Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jean-Guihen Queyras|Vivaldi : Sonatas for Cello & Basso Continuo

Vivaldi : Sonatas for Cello & Basso Continuo

Jean-Guihen Queyras, Lee Santana, Michael Behringer

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

D’aucuns – allez, donnons le nom : Stravinsky – ont prétendu que Vivaldi avait écrit cinq cent fois le même concerto, ce qui est radicalement faux. Par contre, personne n’est aller hasarder qu’il aurait écrit cent fois la même sonate, ce qui n’est que justice. Les Six sonates pour violoncelle (ici joué par Jean-Guilhen Queyras) et basse continue – tenue au clavecin/l’orgue, au théorbe et au second violoncelle par Michael Behringer, Lee Santana et Christoph Dangel respectivement – furent publiées à Paris en 1740 d’après un manuscrit alors inédit. Bien sûr, les éditeurs n’allaient pas se fatiguer à payer le compositeur, ni même à rester fidèles au manuscrit : en le comparant avec l’édition, on trouve nombre de « corrections » : un continuo sur-chiffré (mal chiffré aussi), la suppression des augmentations et des diminutions d’intervalles, un rappel à l’ordre de certaines dissonances, rythmes, répétitions, articulations, notes et harmonies, entre autres étourderies – ou plutôt affadissements ! Car le manuscrit offre autrement de richesse que l’édition, sans doute destinée à d’aimables amateurs pas trop aventureux. La vraie musique, elle, offre mille surprises, entre délire chromatique, élégance chorégraphique, farce paysanne, élans lyriques. Bref, le vrai Vivaldi, celui qui s’est mille fois renouvelé d’œuvre en œuvre. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Vivaldi : Sonatas for Cello & Basso Continuo

Jean-Guihen Queyras

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Cello Sonata in E minor, RV 40 (Antonio Vivaldi)

1
I. Largo
00:03:09

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

2
II. Allegro
00:02:49

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

3
III. Largo
00:02:34

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

4
IV. Allegro
00:02:23

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

Cello Sonata in B-Flat Major, RV 47 (Antonio Vivaldi)

5
I. Largo
00:03:50

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

6
II. Allegro
00:03:31

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

7
III. Largo
00:02:38

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

8
IV. Allegro
00:02:09

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

Cello Sonata in A minor, RV 43 (Antonio Vivaldi)

9
I. Largo
00:03:38

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

10
II. Allegro
00:03:26

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

11
III. Largo
00:03:44

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

12
IV. Allegro
00:03:08

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

Cello Sonata in B-Flat Major, RV 45 (Antonio Vivaldi)

13
I. Largo
00:03:24

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

14
II. Allegro
00:01:57

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

15
III. Largo
00:04:44

Jean-Guihen Queyras, Cello - Lee Santana, Theorbo - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

16
IV. Allegro
00:02:05

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

Cello Sonata in F major, RV 41 (Antonio Vivaldi)

17
I. Largo
00:02:50

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Lee Santana, Theorbo - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

18
II. Allegro
00:02:45

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Lee Santana, Theorbo - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

19
III. Largo
00:03:35

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

20
IV. Allegro
00:02:47

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Harpsichord - Christoph Dangel, Cello - Lee Santana, Theorbo - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

Cello Sonata in B-Flat Major, RV 46 (Antonio Vivaldi)

21
I. Largo
00:02:08

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

22
II. Allegro
00:02:44

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

23
III. Largo
00:02:11

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

24
IV. Allegro
00:02:49

Jean-Guihen Queyras, Cello - Michael Behringer, Organ - Antonio Vivaldi, Composer

harmonia mundi harmonia mundi

Descriptif de l'album

D’aucuns – allez, donnons le nom : Stravinsky – ont prétendu que Vivaldi avait écrit cinq cent fois le même concerto, ce qui est radicalement faux. Par contre, personne n’est aller hasarder qu’il aurait écrit cent fois la même sonate, ce qui n’est que justice. Les Six sonates pour violoncelle (ici joué par Jean-Guilhen Queyras) et basse continue – tenue au clavecin/l’orgue, au théorbe et au second violoncelle par Michael Behringer, Lee Santana et Christoph Dangel respectivement – furent publiées à Paris en 1740 d’après un manuscrit alors inédit. Bien sûr, les éditeurs n’allaient pas se fatiguer à payer le compositeur, ni même à rester fidèles au manuscrit : en le comparant avec l’édition, on trouve nombre de « corrections » : un continuo sur-chiffré (mal chiffré aussi), la suppression des augmentations et des diminutions d’intervalles, un rappel à l’ordre de certaines dissonances, rythmes, répétitions, articulations, notes et harmonies, entre autres étourderies – ou plutôt affadissements ! Car le manuscrit offre autrement de richesse que l’édition, sans doute destinée à d’aimables amateurs pas trop aventureux. La vraie musique, elle, offre mille surprises, entre délire chromatique, élégance chorégraphique, farce paysanne, élans lyriques. Bref, le vrai Vivaldi, celui qui s’est mille fois renouvelé d’œuvre en œuvre. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay

Parachutes

Coldplay

Parachutes Coldplay

Ghost Stories

Coldplay

Ghost Stories Coldplay
À découvrir également
Par Jean-Guihen Queyras

Complices

Jean-Guihen Queyras

Complices Jean-Guihen Queyras

Johann Sebastian Bach : Suites pour violoncelle seul (Intégrale)

Jean-Guihen Queyras

Vivaldi: Cello Concertos

Jean-Guihen Queyras

Vivaldi: Cello Concertos Jean-Guihen Queyras

Brahms : Cello Sonatas - 6 Hungarian Dances

Jean-Guihen Queyras

Amy : Concerto pour piano - Concerto pour violoncelle

Jean-Guihen Queyras

Dans la même thématique...

Beethoven: String Quartets, Op. 18 Nos. 1-3

Chiaroscuro Quartet

Beethoven: Violin Sonatas Nos. 1-4

Frank Peter Zimmermann

Beethoven: Violin Sonatas Nos. 1-4 Frank Peter Zimmermann

Six Evolutions - Bach: Cello Suites

Yo-Yo Ma

Robert Schumann: Complete Piano Trios, Quartet & Quintet

Trio Wanderer

The Four Quarters

Solem Quartet

The Four Quarters Solem Quartet
Les Grands Angles...
Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

François Couperin, le clavecin moderne

Favori de Louis XIV, François Couperin (1668-1733) était la vedette du clavecin au XVIIIe siècle, un instrument prestigieux qui connaissait alors son apogée (avant de retourner dans l’ombre au siècle suivant) et dont il a révolutionné l’approche, entraînant dans son sillon les autres virtuoses de l’époque, Dandrieu ou Rameau. Le claveciniste québécois Olivier Fortin revient pour Qobuz sur la destinée de « Couperin le Grand ».

Dans l'actualité...