Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

1 album trié par Date : du moins récent au plus récent et filtré par Concertos pour clavier, 4 étoiles Classica, Jean-Baptiste Robin, Jean Deroyer et 24 bits / 96 kHz - Stereo
CD8,09 €

Concertos pour clavier - Paru le 1 mars 2017 | Brilliant Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica
« De Jean-Baptiste Robin, interprète et compositeur, Naxos avait déjà publié un disque d’orgue seul ; Brilliant lui associe la trompette de Romain Leleu, la clarinette de Philippe Cuper, le piano de François Chaplin et l’Orchestre régional de Normandie dirigé par Jean Deroyer. Les coups de chapeau volontaires ou non (Dutilleux, Grigny, Guillou, voire les Six dans la Fantaisie mécanique) de ce fin néoclassique d’aujourd’hui dégagent, au fil des pièces, une force évocatrice toute personnelle.» (Diapason, mai 2017 / Paul de Louit)« Jean-Baptiste Robin [...] a choisi de mettre son instrument à l'honneur dans ce disque monographique regroupant quelques-unes de ses œuvres écrites entre 1999 et 2014. L'orgue se marie ici à l'orchestre, au piano, à la trompette ou à la clarinette, explorant des alliages sonores inédits mais toujours bienvenus. [...] Les "mécanismes" qu'évoque le titre de l'album, "Fantaisie mécanique", semblent moins être les clocks pulsés et inaltérables d'un Steve Reich ou d'un György Ligeti que les multiples registres de l'orgue, mis en valeur par ce grand spécialiste de l'instrument. [...] À ces œuvres dynamiques font écho des pièces plus méditatives, comme Etoile intérieure [...] ou Chant de l'Âme. [...] (Classica, juin 2017 / Sarah Léon)