Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 11 mai 2019 | Sifare Classical

Hi-Res
17,99 €
13,49 €

Classique - Paru le 7 mars 2019 | Golden Grammophon

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 7 février 2019 | 2L

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 18 janvier 2019 | Priory Records

Hi-Res
17,99 €
13,49 €

Classique - Paru le 2 novembre 2018 | Berlin Classics

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 16 novembre 2018 | Deux-Elles Limited

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 9 novembre 2018 | Navona

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Lieder (Allemagne) - Paru le 5 octobre 2018 | Challenge Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Auf Flügeln des Gesanges (« Sur les ailes du chant »), c’est ce beau lied de Felix Mendelssohn qui donne son titre à cet album ludique et bienvenu comme le pianiste Cyprien Katsaris sait si bien les composer. Si le propos de réunir un lied suivi de sa transcription pour le seul piano par un autre compositeur peut paraître musicologique, la démarche se révèle passionnante, car cette transformation apporte un éclairage nouveau sur l’œuvre originale en ouvrant toutes grandes les portes de l’imagination. Ce projet est aussi le lieu de retrouvailles somptueuses entre un des meilleurs chanteurs du lied romantique, Christoph Prégardien, et un pianiste virtuose de la taille de Cyprien Katsaris qui dévoile ici un autre aspect de sa riche personnalité. À plus de soixante ans, la voix du ténor allemand possède toujours le même rayonnement solaire avec un aspect désormais barytonnant qui donne une belle patine à sa voix splendide. La qualité de sa diction et la noble expression de son chant restent aujourd’hui une référence dans ce répertoire. Beau programme racontant à sa manière l’histoire du chant romantique allemand de Schubert à Richard Strauss, en passant par Mendelssohn, Schumann, Brahms, Wagner et Wolf. Si Franz Liszt se taille la part du lion des transcripteurs, on découvrira aussi dans ce rôle les talents de Clara Schumann, Godowsky, Stradal, Hinke-Reinhold, Gieseking et Gerald Moore. On découvrira aussi Theodor Kirchner, comme compositeur et arrangeur, qui, par sa longue vie, connut pratiquement tous les compositeurs réunis sur ce disque admirable. © François Hudry/Qobuz
15,99 €
13,49 €

Classique - Paru le 24 août 2018 | Warner Classics

Hi-Res Livret
Pianiste majeur doté d’une virtuosité inouïe et d’un répertoire d’une rare variété, Cyprien Katsaris continue d’ajouter de nouveaux enregistrements à une discographie stupéfiante, le plus souvent publiés sous la bannière de son propre label Piano 21. Fidèle en amitié, il avait déjà enregistré, en 2012, un album avec la pianiste franco-canadienne Hélène Mercier consacré à Schumann et à Brahms. C’est chez Warner Classics qu’ils proposent six ans plus tard ce nouvel album étourdissant consacré aux 21 Danses hongroises et au 16 Valses pour piano à quatre mains de Brahms. On y retrouve cette gourmandise et cette joie de jouer ensemble, décuplée ici par ces pièces d’inspiration populaire que Brahms « entendait » dans sa jeunesse lorsqu’il jouait dans des tavernes enfumées. Si cet album consacre l’aisance bluffante de ces deux pianistes, il souligne aussi combien Brahms pouvait être débridé et loin de sa mélancolie coutumière au gré de ces pièces qu’il ne considérait pas vraiment comme siennes, mais plutôt comme des transcriptions de la musique tzigane (en tous cas pour les Danses hongroises). Quant aux 16 Valses, elles représentent une sorte de catalogue de ce que le musicien entendait, de la pesante valse des bords de la Mer du Nord, jusqu’aux valses de Strauss qu’il admirait tant, en passant par l’écho des ländler du Tyrol ou de la Bavière profonde. © François Hudry/Qobuz
21,99 €
18,99 €

Classique - Paru le 24 août 2018 | Sony Classical

Hi-Res
2,54 €
1,69 €

Classique - Paru le 24 août 2018 | Calliope Records

Hi-Res
8,99 €
5,99 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Naxos

Hi-Res Livret
16,99 €
14,49 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Sony Classical

Hi-Res
8,99 €
5,99 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Naxos

Hi-Res Livret
8,99 €
5,99 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Naxos

Hi-Res Livret
10,79 €
8,09 €

Classique - Paru le 29 juin 2018 | Brilliant Classics

Hi-Res Livret
15,99 €
11,49 €

Duos - Paru le 15 juin 2018 | Rubicon Classics

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 12 janvier 2018 | Academy Productions

Hi-Res Livret
Nouveau programme enregistré par William Grant Naboré qui regroupe deux pages de la jeunesse de Brahms, alors tout jeune protégé de Schumann, ainsi que l'un des cycles tardifs, les 6 Klavierstücke de l'Op. 118. Le pianiste américain ouvre son récital sur le dionysiaque Scherzo Op. 4 (assez peu enregistré en dehors d'intégrales de l'oeuvre pour piano), suivi des Variations sur un thème de Schumann, op. 9 : deux partitions ambitieuses que Naboré irrigue de sa luminosité naturelle. © D2C Production
21,99 €
18,99 €

Classique - Paru le 22 décembre 2017 | Sony Music Entertainment

Hi-Res
15,99 €
11,49 €

Classique - Paru le 15 décembre 2017 | Le Palais des Dégustateurs

Hi-Res Livret
« C’est un grand plaisir pour Le Palais des Dégustateurs que de produire le premier enregistrement du Trio Arc (avec Irina Chkourindina au piano, Ardina et Jan Nehring aux cordes). Comme nous, vous apprécierez leur engagement, éloigné de toute démonstration. Vous serez sensibles à la sincérité de musiciens qui ne forcent pas, et ne tombent dans aucun excès facile. Vous serez convaincus par leur interprétation sobre, sans bavardage, très précise et qui reste toujours musicale. Le programme de cet enregistrement, très généreux, est aussi très habilement pensé. Il commence par le célébrissime Trio « Les esprits » de Ludwig van Beethoven, qui date de la période classique, pour terminer par un très romantique Deuxième Trio de Johannes Brahms, probablement le moins joué de tous ses trios. Et, au milieu, ce Trio sur des mélodies populaires irlandaises de Frank Martin peu enregistré, à plusieurs niveaux d’écoute, extrêmement plaisant de premier abord, et dont on découvre petit à petit la profondeur et l’originalité, d’un compositeur moderne qui mériterait d’être beaucoup plus souvent défendu. » (Pierre Carrive, écrivain musical du label)