Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 26 octobre 2018 | SOMM Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 10 novembre 2017 | Cedille

Hi-Res
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 21 octobre 2016 | Jube Classic

Hi-Res
CD19,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 4 novembre 2016 | Carus

Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 5 novembre 2013 | TYXart

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Zugabelied - Exposition - Bankenlied - Solo 1 - Recht auf Arbeit - Solo 2 - Mehr, mehr, mehr - Solo 3 - Der Krisenmanager - Lied vom Sachzwang...
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 4 août 2017 | Jube Classic

Hi-Res
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 7 septembre 2018 | K&K Verlagsanstalt

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 12 avril 2019 | K&K Verlagsanstalt

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 20 juillet 2018 | K&K Verlagsanstalt

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 26 octobre 2018 | K&K Verlagsanstalt

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 5 août 2016 | Jube Legends

Hi-Res
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 12 août 2014 | Cedille

Hi-Res Livret
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 20 septembre 2019 | in-akustik HD

Hi-Res
HI-RES19,49 €
CD16,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 1 juin 2018 | Ghostlight Records

Hi-Res
HI-RES19,49 €
CD16,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 11 mai 2018 | Ghostlight Records

Hi-Res
HI-RES25,49 €
CD17,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 27 octobre 2017 | Decca (UMO) (Classics)

Hi-Res
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 18 septembre 2015 | Erato - Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Ce nouvel enregistrement de Natalie Dessay, accompagnée par Philippe Cassard au piano avec la complicité de Laurent Naouri et du Quatuor Ebène pour deux pistes, emprunte le titre « Fiançailles pour rire » au cycle éponyme de mélodies de Poulenc, sur des textes de Louise de Vilmorin. Mais tout n’est pas aussi facétieux dans cet enregistrement, pour preuve quelques-unes des plus belles mélodies de Fauré, de Duparc et de Chausson – dont la Chanson perpétuelle et Le Temps des lilas ne sont pas pour rire, c’est le moins que l’on puisse dire. Singulier mariage de la voix légère et transparente de Natalie Dessay, en vérité, et de ces quelques moments les plus sombres ou extatiques de la mélodie française ; et délicieux mariage de la voix, toujours légère et transparente de Dessay, dans les accents doux-amers de Poulenc et Vilmorin, qui profitent pleinement de cette conception. © SM/Qobuz
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 2 mars 2015 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 1 mai 2014 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 8 novembre 2019 | Decca (UMO) (Classics)

Hi-Res
Michael Ball et Alfie Boe ont partagé l’affiche de la comédie musicale Les Misérables sur laquelle ils ont noué une véritable complicité artistique. Celle-ci s’est alors matérialisée par deux albums communs, Together et Together Again sortis respectivement en 2016 et 2017. Et si le prolifique Michael Ball s’est aussi acquitté d’un nouvel opus en solo, baptisé Coming Home to You (2019), les deux hommes n’ont pas voulu laisser passer l'occasion de se retrouver pour un nouveau chapitre discographique annonçant une tournée commune en 2020. Si Back Together n’a pas forcément nécessité des heures de réflexion pour se voir affublé d’un titre aussi peu original, force est de constater que Michael Ball et Alfie Boe ne boudent jamais leur plaisir de chanter ensemble. D’entrée, le quelque peu grandiloquent « The Greatest Show » donne le ton : entre des cordes bien senties, une section rythmique joueuse et des chœurs féminins omniprésents, les deux chanteurs à la voix puissante marquent leur territoire dans un paysage sonore plus proche de la variété internationale que de l’opéra. Les deux titres suivants, « Wishing You Were Somehow Here Again » et « Sunrise, Sunset » se révèlent beaucoup plus posés, reposant essentiellement sur des cordes majestueuses et les voix complémentaires des deux chanteurs. Les reprises, au cœur de cet effort discographique, sont toujours traitées avec les meilleurs égards. Qu’il s’agisse du « Circle of Life » échappé du Roi Lion, d’un medley de Queen symphonique très émouvant quoiqu’assez prévisible, d’un « My Way » qui voit les deux hommes se livrer à une guerre du vibrato sans merci ou encore du conclusif « Brothers in Arms » emprunté à Dire Straits, tout reste dans le bon goût et la bonne intention. Back Together est donc dans l’ensemble un nouveau chapitre fort honorable des aventures de « Michael et Alfie », magnifié par des orchestrations de très haute tenue. © Music-Story