Artistes similaires

Les albums

17,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 1 février 2015 | Myto Historical

Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles de Classica
Eberhard Waechter (Don Giovanni) - Nicola Zaccaria (Il Commendatore) - Elisabeth Schwarzkopf (Donna Anna) - Cesare Valletti (Don Ottavio)... - Konzertvereinigung Wiener Staatsopernchor - Wiener Philharmoniker - Herbert von Karajan, direction
38,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or
7,99 €

Opéra - Paru le 27 juin 2014 | Les Indispensables de Diapason

Livret Distinctions Diapason d'or
Les Indispensables de Diapason N° 61 « [...] Les saisons et les modes passent. En 1989, Karajan s'éteint. À peu près au même moment, la bande radio de 1960 s'éveille, au contraire, sous divers labels. Surprise : ce n'est pas du tout un document. C'est un coup d'éclat, un choc, un tout. Le mot live aura-t-il jamais mieux sonné ? Dès l'Ouverture, des Philharmoniker incandescents oublient leur ambre et leur nacre. Ce soir, on joue sa vie. Le premier récitatif ne se chante pas : sur la dépouille fumante du Commandeur, il se chuchote. Don Juan et son valet ressemblent à deux gamins en fugue. Rien d'un Ezio Pinza ou d'un Cesare Siepi, les grands Don de la génération précédente, à attendre d'Eberhardt Waechter, baryténor agressif et aussi peu italien que possible, mais cet élan suicidaire, cette liberté ! [...] Karajan retrouvera plusieurs fois Don Giovanni, ici même à Salzbourg [...] Jamais l'opéra de Mozart ne connaîtra la folie dévastatrice et pourtant lucide de 1960. [...] Attachez vos ceintures ! » (Diapason, Juillet 2014 / Ivan A. Alexandre)
6,99 €

Musique symphonique - Paru le 24 mai 2016 | Les Indispensables de Diapason

Livret Distinctions Diapason d'or
« [...] Formidable exemple d'un disque a priori marginal (l'œuvre n'a jamais été le pain quotidien de Karajan, ni des Wiener Philharmoniker), qui pourtant s'est imposé il y a un demi-siècle comme un pilier central de la discographie, et l'est resté malgré le renouveau des lectures, et des prises de son. [...] La version viennoise garde toujours notre préférence pour l'ambivalence du spectaculaire et du poétique. [...] Qui se souvient de la première gravure de Boult, en 1944 ? Négligée aujourd'hui comme hier dans le flot de rééditions au profit de ses témoignages ultérieurs, elle reste pourtant sa lecture la plus dense et intense. [...] Le minutage nous interdit l'œuvre entière, mais voyez plutôt, dans cinq des sept volets, quelle rage inouïe porte cette vision noire.» (Diapason, juin 2016 / Gaëtan Naulleau)
38,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or
38,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or
38,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or
5,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 29 mars 2019 | Les Indispensables de Diapason

Distinctions Diapason d'or
« Festival de Salzbourg, 21 août 1958, au Manège des Rochers : Karajan dirige son Requiem de Verdi le plus rapide, visionnaire et transcendant. [...] Comme on eût aimé l'entendre ce Requiem de 1958 ! [...] Le critique Karl Heinz Ruppel s'émerveillait alors de la "maîtrise souveraine avec laquelle Karajan assure la mise en scène sonore de l'œuvre [...] Aussi ne réussit-il pas seulement les effets tutta forza du Dies irae et la double fugue du Sanctus, mais également les accents très doux et très délicats dans les accompagnements, d'une transparence digne de la musique de chambre." L'article de la Süddeutsche Zeitung louait ensuite les solistes triés sur le volet [...] Avec eux, Herbert von Karajan restituait à la fois le cri de souffrance du Dies irae, les gémissements du Lacrimosa, les extases du Lux aeterna, l'éphémère jubilation du Sanctus. [...] » (Diapason, avril 2019 / Didier Van Moere)
11,98 €

Musique symphonique - Paru le 20 octobre 2017 | ICA Classics

Distinctions Diapason d'or
« [...] Karajan inédit : des bandes radio londoniennes de 1955-1956 avec un Philharmonia déchaîné et sa pianiste mozartienne favorite, réellement adorée : Clara Haskil. Karajan a tant enregistré, et souvent au-delà de son répertoire réel de concert, qu'on ne court pas forcément après ses enregistrements en public. Cette fois, nous rendons les armes ! Inédits en CD, ces témoignages londoniens exhumés par Ica nous le montrent à l'aube de son règne berlinois. [...] l'énergie intérieure se double d'un projet très clair, tant le chef sait ce qu'il veut et comment l'obtenir : la perfection de forme et de proportions, l'harmonie intérieure souveraine [...] L'accomplissement instrumental du Philharmonia fait le reste. L'élégance fluide que Karajan tire des cordes suscite l'admiration, en même temps qu'elle confirme son goût prononcé pour le legato. [...] Le Concerto pour piano n° 23 montre que la complicité de Karajan avec Clara Haskil est plus étroite encore qu'avec Dinu Lipatti. C'est un modèle de dialogue, d'animation intérieure et de joie (sérieuse) de jouer : l'allégresse volontaire d'Haskil est irrésistible dans les deux derniers mouvements. La cadence de l'Allegro est splendide, l'énoncé de l'Adagio miraculeux. [...] Même si, ici, la prise de son opacifie quelque peu sa sonorité, l'envoûtement demeure.» (Diapason, février 2018 / Rémy Louis)

L'interprète

Herbert von Karajan dans le magazine
  • 26 ans sans Karajan
    26 ans sans Karajan Le 16 juillet 1989, le maestro autrichien s’éclipsait...
  • Carlo Bergonzi est mort
    Carlo Bergonzi est mort L’illustre ténor italien Carlo Bergonzi, grand interprète de Verdi s’est éteint à l’âge de 90 ans.
  • Michel Schwalbé est mort
    Michel Schwalbé est mort Grand konzertmeister du Philharmonique de Berlin sous le règne de Karajan, le violoniste français Michel Schwalbé s’est éteint à l’âge de 92 ans.
  • Karajan, la répétition...
    Karajan, la répétition... Il y a 23 ans, le 16 juillet 1989, à Anif, près de sa ville natale de Salzbourg, Herbert von Karajan s’éclipsait…
  • Le Hall of Fame de Gramophone
    Le Hall of Fame de Gramophone Le mensuel britannique Gramophone lance son panthéon des personnalités ayant contribué à l’industrie du disque classique. Callas, Karajan, Abbado, Furtwängler et Bernstein ouvrent le bal !
  • Les nouveautés opéra - Emission du 17 février 2011
    Les nouveautés opéra - Emission du 17 février 2011 Sommaire: Pelléas et Mélisande par Herbert von Karajan (EMI), Les Pêcheurs de perles par Pierre Dervaux (EMI), Mélodies françaises par Stéphane Degout (Naïve) et Airs d'opéra par Roberto Alagna (EMI).
  • Disparition de Michel Glotz
    Disparition de Michel Glotz Le célèbre impresario, ami de Maria Callas et d’Herbert von Karajan, a été emporté par une crise cardiaque à l’âge de 79 ans.
  • Karajan, sa seule fois
    Karajan, sa seule fois En 70 Concerts du Nouvel An à Vienne, Herbert von Karajan n'eut à tenir la baguette qu'en 1987...
  • L'Opéra de Vienne expose son passé nazi
    L'Opéra de Vienne expose son passé nazi Le Théâtre des Champs-Elysées propose, jusqu’au 23 juin, L'Opéra d'Etat de Vienne et l'Anschluss - 1938, une exposition mettant en lumière le passé nazi du Staatsoper de Vienne.
  • Poker d’as
    Poker d’as Le casting était en or massif. Mais Richter n’était guère du même avis… Réunis autour de Karajan, le pianiste russe et ses compatriotes Oïstrakh et Rostropovitch se lancèrent dans un Triple concert...