Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Trio Empreinte - Bonis, Boulanger, Finzi & Gotkovsky: Crossing the Line

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Bonis, Boulanger, Finzi & Gotkovsky: Crossing the Line

Trio Empreinte

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Quatre compositrices françaises, deux de notre temps – tout à fait vivantes, merci pour elles ! Ida Gotkovsky et Graciane Finzi –, deux du début du XXe siècle – Mel Bonis (apocope de Mélanie) et Lili Boulanger – se partagent l’affiche de cet album du Trio Empreinte, un ensemble assez rare puisqu’il rassemble une saxophoniste, une violoniste et une pianiste pour un répertoire assez restreint sans doute, mais tout à fait intéressant. L’on ne trouvera ni chez Gotkovsky ni chez Finzi trace des ravages (que certains considèrent comme des apports…) de l’avant-garde boulézienne, et si l’une comme l’autre jouent d’atonalité ou de micro-tonalité, cela reste dans la lignée d’un langage hérité de l’immédiat après-guerre, de Messiaen, de Dutilleux etc. Mel Bonis occupe une place un peu spéciale, puisqu’au cours de sa longue existence, elle côtoya Debussy, Franck, Satie, Chausson et Pierné. Et malgré certaines apparentes parentés sonores, elle ne côtoyait pas Poulenc à l’époque où elle composa sa Suite en Trio puisque l’œuvre date de 1899, l’année de naissance dudit Poulenc… Une compositrice plutôt en avant sur son temps donc, mais qui dut souffrir du fait qu’elle n’était « qu’une » femme à une époque où la chose hérissait encore chnoques et birbes. Enfin, Clairières dans le ciel de Lili Boulanger (cycle de mélodies pour voix et piano par ailleurs)à ne peut que donner à regretter encore plus que la musicienne soit morte si jeune. Voilà bien un répertoire un peu rare que l’on aura grand plaisir à découvrir, surtout joué de la sorte © SM/Qobuz

Plus d'informations

Bonis, Boulanger, Finzi & Gotkovsky: Crossing the Line

Trio Empreinte

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Trio Lyrique pour violon, saxophone et piano: I. Molto dolce legato sostenuto
00:07:24

Trio Empreinte, Primary - Ida Gotkovsky, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2015

2
Trio Lyrique pour violon, saxophone et piano: II. Prestissimo con fuoco
00:04:46

Trio Empreinte, Primary - Ida Gotkovsky, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2015

3
Trio Lyrique pour violon, saxophone et piano: III. Molto agitato con fuoco tumultuoso
00:17:50

Trio Empreinte, Primary - Ida Gotkovsky, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2015

4
Suite en trio, Op. 59: I. Sérénade
00:02:35

Trio Empreinte, Primary - Mel Bonis, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2015

5
Suite en trio, Op. 59: II. Pastorale
00:03:08

Trio Empreinte, Primary - Mel Bonis, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2015

6
Suite en trio, Op. 59: III. Scherzo
00:03:27

Trio Empreinte, Primary - Mel Bonis, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2015

7
Crossing the Line
00:10:16

Trio Empreinte, Primary - Graciane Finzi, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2015

8
Clairières dans le ciel: I. Au pied de mon lit
00:02:18

Trio Empreinte, Primary - Lili Boulanger, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2015

Descriptif de l'album

Quatre compositrices françaises, deux de notre temps – tout à fait vivantes, merci pour elles ! Ida Gotkovsky et Graciane Finzi –, deux du début du XXe siècle – Mel Bonis (apocope de Mélanie) et Lili Boulanger – se partagent l’affiche de cet album du Trio Empreinte, un ensemble assez rare puisqu’il rassemble une saxophoniste, une violoniste et une pianiste pour un répertoire assez restreint sans doute, mais tout à fait intéressant. L’on ne trouvera ni chez Gotkovsky ni chez Finzi trace des ravages (que certains considèrent comme des apports…) de l’avant-garde boulézienne, et si l’une comme l’autre jouent d’atonalité ou de micro-tonalité, cela reste dans la lignée d’un langage hérité de l’immédiat après-guerre, de Messiaen, de Dutilleux etc. Mel Bonis occupe une place un peu spéciale, puisqu’au cours de sa longue existence, elle côtoya Debussy, Franck, Satie, Chausson et Pierné. Et malgré certaines apparentes parentés sonores, elle ne côtoyait pas Poulenc à l’époque où elle composa sa Suite en Trio puisque l’œuvre date de 1899, l’année de naissance dudit Poulenc… Une compositrice plutôt en avant sur son temps donc, mais qui dut souffrir du fait qu’elle n’était « qu’une » femme à une époque où la chose hérissait encore chnoques et birbes. Enfin, Clairières dans le ciel de Lili Boulanger (cycle de mélodies pour voix et piano par ailleurs)à ne peut que donner à regretter encore plus que la musicienne soit morte si jeune. Voilà bien un répertoire un peu rare que l’on aura grand plaisir à découvrir, surtout joué de la sorte © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

The Köln Concert (Live at the Opera, Köln, 1975)

Keith Jarrett

Jasmine

Keith Jarrett

Jasmine Keith Jarrett

Playlists

Dans la même thématique...

Road to the Sun

Pat Metheny

Road to the Sun Pat Metheny

Debussy, Szymanowski, Hahn, Ravel

Fanny Robilliard

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine

The Royal Scottish National Orchestra

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

All Shall Not Die - Haydn String Quartets

Quatuor Hanson

Les Grands Angles...
Henry Mancini, stylé

Sophistication, humour, sensibilité… Tels sont les mots qu’on accole souvent à la musique d’Henry Mancini. Depuis sa disparition en 1994, il est toujours considéré comme un compositeur pop majeur et influent. Sans doute parce que, à côté des œuvres satinées et légères qui ont fait sa réputation (“Diamants sur canapé”, “La Panthère rose”…), il a su montrer la complexité de son langage à travers des compositions plus tourmentées.

Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Dans l'actualité...