax des Anges

Un triple album l’a placé au sommet en 2015 (“The Eric”), et il est revenu avec un double en 2018, le tout aussi réussi “Heaven and Earth” ! Kamasi Washington intrigue et charme par-delà la jazzosphère. Aux côtés de Kendrick Lamar et Snoop Dogg mais surtout à la tête du collectif West Coast Get Down, le charismatique saxophoniste de Los Angeles souffle un vent de folie sur la scène jazz contemporaine.

Jazz : où sont les femmes ?

A l’exception des chanteuses, les femmes du jazz ont dû batailler ferme pour se frayer un chemin vers le devant de la scène. De Mary Lou Williams à Jaimie Branch en passant par Geri Allen ou Alice Coltrane, elles sont finalement assez peu nombreuses à s’être imposées dans un genre resté presque exclusivement masculin. Et toujours aussi macho ?

Dans l'actualité...