Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES15,49 €21,49 €(28%)
CD10,99 €14,99 €(27%)

Jazz - Paru le 4 septembre 2009 | ECM

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
HI-RES7,70 €15,99 €(52%)
CD5,50 €11,49 €(52%)

Mélodies & Lieder - Paru le 11 février 2010 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Déjà récompensé, cet album original, comprenant des mélodies aussi méconnues que splendides de Grieg et Sibelius, fait entendre une voix ample, non exempt de rusticité, bref, un timbre suffisamment personnel pour s’exprimer pleinement dans le genre de la mélodie : Karen Vourc’h bénéficie de l’accompagnement coloré de la pianiste Susan Manoff.
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Opéra - Paru le 2 août 2011 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Ce Vaisseau Fantôme est le premier volet du nouveau projet monumental d'enregistrer les 10 opéras majeurs de Wagner, par l'Orchestre de la Radio de Berlin sous la direction de Marek Janowski, en compagnie des plus grands solistes actuels. Sur cet album figurent le baryton Albert Dohmen, la soprano Ricarda Merbeth, la basse Matti Salminen ou encore le ténor Robert Dean Smith. Le cycle sera complet en 2013, pour fêter dignement l'année Wagner.
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 21 mai 2012 | Parlophone France

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
A deux c’est mieux dit le proverbe. Pour son nouvel album, Avishai Cohen opte donc pour un duo. Un disque intitulé Duende, l'âme en espagnol. « Le mot en lui-même sonne merveilleusement, précise le contrebassiste. C'est un feeling essentiel qui éclaire la musique ! ». Ce dialogue quasi-télépathique entre deux complices, il l’entreprend avec Nitai Hershkovits, tout jeune pianiste. Quelques standards revisités, quelques anciens thèmes à lui transfigurés et quatre nouvelles compositions inspirées. Surtout, un disque parfaitement maîtrisé.
HI-RES7,70 €15,99 €(52%)
CD5,50 €11,49 €(52%)

Extraits d'opéra - Paru le 21 janvier 2013 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Étonnante idée que de réunir un florilège d'airs de "mauvais garçons" dans l'oeuvre de Handel, d'autant que de persistantes rumeurs nous laissent accroire qu'il n'était pas insensible au charme de la gent masculine. En tout cas, le thème de l'impossible amour règne en maître dans ses opéras et l'idée de cet album est des plus plaisantes. Le contre-ténor espagnol Xavier Sabata n'a rien d'un ange asexué. Le ton est donné sur la pochette où il semble plutôt sortir d'une back-room au petit matin. Les spadassins et autres meurtriers un peu louches défilent sous ses vocalises virtuoses, accompagné par un orchestre transalpin tout aussi fiévreux et inquiétant. FH
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Musique vocale sacrée - Paru le 11 mars 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 4 étoiles Classica - Qobuzissime - Hi-Res Audio
Désormais attribuées à Jean-Baptiste Pergolèse depuis les recherches les plus récentes, "Les sept paroles du Christ expirant sur la croix" ont été considérées dès leur découverte par Hermann Scherchen comme "un chef-d'œuvre parmi les plus ardents, plein de grâce, d'émotion profonde et d'une beauté absolue". Cette œuvre majeure du baroque napolitain (1736) a été donnée pour la première fois en concert au Festival de Beaune en juillet 2012, quelques jours avant son enregistrement.
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Jazz vocal - Paru le 22 mars 2013 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Le top 6 JAZZ NEWS - Qobuzissime - Qobuz Référence - Hi-Res Audio - Sélectionné par Ecoutez Voir
Les afficionados l'ont repérée dès son premier album français - il y en eu un avant, Reflet, mais il n'est jamais sorti en France -, Light For The People, en 2002, un album que l'on a entendu d'emblée en playlist sur TSF - je m'en souviens très nettement, car à l'époque, je dirigeais les programmes de cette radio -. Mais c'est son deuxième disque pour le label ACT (Harmonia Mundi) - son septième si on les additionne tous -, Same Girl, en 2010, qui l'a totalement révélée au grand public. Pas moins de 50 000 exemplaires se sont vendus dans le monde, une consécration pour cette « chanteuse coréenne made in France » comme elle aime à se présenter. Lento confirme l'originalité et la singularité de cette chanteuse qui a entrevu sa voie/voix le jour où un ami, le chanteur Thierry Peala, lui a fait écouter la chanteuse britannique Norma Winstone. Plus question d'imiter Ella, Sarah ou Billie ni de se lancer dans des scats improbables, mais une approche toute en délicatesse, en légèreté, presqu'en fragilité. Cette manière, pourtant très européenne, You Sun Nah l'a faite sienne pour arriver à un style unique, magique, qu'elle décrit ainsi : « Je ne différencie pas la mélodie, les paroles et l'improvisation. Pour moi, c'est la même chose ». Ajouter à sa forte personnalité - entre temps, la chanteuse a gagné en puissance et en dynamique - une équipe fidèle depuis sa rencontre avec le guitariste suédois Ulf Wakenius (Oscar Peterson, Keith Jarrett, etc.), mais aussi avec Lars Danielsson à la contrebasse, Xavier Desandre-Navarre aux percussions qui la suivent depuis trois disques (les trois pour le label ACT) et, le petit dernier, Vincent Peirani à l'accordéon, et la chanteuse porte un projet qui emporte l'adhésion générale. Lento est un chef d’œuvre, qui dépasse nettement les frontières du seul jazz pour porter un chant universel, fort et émouvant, nuancé et subtil.Jean-Michel Proust (Qobuz - mars 2013)
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Jazz - Paru le 26 avril 2013 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Qobuz Référence - Hi-Res Audio
Pour ce premier opus en leader, l'accompagnateur de Youn Sun Nah présente un trio original, né de rencontres impromptues : Michael Wollny au piano, Michel Benita à la contrebasse et quelques invités triés sur le volet, Michel Portal (accordéoniste et clarinettiste, tout comme lui) et Emile Parisien au saxophone. Mais c'est par le répertoire qu'il affirme son originalité, puisant tour à tour dans les folk songs de l'Ouest américain (Shenandoah, Goodnight Irene), les thèmes de jazz (Waltz for JB de Brad Mehldau, I mean you de Thelonious Monk), la ballade de jazz (Throw it away d'Abbey Lincoln), la mélodie classique (Baïlero de Joseph Canteloube), la tsarda (Balkanski Cocek) + quatre compositions à lui, dont l'une, Choral, est poignante, et une autre, 3 temps pour Michel P, rappelle avec humour ce passé incontournable ancré dans la valse musette.
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 26 août 2013 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Quand Janacek écrit pour les enfants d'après des thèmes du folklore, cela donne cet album tendre et drôle à la fois. On y côtoie tous les animaux de la ferme et des personnages pittoresques comme la sorcière, la vieille femme qui se cache dans les buissons, le tambour-major ou le petit François qui mange sa bouillie au lait. Ces brèves comptines exhalent un parfum populaire et campagnard empreint de naïveté et de robustesse. Beaucoup de mélancolie aussi dans ces amours déçues ou la perte d'enfants chers dans des campagnes pauvres et reculées. La langue morave est certes difficile, mais l'expression se comprend aisément, car elle est universelle. Alain Planès poursuit ainsi avec bonheur son exploration d'un compositeur qui lui est cher et qu'il défend avec passion. Le Chœur Accentus, dirigé ici par Pieter-Jelle de Boer, nous montre encore une fois sa polyvalence et son aisance dans toutes les musiques qu'il aborde. FH
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 23 septembre 2013 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
"Le Schumann le plus ineffable" selon Rodolphe Bruneau-Boulmier qui fut un des premiers à découvrir en concert cette vision de Schumann faite de paradoxes, de brisures et d'éclats multiples, qu'approche ici le jeune pianiste. "Avec sa frêle silhouette d'elfe", ajoute RBB, "Adam Laloum donne sur scène la stature, une présence, un poids de sang et de douleur à ces œuvres." Un deuxième CD qui rejoint la beauté plastique et sonore du premier album que le pianiste consacrait à Brahms chez le même éditeur. FH
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 4 novembre 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Né 13 ans seulement après la mort de Chopin, le jeune Debussy était complètement imprégné de la musique du compositeur polonais qu'il révérait et qu'il jouait, parait-il, avec un toucher d'un grand raffinement et un jeu de pédales très subtil, semblable au jeu que les contemporains admiraient chez Chopin. Sous son titre baudelairien, cet album propose avec une rare intelligence une très vraisemblable mise en miroir entre les deux compositeurs et montre combien Debussy semble jouer à Colin-maillard avec son illustre confrère. Javier Perianes s'amuse lui aussi à souligner cette étroite parenté, jouant avec finesse des palettes respectives de chacun des compositeurs qui ont effectivement l'air de dialoguer. Prise de son très présente, mais un rien trop réverbérée. FH
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 19 novembre 2013 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
HI-RES15,49 €21,49 €(28%)
CD10,99 €14,99 €(27%)

Jazz - Paru le 28 février 2014 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Comme le vent mis à l’honneur dans le morceau titre, le Colin Vallon Trio a une puissance subtile et pénétrante. Dans un endroit calme et silencieux, sa musique peut respirer doucement ou bien monter progressivement en puissance jusqu’à atteindre une force éruptive. Trois ans après leur premier album, Rruga, souffle le vent du changement. Avec Colin Vallon qui compose désormais la quasi-totalité du programme et le nouveau batteur Julian Sartorius qui précise ses rythmes flottants, le trio suisse vient de rentrer dans un nouvel espace sonore où le toucher et l’intonation sont plus importants que le geste soliste. Les mélodies, évoluant lentement, sont réparties entre la basse de Patrice Moret et le piano du leader. Un nouveau langage de groupe est déployé ici, développé dans les improvisations collectives qui achèvent l’ensemble.
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Symphonies - Paru le 13 août 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - 4 étoiles Classica
Certains artistes réenregistrent inlassablement les mêmes oeuvres au fur et à mesure de leur propre évolution, comme pour laisser une trace la plus parfaite possible de leur art. C'est le cas de Nikolaus Harnoncourt, dans cette nouvelle version des trois dernières Symphonies de Mozart qu'il avait déjà gravées à plusieurs reprises. On redécouvrira les manies de ce grand chef, certains rallentendi que l'on prendra à choix comme d'exquises viennoiseries ou comme des tics vraiment agaçants. Loin de ralentir avec l'âge (84 ans à l'époque de cet enregistrement d'octobre 2013) les tempi d'Harnoncourt sont très allants comme s'il avait encore la jeunesse dans les veines et ce Mozart là est vif, à peine voilé d'une mélancolie légère. FH
HI-RES7,70 €15,99 €(52%)
CD5,50 €11,49 €(52%)

Duos - Paru le 8 septembre 2014 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama
Pierre Génisson est un de nos meilleurs jeunes clarinettistes actuels. Pour ce premier enregistrement, il fait équipe avec l'excellent pianiste David Bismuth dont le talent nous est connu et familier depuis longtemps. Le programme de ce très bel enregistrement (sonorité de rêve d'une clarinette de velours particulièrement inspirée) propose comme une histoire de la clarinette française au 20e siècle, de Saint-Saëns à Jean Françaix, en passant par la belle Sonate de Poulenc (une de ses dernières oeuvres qui oscille, comme la caractère de son auteur, entre gravité et joie débridée) dédiée à Arthur Honegger et par l'heureuse découverte des schumaniennes pages d'Ernest Chausson (Andante et allegro pour clarinette et piano), mort stupidement six mois avant le nouveau siècle. FH
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 12 septembre 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2014 | ARTALINNA

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
Quatre Sonates de Haydn finement ciselées par Hiroaki Takenouchi sont au programme de ce très beau disque. Avec sa sonorité bien en chair et la grande lisibilité des articulations, le pianiste japonais restitue le style de Haydn dans sa clarté et dans sa simplicité, mais aussi dans son temps, celui d'un classicisme rayonnant, également incarné par Mozart, mais surtout, déjà, par Carl Philipp Emanuel Bach que Haydn portait si haut qu'il avouait publiquement sa dette à son égard. Prise de son aérée et naturelle. Qui osera encore dire que Haydn reste derrière ses illustres contemporains ? FH
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 septembre 2014 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
Sonia Wieder-Atherton poursuit ses chemins de traverse et sa carrière atypique. Cette fois, elle nous emmène dans un univers ensorcelant en hommage à la grande chanteuse de jazz Nina Simone. C'est une immersion dans le répertoire de cette chanteuse de formation classique, comme si Monteverdi ou Bach avaient nourri son chant et son inspiration. Avec Bruno Fontaine au piano et Laurent Kraif aux percussions et aux arrangements, voilà un trio singulier puisqu'il rend hommage à une des plus belles voix du jazz représentée ici par cette véritable voix humaine qu'est le violoncelle. FH
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 22 septembre 2014 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - Choc de Classica - Choc Classica de l'année
Ce nouveau disque de Philippe Cassard répare une injustice, celle de la méconnaissance en France du pianiste franco-suisse Cédric Pescia au talent exceptionnel. Ces deux-là font une belle paire pour interpréter, à quatre mains, la fameuse Fantaisie en fa mineur de Franz Schubert. Leurs natures se complètent parfaitement et leur dialogue sait allier la mélancolie à la force expressive. Philippe Cassard, seul, ouvre ce nouvel album avec l'admirable Sonate en la majeur (D.859) dont il sait si bien faire chanter le sublime Andantino. Une belle rencontre musicale qui fait suite aux célèbres émissions de radio de Philippe Cassard. FH
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Dub - Paru le 27 octobre 2014 | Yotanka Productions

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama
Le dub de Zenzile prend ici un tournant peut-être un peu plus mécanique dans la mesure où les sons sont parfois un peu plus rêches, comme sur le titre évocateur Die Fabrik. Mais la flûte traversière s’invite sur un titre plus mystérieux, Die Laden, et le piano sur Die Bourgeoisie, dont on pourrait presque croire que le début est un hommage à Erik Satie. L’expérience du groupe français se fait sentir dans cet enregistrement instrumental hétéroclite, cimenté par les titres de chansons, semblables dans la forme mais pas dans le fond. © HR/Qobuz