Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 20 juin 2018 | UNIVERSAL MUSIC LLC

Hi-Res
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Jazz - Paru le 15 janvier 2016 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res Livret
Aussi génial que confidentiel, Ran Blake a toujours été fasciné – donc influencé – par le cinéma. Après son Film Noir paru en 1980, ce Chabrol Noir est une nouvelle pièce à ce dossier. En solo sur deux tiers des titres, le pianiste américain joue la carte de l’épure pour mieux jongler avec les thématiques propres à l’ambiance des films de Claude Chabrol. Suspense, tension, drame, émotion, silence, tout ici est abordé avec finesse et intelligence. Sur plusieurs titres, le saxophoniste Ricky Ford vient l’épauler dans son entreprise de relecture des clichés d’un genre dont il donne une version originale. Un grand disque. © MD/Qobuz
HI-RES1,69 €
CD1,69 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1956 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Jazz - Paru le 28 juin 2013 | Ozella

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Jazz contemporain - Paru le 23 décembre 2012 | Vision Fugitive

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Jazz - Paru le 6 novembre 2012 | Discograph

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
Ceux qui, il y a quelques années, décelaient en Lionel Belmondo un coltranien pure souche en sont pour leurs frais. L'homme est un passionné, épris de musique comme on tombe en religion. Son credo n'est pas Coltrane, ni Rollins, ce que l'on pourrait comprendre pour un saxophoniste ténor de jazz, mais la musique tout simplement, toute la musique. Dans son dernier opus Lionel Belmondo Plays European Standards enregistré en trio façon Rollins au Vanguard (saxophone - contrebasse - batterie) avec Sylvain Romano à la contrebasse et Laurent Robin à la batterie, le saxophoniste continue son oeuvre dédié aux musiciens classiques (Brahms, Fauré, Schubert, Bach, Wagner, Chopin, Rachmaninov, Tchaikovsky, Schubert). Avec son orchestre, Hymne au soleil, et depuis 2003, Lionel relie régulièrement jazz et musique classique. C'est tout naturellement dans cette veine qu'il a constitué son répertoire pour ce disque où Lionel met en avant sa capacité d'improvisateur. Plutôt en retrait des "tubes" - ce qui peut sembler contradictoire avec l'idée de standards, la plupart du temps issus des succès des "musicals" de Broadway -, le trio voyage avec allégresse, inventivité, dans les deux genres.